Partagez | .
 

 Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shord Kyu

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
68/68  (68/68)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Mer 7 Mar - 17:11

Enfin une journée de report, ça fait trois semaines que je n’ai pas ressue de weekend tranquille en pouvant souffler, entres le déserteur et Sasuke, les missions, les entrainements, mes obligations d’Ambu, puis maintenant voilà qu’Obakee prend des vacance me laissant un simple mot pour le dire qu’il prend trois semaines, l’enfoiré, je vais lui en donner des vacance moi, enfin aujourd’hui je suis en weekend. Mes mains dans mes poches marchant tranquillement dans les rues de Kiri qui en ce moment sembles calme, la capuche mise sur la tête, regardant droit devant, Mon épée toujours dans son fourreau, la rue que je prenais était pas mal utilisé, des femmes des enfants, des couples, des copain, beaucoup de monde quoi, la plupart semblant plutôt joyeux et d’autre un peu moi, je m’amusais à regarder ses gents, voir comment ils profitait de leurs vie, je regarde se pourquoi je me bas depuis que j’ai rejoint les troupes, un groupe d’enfant jouant avec une cerceau, deux fille et un garçon, leurs âges ? Pas plus de huit ans, en tous cas je ne leurs donne pas plus moi, je tourne la tête et je voie un couple se parlant dans l’œil tout en marchant dans la direction opposé, juste après un groupe d’adolescent courant le plus vite possible . Plus loin j’entant un poissonnier crié pour vendre ses poissons, deux autre parlant sans bouger, puis d’un coup quand je regardais ses deux hommes je me fais bousculer par un groupe de personne, plutôt vulgaire, il ne me regarde même pas disant :

Bouge de là crétin t'es devant mon passage.

Espèce de…. mon visage montre que j’étais plutôt mécomptent de ce comportement, des gens si vulgaire, puis je commence à chercher mon portefeuille et découvre qu’il me le manque, j’ai de suite compris le manège, cet homme doit surement avoir l’habitude de ce genre d’entourloupe, car pour ne pas que je le remarque il a fait fort, bordel pendant mon weekend il me faut croiser ce genre de personne, je n’ai aucune envie de me battre ou même d’arrêter qui que ce soit, les hommes sont mis à courir, c’est donc tout en marchant que j’active mon Noha une technique Raiton usant de ma faculté de transformer mon chakra Raiton en onde que je propage par la suite au sol et cela sur un rayon de 20 mètres je sens leur pas et l’allure ou ils vont de plus grâce à cette technique je peux aussi faire apparaitre n’importe qu’elle technique de par cette zone. Je fais style de refaire mon lancé et use d’une seconde technique discrètement « Ikadzuchi no Utage ». Faisant commencer ma technique débute au niveau des pieds de mes adversaires je fais en sorte que ce groupe de quatre hommes tombent sans pour autant montrer la trace d’électricité apparaissant de leur corps. Pui juste après devant les yeux de plusieurs passant je me mets à marcher allant vers les hommes m’ayant volé, arrivé à eux l’un des quatre commençaient à vouloir recourir et moi j’ai simplement utilisé mon pied pour taper sur l’un des sien afin qu’il bascule sur son autre pied, avec sa précipitation cette manœuvre le refait tomber. Regardant à travers Noha je sais exactement où ils ont mis mon portefeuille et donc je me mets à dire en le prenant d’une poche d’un des hommes mon bien :

Et ben ce n’est pas de chance dire que vous étant tombé quand vous allier me rendre ce qui est à moi.

Espèce de sale….

L’homme s’arrête net de parler regardant mon visage, à tous les coups il m’a reconnu puis d’un coup il recommence :

Dé,, désolé je ne savais pas.

Je suis désolé mais sa ne suffira pas

Tien tien prend mon argent tien.

Merci, mais si je compte bien, vous êtes quatre et, là j’ai qu’un portefeuille ?

Tien

Tien

Tien

Merci, maintenant partez et que je ne vous y reprenne pas, vous avez de la chance c’est mon jour de bonté et sachez que c’est très rare.

Enfin c’est plutôt que je n’ai pas du tout envie de passer faire des paperasses pour quatre rigolo je suis en repos quand même non ? J’ai le droit d’avoir du répit aussi non ? Au pire des cas je m’en occuperais lundi, ou plutôt je donnerais se boulot à un autre vu que je dois remplacer le Mizukage, comme quoi il peut y avoir quelque avantage après tous. A l’arrêt je fais sauter dans ma main les quatre portefeuilles réfléchissant, je vais donner l’argent dedans au passant autour de moi, je prends l’argent dedans puis dit :

Cette argent c’est le vôtre un argent que ses trois bandits vous pille c’est donc à son détenteur que je le rends.

Je jette l’argent et toutes les personnes autour se mettent à les ramasser en me remerciant. Mon caractère est plutôt radin, mais cette argent si je l’aurais gardé, j’aurais eu le sentiment de ne pas le mériter, c’est donc pour cela que j’ai faits ça. Bon je continuais me marche quand d’un coup marchant dans le sens opposé de remarque une belle femme, rousse avec un bandeau sur le front, habillé d’une tenue rouge plutôt léger, des cheveux Roux, frisant le rouge, elle avait de magnifique yeux vert, je la regarde et elle aussi, un bref instant, mais je lui souriais avant que l’on se croise et donc que l’on ne se voit plus, en tous cas ses se retourner. Quelque pas après je commence à avoir faim ce qui me décida à partir dans une restaurant pas loin. J’entre dans un restaurant ou là une personne m’amène jusqu’à un petite table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Mer 7 Mar - 21:58

Je venais à peine de passer les portes de Kiri que je ne savais déjà pas quoi faire au village, un repas peut être ou simplement un tour pour voir les nouveaux objets inutiles que j'aurais pût acheter pour décorer mon petit appartement. Au final ne sachant pas trop quoi faire, je marchais tranquillement dans le centre-ville. Qui sait si je ne rencontrerais pas quelqu'un qui changerais ma vie du tous au tous. C'est vrai que je ne recherchais pas particulièrement l'âme soeur, même si ma mère me bassinait sans cesse avec le fait que je devrais plus chercher un homme, fondé une famille et tout le tralala qui va avec plutôt que de chercher à faire mes pas dans la hiérarchie des shinobis de Kiri.

Je marchais tranquillement dans la rue sans aucune arme, je n'aimais vraiment pas le fait que "Kira" soit chez moi, j'avais l'impression d'être nue, j'aurais perdu d'un coup le peu de vêtements que j'avais sur moi ça aurait été exactement pareil. Il y avait beaucoup de monde dans le centre-ville en cette belle journée. Des enfants couraient partout à côtés de moi chahutant pour la plupart, mais mon regard fût attiré par un groupe de personnes qui venait de tomber d'une drôle de façon à même le sol. Une personne s'avança en direction de ce groupe, un grand homme blond. Je ne pouvais pas bien voir à quoi il ressemblait ni même ce qu'il leur disait, mais les quatre était complètement bouleversé part sa présence. Je me rapprochais de lui, alors qu'à la base je n'avais pas du tout envie d'aller dans cette direction comme si je me sentais attiré tel un aimant par lui. Alors qu'à chacun de mes pas je me rapprochais un peu plus de lui, je commençais vraiment à le distinguai. Il était bien plus grand que moi, en même temps je n'étais pas vraiment très grande, malgré le fait qu'il soit plus grand que moi, ses cheveux étaient aussi plus long que les miens et son allure transpirait la puissance, mais aussi ce qui me plaisait le plus sa bonté pour ses actes de tous à l'heure dans la rue. Et je l'avais déjà vu quelque part, m'étonnant moi-même de ne pas me souvenir d'un si bel homme. J'était presque devant lui, je pouvais voir son magnifique sourire lui aussi me regardait, j'était comme une gosse, mais bien trop timide pour aller le voir directement. Alors qu'il marchait dans la direction qui m'était opposé, je n'arrivais pas le quitter du regard. Malheureusement pour moi il était déjà derrière moi, je ne voulais pas me retourner directement pour voir s'il me regardait aussi.

J'ai quand même eu la chance à la dernière seconde de le voir rentrer dans un petit restaurant du centre-ville, il fallait que je prenne mon courage a deux mains pour y aller. Reprenant mon souffle devant la porte du restaurant. un,deux et troi c'était parti ! A peine rentrée une serveuse vint me dire qu'il n'y avait pu de place, un simple signe de la tête à la serveuse lui montrant la table ou l'homme de la rue été assis. Elle dut déduire que j'était avec, car elle me laissa partir en direction de la table.

Alors que j'arrivais devant lui, je m'inclinais légèrement au niveau de son oreille lui glissant d'une belle voie :


"Je peux m'asseoir à tes côtés?"
Revenir en haut Aller en bas
Shord Kyu

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
68/68  (68/68)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Jeu 8 Mar - 11:52

Je rentre donc dans ce restaurant qui semble plutôt bien tourner, le passe devant le maitre d’hôte qui me trouve une place très rapidement, mais je vois bien que ce restaurant m’a l’aire d’être bien remplis voir quasiment complet, j’ai beaucoup de chance d’avoir une place moi, une petite table ronde à une vingtaine de mètre du mur, une serveuse me pose une carte, puis elle repartit avec les couverts en trop, vu que je suis seul avoir deux assiette n’est pas utile de plus, c’est surtout plus sympathique de mander sans avoir une assiette sans destinataire, je regarde le menus, seul l’apéritif est écris dessus, ce restaurant affiche des prix plutôt élevé, enfin maintenant que je suis là puis ce n’est pas comme si je n’ai pas les moyens. Quand j’ai choisi je pose la carte devant moi fermé puis je me mets à attendre en regardant le décor, un décor un peu inhabituel, car elle est surtout composé d’un style « made in France » avec des serveur en tenue de pingouin, et des table sur des pied haut, plutôt amusant, sur un fond beige les mur laissent quelques dessins et poster, les gens entourant restant asses silencieux se parlent en chuchotant comme si parler normalement n’est pas une habituel ici. Peu de temps après je sens une présence prêt de moi, puis une voix mielleuse me dire demander si elle peut s’assoir à côté de moi, bon je ne vais pas vous mentir, mais pendant quelque secondes je me suis posé une question idiote. Si je lui dit non elle réagirait comment °O° (bon Sté seulement pour le fun XD). Enfin loin de moi l’idée de refuser, tout en tournant la tête, j’acquiesce d’un « oui » avec un grand sourire, quand je m’aperçois que c’est la jolie jeune femme que j’ai aperçu après avoir donné une leçon aux voleurs. Je la regarde en train de s’assoir, elle semble crispée et nerveuse, elle-même un peu les joues rouges (c’est une déduction de ton Rp si ce n’est pas le cas fait comme si ce n’est pas le cas XD). Ne sachant pas trop quoi dire et ne sachant pas si elle sait qui je suis instinctivement je me mets à détourner le regard en regardant en l’air, puis d’un coup comme un tilt je me mets à dire :

Un peu plus et j’oubliais la politesse, bonjours, je tu veux boire quelque chose ?

J’attends la réponse, je suis loin d’être timide, mais, avoir en face de moi une aussi joli fille que je ne connais pas m’est pas habituel et il faut l’avouer me mets un peu mal à l’aide, puis après sa réponse pour continuer la discussion je réplique en disant :

Je ne me rappel pas te connaitre enfin il se peut que je me trompe, mais il y a peu de chance j’ai une grande mémoire des visages, dit moi tu t’appel comment, tu fais quoi comme travail ? Enfin je suis très curieux de nature donc excuse-moi si je suis trop entreprenant.

Des questions aussi rapide, comme quoi mon travail me joue des tour, avec cette habitude de venir droit au but elle va surement me prendre pour un pervers ou un de ses hommes ne pouvant se tenir, pensant à cette idée là je n’ai pu me retenir de rougir et d’un coup, comme une héroïne d’une bande dessiné la serveuse arrive au bon moment, nous demandant ce que l’on veut, je lui répondit un scotch pour moi et lui dit aussi ce que veut ma compagne de table, suite à cela, j’avais arrêté de rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Ven 9 Mar - 2:03

Alors que je venais de lui demander si je pouvais m'asseoir à ses côtés, il me regarda fixement et du même grand sourire que lorsque je l'avais vu dans la rue il acquiesça d'un hochement de tête. Je pus sentir le stress monté à son apogée te le sang afflué en direction de mes joues leur donnant cette teinte rougeâtre. Je voulais vraiment être assise là mais j'aurais réellement voulut être beaucoup plus à l'aise, car je ne sais comment je perdais tous mes moyen face à lui certainement dû à son sourire charmeur.

Cela fessait que quelque seconde que j'étais assise à table avec lui mais j'avais pourtant l'impression que cela fessait déjà une heure tellement j'étais mal à l'aise, comme s'il avait lu dans mon esprit il entama la conversation d'un simple :


« Un peu plus et j'oubliais la politesse, bonjours, je tu veux boire quelque chose ? »

Alors qu'il me posait cette question pourtant si banale je pus voir dans sa façon d'agir qu'il était aussi mal à l'aide que moi, cette scène d'un point de vue extérieur aurais été surement très drôle, j'espérais qu'il n'attendait pas à ce que je commande de l'alcool, car peut importe la boisson alcoolisé je le supportais vraiment mal, pas dans le fait ou l'alcool me rendais malade, mais dans le sens où je ne me contrôle pus du tous, dansant sur les tables, hurlant un peu par tous et je voulais quand même faire bonne impression devant lui. Je ne savais vraiment rien de lui mais j'avais réellement envie de tous connaître. Alors que les secondes défilaient j'avais complètement oublié de répondre à sa demande. J'étais jamais venus dans ce restaurant auparavent mais j'étais sûr qu'il devait faire une boisson à base de fraise, je pris donc la parole lui demandant gentiment de commander un milk shake fraise, lui expliquant que j'adorais les boissons aromatisé à la fraise même si j'avais peur qu'il trouve sa louche.

A peine après avoir demandé ce que je voulais boire il enchaîna par :


« Je ne me rappel pas te connaitre enfin il se peut que je me trompe, mais il y a peu de chance j’ai une grande mémoire des visages, dit moi tu t’appel comment, tu fais quoi comme travail ? Enfin je suis très curieux de nature donc excuse-moi si je suis trop entreprenant. »

Engager la conversation avec lui m'enleva une grande partie du stress que j'avais, je lui répondis d'une douche voie.

« Pour commencer je ne sais pas si je t'ai dit mon prénom : Miharu Asumi. Sinon je pense que l'on a dû se croiser dans le bureau du Kage sûrement à en déduire l'épée que tu à posait à tes côtés tu dois être ninja. Moi aussi, mais vu l'assurance que tu dégages, tu dois être plus haut gradé que moi, je ne suis qu'une pauvre chuunin dans l'attente de passer mon examen juunin même si je préfère être bien préparé avant d'en faire la demande. Tu a peut être aussi connu mon ancien maître : Raiga Kurosuki l'ancien détenteur des crocs de foudre qu'il m'a légué»

Alors que je n'arrivais presque plus à m'arrêtais j'avais peur de passer pour une fille chiante qui de plus est une pipelette. Heureusement que la serveuse arrivait à temps de nulle part pour prendre notre commande, alors qu'il était très gentleman commandant pour nous deux je n'étais pas sûr qu'il m'est donné son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Shord Kyu

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
68/68  (68/68)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Ven 9 Mar - 15:00

Cette jolie fille s’appelle donc Miharu Asumi, et par la suite elle me dit que c’est possible que l’on s’est croisé dans le bureau du Mizukage, possible vue que je suis l’un de ses gardes rapprochés, puis elle se met à dire qu’elle est Ninja et pas une simple Ninja une épéiste de Kiri, possédant, les épées jumels nommé les Croc de foudre. Je me rappelle avoir entendu l’apparition d’une nouvel épéiste qui a reçus les deux épées légendaires de Raiga, c’est donc elle, si Raiga lui a donné son arme elle n’est pas une simple Chunin, elle a surement un grand potentiel, mon cœur commençait à battre plus vite, jolie, gentille, entreprenante et en plus elle a un fort potentiel. Plus je passe de temps avec elle plus sa compagnie m’est agréable, elle dégage une aura qui me plais beaucoup, j’écoute se quelle me dit absorbant chaque mot quelle dit. Ses paroles finit, je me voix la serveuse arriver, je lui dis ce que nous voulons et elle nous dit qu’elle revient de suite, je la regarde elle ne semble pas me connaitre, j’ai perdu l’habitude de me présenter c’est vrais que maintenant les gens du village sont souvent au courant de qui je suis-je la regarde un petit moment sans parler puis je me mets à répondre :

Je ne me suis pas non plus présenté je m’appelle Shord Kyu et comme tu l’as deviné je suis Ninja exactement je fais partit de la garde rapprochée du Mizukage, je suis aussi un épéiste, l’arme que tu voix et mon épée légendaire Meravensword, il te faut réapprendre, les armes de tes confrères, qui sais un jour j’aurais l’honneur de croiser le fer avec toi, mais là n’est pas le moment. De plus beaucoup de travail m’attend dans les prochain jours prendre ne journée tranquille va me faire le plus grand bien. Tu es donc cette jeune fille qui est devenus il y a peu de temps une épéiste de Kiri, oui j’ai connu ses deux épée, que Raiga manie, lui je ne l’ai pas particulièrement connue, sinon pour ma part si tu es une Chuunin cela signifie que tu es un Ninja et que tu défends les personnes qui te son cher une chose des plus respectable et donc ton grade est loin d’être, un déshonneur.

Mes yeux se fixes vers les siens regardant au plus profond de son regard montrant, je ce que je dis-je le pense. La serveuse elle pendant ce temps donne les boissons que nous avions pris et moi sans m’arrêter je continue ce que je dis :

Nous servons se pays et cela quoi que soit notre grade, tant que nous en avons la motivation et je peux voir dans tes yeux que cette motivation tu l’as, cette chose qui dans un combat fait la différence, une chose qui quand tout espoir est perdu nous fait nous relever.

Je me mets à remarquer que je m’emportais un peu trop sur ce sujet c’est donc après avoir arrêté asses nettement ma phrase, que je me mets discrètement à tousser puis à changer de sujet :

Sinon pourquoi tu ne tentes pas ton examen ? Si tu y arrive tu seras fière de toi et si tu n’y arrive pas ben se sera toujours une belle expérience qui te rendra forcément plus fort.

Mon Scotch dans ma main je me mets à le finir cul sec en oubliant que se que je tien dans la main est un verre d’alcool, et un alcool plutôt fort en plus c’est donc en buvant d’un trait que je me mets à tousser et à devenir rouge je me suis tellement intéressé que je n’avais plus de concentration sur autre chose, met yeux me pique, je devenais rouge disons que se verre m’a mis dans un état que j’aurais bien voulu éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Ven 9 Mar - 15:59

Alors que la serveuse venait d'arriver plateau à la main déposant délicatement nos verres devant nous, le bel inconnu qui me fessait fasse n'avait pas quitté un seul instant pour regard, ne détournant même pas les yeux lorsque la serveuse était arrivait. Plus le temps passait plus je commençais à me sentir réellement à l'aise, même si je n'arrivais pas à calmer mon coeur dans ma poitrine, les pulsations était tellement forte que j'avais l'impression d'avoir un coeur dans chacun de mes membres.

Il c'était de lui-même aperçut que je ne le connaissais pas il commença donc une petite présentation m'expliquant qu'il fessait donc parti de la garde rapprocher du Mizukage et que son épée n'était pas une banale armes mais qu'elle fessait parti aussi des sept épée légendaire de Kiri. Il était donc dans un sens mon égal et j'aimais réellement le fait que malgré la puissance qu'il dégageait il ne se prenait vraiment pas la tête et qu'il était d'une simplicité même que j'en étais déstabilisé. Alors qu'il me regardait toujours aussi intensément dans les yeux, j'avais été réellement étonnais, car à première vue les inconnus ne regardaient pas mes yeux, mais plutôt mes attributs féminins plus que généreux. Il continua sons discours par un éloge de moi qui me mit dans mes états, je ne savais pas ce qu'il avait, mais il avait réellement quelque chose de plus que les autres et cette différence me plaisait réellement.

Il commençait à s'emportait sur le sujet et commença une autre conversation par:


"Sinon pourquoi tu ne tentes pas ton examen ? Si tu y arrive tu seras fière de toi et si tu n’y arrive pas ben se sera toujours une belle expérience qui te rendra forcément plus fort."

Alors que j'allais lui répondre tous simplement, il pris son verre et certainement sans y faire attention le finit cul sec. L'alcool lui montant et lui brulant la gorge, Shord se mit à tousser et à devenir rouge ce qui me fit drôlement rire alors que moi au contraire je sirotais une légère gorgeait de mon milk shake fraise avant de répondre à sa question de tous à l'heure.


"Si je ne passe pas maintenant mon examen c'est que je pense pour ma part qu'il me faut plus de technique à mon éventaille afin de pouvoir répliquer à chaque moment en trouvant une parade ou une contre attaque, malheureusement je ne suis pas réellement un louve solitaire et je n'aime pas du tous m'entraîner seule et mon ancien maître Raiga m'a déjà appris tout ce qu'il savait et n'a plus réellement le temps de m'entraîner profitant au maximum du temps qu'il lui reste, mais ne t'inquiète pas je compte le passait dans les plus brefs délais!"

Il me motivait, j'avais envie de passer l'examen, mais pas plus que ça. Mais si le passer me permettais de le voir un peu plus chaque jour j'irai volontiers. Ont se regardaient dans le fond des yeux tels deux tourtereau sans même se quitter une seule seconde du regard. J'étais heureuse d'être en sa compagnie et j'avais comme une drôle de boule au ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Shord Kyu

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
68/68  (68/68)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Sam 10 Mar - 11:23

Nous étions en plaine discutions les menus posés sur la table nous discutions de nos métiers, mais d’une manière bien différente que celle que j’ai l’habitude de faire dans mon quotidien. D’habitude je dois donner des ordres, des instruction, chercher des plants d’attaques ou d’évasions, ou simplement chercher la faille d’un adversaire ou résumer ses caractéristiques, des choses que j’aime bien faire, mais changer fais du bien sortir de la routine, de plus Miharu semble être une femme intéressé par ce que je dis quoi de plus agréable dans une discutions qu’une personne intéressé par nos paroles, moi aussi je suis à fond sur notre sujet à tel point que j’ai pris le verre servie pour un verre d’eau, je ne vous raconte pas la suite qui a bien fait rire l’épéiste devant moi, enfin quand je reprends mon souffle je me mets à rigoler aussi de ma bêtise, à la suite elle me répond, elle me dit, quelle aurait envie de combler son panel de technique avant de passer cette examen et aussi que maintenant que son maitre Raiga lui à tout appris de ce qu’il sait ben maintenant elle n’a plus personne avec qui s’entrainer et qu’elle n’est pas spécialement fan des entrainements solitaire, mais que tout de même elle souhaiterais le passer dans de bref délais, moi à la fin de sa phrase j me met à réfléchir prenant dans une de mes main la carte des menus, avant de lire je lui dis :

Aujourd’hui est l’une de mes rare journée de repos et encore une personne peut venir à n’importe qu’elle moment m’ennuyer sur un sujet qu’ils ne peuvent pas régler, je veux profiter de cette journée qui commence encore mieux que je ne pouvais l’espérer, mais si tu veux demain nous pourrions nous entrainer ensembles ? J’ai une seul condition inscrire toi à l’examen Juunin juste après. Ok. Bon je vais prendre quoi moi.

Après avoir dit ses paroles, je me plonge dans le menu afin de regarder ce qu’ils servent de bon dedans tout en gardant une oreille pour entendre si la Chuunin parle. Dans ce menus il y a beaucoup de chose, un choix plutôt large, qui n’a aucun rapport avec de la cuisine oriental, ben pour une journée qui sort de la routine elle y sort, cela va même jusqu’au repas dis donc. Mon ventre est sur le point de se plaindre et si ma bouche ne lui envoie pas de ravitaillement dans pas longtemps, un grondement aussi effrayant qu’un monstre criant sur sa proie se fera entendre, steak sauce au poivre, accompagné de sa julienne de légumes, parfait, je choisirais un vin rouge avec cela, puis propose à Miharu se quelle souhaite, la serveuse est cette fois arrivé avant que nous avion pu choisir, je lui dis :

Je souhaiterais, un steak au poivre accompagné de sa julienne de légumes, puis prendrais un verre de vin rouge pour accompagner ce plat.

Puisque elle n’avait pas pris d’alcool en apéritif j’ai préféré ne pas lui servir de vin et d’attendre qu’elle choisis ce qu’elle veut d’elle-même je ne veux pas non plus qu’elle se sente mal à l’aise en refusant ce que je lui propose et c’est sur cette intention que je n’ai rien voulu faire attendant qu’elle regarde son menu et choisis. Dire que mon remplacement et officiel depuis aujourd’hui et je prendrais la place du Mizukage quand je reprendrais le travail, bon c’est temporaire, mais cette tâche ne va pas ma laisser beaucoup de temps encore, enfin si elle veut que l’on se voit je trouverais toujours un moyen de la rencontrer, de plus se statut me permettra de pouvoir la convoquer quand je souhaiterais. Une chose plutôt utile non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Dim 11 Mar - 21:32

Alors qu'il m'expliquait qu'il était très rare qu'il ait une journée de repos, j'étais quand même joyeuse qu'il la passe avec moi-même si en tout début de journée rien n'était prévu. Et que même si je passais une superbe journée avec lui à n'importe quel moment quelqu'un pourrait venir tous interrompre et qu'il devrait partir dans les plus brefs délais. Alors que quelques minutes auparavent je lui avais parlé que je n'aimais pas m'entraîner seule, il c'était proposé si gentiment de venir avec moi que je ne pouvais refuser son offre, sauf qu'en contre partis je devais aller m'inscrire dans les plus brefs délais à mon examen juunin, dans ma tête je m'étais mise à penser que s'il me poussait d'un coup comme ça à le passer c'est qu'il devait penser que j'avais réellement le niveaux pour m'y inscrire et cette phrase que je pris comme un compliment me fit chaud au coeur. Alors que la serveuse arrivait, je n'avais moi-même pas encore choisit ce que j'allais manger. N'ayant pas le temps de regarder je pris la même chose que mon compagnon lui fessant déjà complètement confiance, alors que lui avait commandé une bouteille de vin, moi j'avais décidé de rester fidèle à mes boissons à la fraise.

J'étais réellement satisfaite de cette journée, une belle rencontre autour d'un bon repas. Nos deux assiettes arrivaient en même temps, découvrant une énorme pièce de viande surplombée de sa sauce poivré et de son assortiment de petits légumes. Mes papilles gustatives était en feu me fessant déjà salivé alors que la succulente viande devant moi n'était pas encore dans ma bouche. Alors que mes plats préférés étaient à base de nouille ou ramen, je n'étais pas contre d'autre plat n'étant pas très difficile niveau nourriture. Alors que les minutes puis les heures étaient passées à mon gout trop rapidement on pouvait voir le restaurant se vider au fur et à mesure que le temps passé.

Il commence à se faire tard, je n'ai pas envie que cette magnifique journée s'arrête mais j'espère réellement te revoir et vite ! J'ai passé un merveilleux moment avec en espérant en avoir encore beaucoup d'autre.

Alors que la déception de le quitter pouvait se lire sur mon visage, il fallait que je fasse en sorte qu'il souhaite me revoir à tous pris et qu'il ne m'oublie pas. La première de mes idées fut certainement la plus débile quand j'y repense maintenant. Alors que je me levais et que j'allais lui faire une bise pour le remercier, je m'avançais délicatement vers son visage sauf que je vins lui déposais un minuscule baiser sur ses lèvres au lieu de ses joues, lui susurrant à l'oreille que je voulais réellement le revoir ! Cette journée ce termina comme elle av ait commencé par le passage de la porte d'entrée de ce fameux restaurant au centre-ville de Kiri.
Revenir en haut Aller en bas
Shord Kyu

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
68/68  (68/68)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   Lun 12 Mar - 13:53

Ce repas ce passe à merveille ce que l’on mange est délicieux, ma compagne l’est (Le jeu de mot °O°) aussi et de plus elle est d’une présence extrêmement agréable, pour le plat servie je pus gouter et voir un plat qui vaut le prix mit sur la carte, le temps passe à une vitesse folle, nous parlions, rigolions et nous apprenions à nous connaitre, on peut dire que le charme a opéré, pour sa part, la regardant manger je peux remarquer que d’avoir pris le même plat que moi l’a réjouie aussi, je suis content qu’elle passe une bonne journée, chaque phrase qu’elle dit me donne la possibilité d’entendre sa voix mélodieuse, à chaque sourire qu’elle m’envoie je pouvais voir magnifique visage rayonner de bonheur, le repas fut long et le restaurant commence à se vider, le temps passe trop vite quand l’on est avec de bonne compagnie, pourtant je n’arrive pas à croire que la fin de ce rendez-vous arrive à son terme, puis d’un coup elle se met à dire :

Il commence à se faire tard, je n'ai pas envie que cette magnifique journée s'arrête mais j'espère réellement te revoir et vite ! J'ai passé un merveilleux moment avec en espérant en avoir encore beaucoup d'autre.

Je la voyais triste, réfléchissant à je ne sais quoi, cette tristesse visible m’attriste. Pourquoi je ne sais pas, ou plutôt mon âme refuse de l’accepter, une âme ayant déjà tant souffert par la mort de sa famille et de la quasi-totalité de son clan. La Chuunin, se met à se lever et je fais donc pareil, elle s’approche de moi montrant tous les signes pour un au revoir avec la bise sur les joues, je m’approche pour lui faire la bise quand elle se met à poser sa main sur la joue et à me poser ses lèvre sur les miennes, un petit baisé qui fus très court et qui de plus me prend de cours, ce n’est pas pour autant que je n’ai pas apprécier, au contraire, j’étais plutôt étonné de l’action, je ne savais plus vraiment comment agir après cela ce qu’elle fait elle, c’est me chuchoter à l’oreille, qu’elle voulait vraiment me revoir, je la regarde reculer, puis partir hors du restaurant, a voix basse je me mets à dire :

Oui je te promets que l’on se reverra.

Plus qu’une envie il me faut la revoir, pouvoir la connaitre. Je sais déjà que le destin va nous permettre de nous revoir même si ceci ne sera pas dans la même circonstance. Pensant dans ma tête que si je vois sa fiche de candidature, je ferais en sorte qu’elle passe au plus vite, pour que je lui fasse passer son teste et la revoie.


Hrp : je ne sais pas si tu sais, mais c’est à toi de poser en première dans l’examen ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin un weck tranquille ou pas °O° [Miharu Asumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» Nuit tranquille..
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Kiri :: Centre ville-