Partagez | .
 

 Révolté?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Révolté?   Lun 5 Mar - 22:32

Spoiler:
 

Le soleil commençait déjà à se lever qu'il aveuglait la maison de l'Apocalypse au grand complet. Cette même maison qu'il avait un jour tuer le propriétaire et pris le pouvoir de celle-ci. Cette maison même où il avait vécu plutôt longtemps sans se faire déranger. Aujourd'hui, la seule chose qu'il voulait, c'était battre quelque gens. Peut-être les tuer, peut-être même savourer leur corps, qui sait. Tout ce qu'il voulait vraiment, c'était simplement s'amuser un peu, comme tout être vivant de ce monde. Le but principal d'être vivant est bien sure de s'amuser, non? L'apocalypse se leva d'un air confiant, les yeux un peu plisser face à la lumière. Le monde semblait beaucoup plus sinistre depuis quelque temps, et ce monstre sur pattes n'y était pas pour rien. Chaque jour, ce monde sombre dans la folie, dans la détresse et dans la mort. Et chaque jours, une nouvelle personne meurt des mains de cet homme qui continue d'avancer pour simplement finir par tuer tous ces êtres ingrats qui vivent dans ce monde. Il faut que quelque chose meurent pour qu'un autre vive. Un million de mort pour une seconde d'extase, c'est pas beaucoup, mais ça reste une récompense pour tout ce temps d'amusement. Toujours tuer. Une seconde de sourire pour une vie, un million pour une seconde d'extase. Tel es le prix d'un ninja. Le doux destin des ninjas est de tuer et de se faire tuer. Es-tu prêt à mourir pour qu'un autre s'amuse? Si tu ne l'es pas, que fais-tu en tant que ninja?

Omei Kyofu sortit simplement de sa maison, pour se diriger vers le bureau du Hokage, pour y trouver une mission. Il se sentait en forme, il se sentait simplement bien. C'était la douce brise du matin qui lui frôlait la peau, qui lui donnait cette sensation d'être léger, de dominer le monde. Une sensation exquise pour un homme tel que lui. Une sensation qu'il ne se lassait jamais de ressentir. Chaque main, chaque jours. Il avançait tranquillement dans la rue, comme un démon qui cherches sa proie. Son dos courbé, ses bras pendant mollement, ses yeux jaune illuminant le visage des passants. On pouvait voir les enfants s'enfuir, crier. Il tourna la tête et se rapprocher d'une dame, qui faisait ses courses, et sans qu'elle ne le remarque, elle eut un petit frisson dans le dos face à l'approche de cet aura. Elle continuait ses choses alors que celui-ci passa la tête par dessus son épaule et la regarda tranquillement. Omei ne supportes pas d'être ignorer. Il la regarda simplement de haut, sa langue pendant hors de sa bouche telle celle d'un serpent. Son sourire aussi grand que d'ordinaire, si ce n'était pas plus. Le sang se mit à couler sur l'épaule de celle-ci, qui ne comprenait pas ce qui arrivait. Elle tourna lentement la tête, voyant que son épaule était couvert de sang, et tomba sur le sol, sonner par l'apparence de ce démon sur pattes. Il sourit simplement et lui dit un simple bonjour. Elle laissa ses choses sur le sol et s'enfui en courant vers sa maison. Omei prit une pomme de son sac d'épicerie et la mangea simplement, partant toujours vers le bureau du Hokage. Enfin arrivé au bureau des missions, il se mit à en chercher une intéressante qu'il pourrait probablement compléter rapidement, et s'amuser. Il regarda tranquillement les missions et fut particulièrement intéresser par celle du pervers aux sources chaudes, mais celle de la révolte était de loin la plus alléchante pour son niveau. Enfin un peu d'action. Il prit le papier sans rien dire, toujours aussi souriant. L'autre ninja cherchant une mission s'était cacher sous une table lorsqu'il était passer. On ne prends aucune chance avec un tel monstre. Alors que l'apocalypse continuait son avancé, il lut simplement la mission. Des gens qui voulaient se révolté contre un homme tel qu'Orochimaru? Inaceptable. Il prit ajusta sa toge, étant son seul vêtement et se transforma simplement en corbeau pour s'envoler vers la forêt. Il devait à tout prix trouver des informations. Et étant un Kyofu, il était probablement le mieux placer pour en trouver. Il y a des animaux partout.

La forêt semblait vaste, déserte, magistrale. Elle semblait être de plus en plus grande et plus belle chaque jours, les animaux font un très bon travail. C'était quelque chose de sure, et personne ne pourrait le dénier. Le corbeau se posa sur un des arbres haut, près d'un autre, qui le fixais étrangement. Ses yeux jaunes trahissaient son apparence humaine, mais son aura amicale envers les animaux changea la perception des choses du véritable corbeau.

« J'ai besoin d'aide. Je dois trouver des informations sur des gens qui se révolteraient. Des humains. »

« Ccrroaaak...Je vais m'informer, reviens ici dans une heure, j'aurai tes informations. »

Le corbeau s'envola alors qu'Omei reprenait sa forme humaine. Il avait besoin de ces informations coûte que coûte, il ne pouvait pas seulement compter sur une seule source, alors il prendrait ses cliques et ses claques et se forcerait un peu pour obtenir ces informations. Malheureusement, Omei n'aurait pas toutes les informations demandé. Il était un homme, et non un animal. Les animaux ne font pas totalement confiance aux humains, même aux Kyofu. La plupart de ceux-ci pensent que les humains sont stupide. Ils ont raison. Omei partit voir un autre animal. Un rat, plus exactement. Lui demandant les mêmes informations. Il passa ainsi en revue plus d'une dizaine d'animaux pour ces mêmes informations, complétant petit à petit les choses qu'il avait besoin de savoir. Le corbeau finit par revenir, exactement à l'heure qu'il disait qu'il allait revenir. C'est à croire que les animaux sont plus ponctuel que les humains, vraiment.

« Sous la maison rouge, aux briques brunes, tu trouveras une trappe. Ce soir, il y aura ce qu'on appelles une réunion. Retrouves les là bas. Crrroaaaakkk! »

L'apocalypse remercia le corbeau, et partit. Il n'était qu'à la moitié de la journée, certes, mais il avait tout son temps. Maintenant, il pouvait trouver cette maison. Il continua sa recherche, il devait à tout prix trouver cette maison rouge, qu'il finit par trouver enfin. Il s'installa simplement dans un coin et attendit la nuit, faisant croire qu'il dormait. Personne ne le réveillerait. Ils savaient tous qui il était. Il était connu pour ses méthodes cruelle, pour son sourire à faire pleurer. C'était un archange sans ailes, envoyer par le démon lui-même. C'était simplement...L'Apocalypse... Les gens commencèrent à entrer tranquillement, sans avertir personne. La nuit était tomber, et le jeu allait commencer. Les informations disaient qu'un Chuunin était le chef de cette opération. Alors le Chuunin périrait. l'Apocalypse se transforma en corbeau, et se faufila à l'intérieur alors que quelqu'un entrait. Un corbeau qui partit se placer dans un coin sombre de la pièce. Au milieu de la pièce, se trouvait un cercle vide. Les gens étaient partout autour de ce même cercle, regardant le Chuunin qui se plaçait au milieu de ce même cercle. Il éleva la voix, leva ses bras, et se prépara à raconter son discours.

« MES FRÈRES ET MES SOEURS! NOUS AVONS TROP SOUFFERT DE L'EMPRISE D'OROCHIMARU! NOUS DEVONS COMBATTRE! »

Ces mots finissaient que les gens approuvaient. Le corbeau alla se placer face à l'homme, simplement. Celui-ci, perplexe, le regarda. Qu'est-ce qu'un corbeau faisait dans les sous-sols de sa propre maison? Il n'en savait rien. Alors qu'il le regardait, il remarqua ses yeux jaunes. Son visage se crispa. Il reconnaissait ces yeux. Plus tôt dans la journée, il avait vu les mêmes yeux sur un hommes qui avait effrayer une dame. La dame était dans ce même sous-sol. Elle tenta de s'enfuir, mais la porte resta fermer. Le corbeau se transforma, en de multiples explosions de chakra pour donner l'Apocalypse, regardant fixement l'homme, de son sourire ensanglanter.

« Je suis l'Apocalypse. Orochimaru ne vous à pas fait souffrir. Il vous a libéré de sa puissance. Et voici ce qui arrives, à ceux qui ne croient pas en lui. »

Il ouvra la bouche, laissant voir chacune de ses dents, aussi dangereuse les unes que les autres. Il morda l'homme au cou, celui-ci explosa au contact de la force, projetant du sang partout. Il était mort, et il n'y avait plus rien d'autre à dire. C'était là, le doux destin de tout ninjas.

« Vous avez été prévenu... »

Il partit vers la porte et poussa la dame sur le côté, avant de l'exploser d'un coup de pied. Sa mission était terminé, mais il se ferait un plaisir d'en tuer plus s'Il le devait. Son corps et son visage couvert de sang, il traversa la fille au grand complet pour retourner auprès de son maître, Orochimaru, le Hokage. Les cheveux dans le vent, les yeux illuminant la ville, il comprenait son rôle, et sa foi envers son village était de plus en plus grande. Un jour, il serait forcer de tous les tuer, mais avant ce jour, il devait devenir plus puissant, que ce soit en tuant, ou en aidant. Et même aider en tuant, comme durant cette même mission. Il était un ninja exemplaire, non? Une arme qui ne choisit pas sur qui on la pointe, mais qui achève quand même. Il n'était que lui-même. L'Apocalypse.

102 lignes selon le compteur de lignes.


[En Cours]
Revenir en haut Aller en bas
Yashagoro

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 746
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Révolté?   Mar 6 Mar - 17:20

Validé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Révolté?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE][REBELLION] Des idées de révoltés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Konoha :: Habitations-