Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 Insolation traître. [Megumi Izuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Jeu 30 Aoû - 22:15



Goin' Down.


En balade dans Konoha.
Cela ne faisait que peu de temps que Sasuke et Hashirama avaient tout deux crée un temple propre au clan Uchiha, où reposaient certains secrets que seuls lui et le Shodaime étaient en connaissance. Personne ne devait les découvrir, bien sûr, mais à la base il paraît comme un temple banal, pour une quelconque utilité telles que les prières, les entraînements ou les combats de clan. A présent, il n'y faisait plus attention. Il faisait juste attention quelques fois à surveiller Nakano pour savoir s'il y avait eu intrusion ou non, disons qu'Hashirama et lui avaient fait le nécessaire pour garantir une sécurité quasiment parfaite. A présent, cherchant bien l'éventuel lien qui pourrait lui permettre d'éveiller le Mangekyo Sharingan, il marchait dans les ruelles de Konoha, les mains dans les poches, jetant à gauche et à droite pour voir s'il pouvait y avoir une éventuelle future victime, mais quelque chose d'autre se produisit.
Une dame, complètement couverte de pleins de draps, venait de sortir de sa maison alors qu'il faisait une chaleur caniculaire. Etait-elle folle ? Vu le temps qu'il faisait, il fallait se promener en minishort et en tee-shirt à manche courtes, pas en longues tenues, elle risque de mourir de déshydratation. S'arrêtant net, il la suivit du regard très discrètement et la vit s'écrouler au sol. De son déplacement rapide habituel, il la prit sur son épaule et la ramena dans sa maison en la déposant sur son lit, prenant un torchon mouillé pour le lui déposer au front.


Une telle inconscience est-elle seulement humaine ?

Curieuse jeune fille, qu'est ce qui l'amenait à faire ça ? Attendant qu'elle reprenne connaissance, l'Uchiha s'installa sur une chaise, évaluant avec curiosité tout ce qui l'entourait en ce moment. De nombreuses photos et de nombreux meubles étaient installés dans cette seule pièce qui était plutôt grande, sûrement une fille assez aisée financièrement. Mais cela n'expliquait pas son agissement si étrange.


Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Jeu 30 Aoû - 23:43

Aujourd’hui, le soleil était extrêmement fort. Je restai donc chez moi, à l’air frais. Depuis l’incendie où j’avais failli mourir, ma peau était devenue sensible et je me devais de ne pas m’exposer au soleil lorsque ce n’était pas nécessaire. Je m’étais donc assise pour lire un livre, tranquillement. Puis, j’eus soif. Je me levai à la recherche de mes sachets de thé. Déjà, j’eus des vertiges et je dus me rattraper au comptoir. Je respirai un bon coup et continuai mes fouilles pour ne trouver qu’une boite de thé vide. Furieuse, je décidai donc de m’habiller et de sortir. Comme à l’habitude, je mis mes vêtements noirs ainsi qu’une cape pour exposer le moins de peau possible. Je commençais à en avoir marre. Je pris également la peine de me maquiller pour cacher les marques de brûlures de ma joue gauche. J’avais hâte à la fin de ces chaleurs atroces pour me mettre en route vers Kiri. J’avais quelques questions à pauser à celui qui s’était avérer être le chef de mon clan. C’était une vraie chance que j’ai croisé Ato cette journée là. Quoi qu’il en soit, je mis ma capuche devant mes yeux et sortis.

Le soleil plombait et il ne fallut pas de temps pour que mes vertiges me prennent à nouveau. Pas question de tomber pour si peu, moi, une juunin possédant des capacités médicales. Et puis, dans la vraie vie ça n’arrive pas ces choses là, n’est-ce pas? Du moins, c’est ce que je croyais jusqu’à ce que je perde conscience au beau milieu d’une rue de Konoha.

**

Je me réveillai, dans ma chambre. J’avais chaud, tellement chaud. Je me réveillai d’un bond, m’attendant presque à me réveiller dans un hôpital et à voir Gai-kun qui attendait mon réveil. Malheureusement pour moi, ce n’était pas lui qui me veillait cette fois. Je me sentais encore en proie aux vertiges et demandai donc à l’inconnu d’attendre et me dirigeai vers la salle de bain qui communiquait avec ma chambre. Je pris une douche froide et me démaquillai, histoire de me sentir mieux. J’en sortis une demi-heure plus tard, portant une petite robe blanche sans manches qui s’arrêtait à la hauteur de mon genou. J’avais attaché mes cheveux en un haut chignon pas très serrée et l’on voyait très bien mes vieilles blessures. Mais bon, j’étais quand même chez moi et après avoir eu une insolation, vaut mieux éviter de faire exprès pour avoir chaud. Ainsi, mon bras gauche portait les séquelles de mes brûlures, tout comme mon dos, mon épaule et ma joue gauche. Le reste de mon corps n’en gardait plus traces, mi-appart un teint blafard et semi-maladif.

J’ouvris donc la porte et je pu le détailler pour la première fois. Il était plus jeune que moi et ses cheveux étaient aussi foncés que les miens. Toutefois, ces yeux étaient noirs, contrairement aux miens qui rappelaient l’azur. J’invitai l’inconnu à se diriger vers la cuisine. En chemin, le plus subtilement possible, je mis ma photo d’équipe à plat sur mon bureau, pour ne pas qu’il puisse le voir, mon Gai-kun. Bien qu’en une demi-heure d’attente, il avait sans doute déjà eu la chance de mémoriser son visage par cœur. Une fois dans la cuisine, je nous servis de grands verres d’eau tout en prenant la parole.

« Merci beaucoup de m’avoir ramenée ici. Habituellement quand il fait si chaud je ne sors pas, mais je n’avais plus de thé. Je me nomme Megumi Izuko, Izuko-san suffira. Et vous êtes? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Ven 31 Aoû - 17:32



Break.


Maison mystérieuse.
La demoiselle dormait quelques temps, il fallait dire qu'elle avait dû chopper un sacré coup de chaud pour en arriver là. Sortir comme ça avec une telle chaleur, quelle bêtise. Pendant ce temps, Sasuke regardait un peu tout ce qui l'entourait, il fallait dire qu'il n'avait plus grand chose à faire pendant ce temps. La paix s'était installée au sein du village depuis le pacte de paix entre le clan Senjuu et Uchiha, aucun Uchiha n'avait donc de raison de tuer ou de n'agir en bon citoyen au sein du village, c'était peut-être la seule raison dans l'esprit du Konoha-Jin pour laquelle il restait aux côtés de la fillette en attendant qu'elle se réveille. Le temps passait, ses yeux se baladaient sur tous les encadrements, tous les meubles et toutes les pièces qu'il pouvait apercevoir, même certaines photos de famille qui étaient entreposés à diverses endroits.
Ce ne fut qu'après de nombreuses minutes qu'elle se réveilla, en sursaut. L'Uchiha se recula de quelques pas, croisant les bras, et la vit s'excuser quelques temps. Il ne vit sûrement jamais une personne aller aussi vite à la salle de bain, peut-être avait-elle un besoin urgent de se rafraîchir avec de l'eau froide, mais ceci n'atteignait pas du tout Sasuke. Pour être clair et direct, il s'en moquait. Il ne fit qu'attendre d'autres nombreuses minutes le temps qu'elle puisse sortir, lui se baladait pendant ce temps au sein de sa petite maison, c'était curieux de savoir tout ce qu'il pouvait y avoir dans une seule petite maison. Après tout, toutes personnes que nous pouvons croiser dans une rue possède un maximum de petits secrets et une histoire bien personnelle, c'était curieux de pouvoir prendre conscience de l'histoire de chaque personne. Enfin, il ne fit que regarder quelques photos ou quelques agencements de meubles, c'était la base chez une personne. Ce ne fut qu'après une demi-heure que la demoiselle sortit de sa salle de bain pour aller retrouver le jeune homme. Ils se dévisagèrent quelques temps et allèrent s'installer dans un salon, histoire de discuter autour d'un verre d'eau, c'était important de s'abreuver en grande chaleur, supposait-il.
Ils s'assirent alors tous les deux sur une chaise, l'un en face de l'autre, le verre d'eau en main. Celle ci avait l'air un peu tendue, les évènements l'avaient-ils tant troublés que ça ou la présence de l'Uchiha la dérangeait-elle ? Il fallait le savoir d'une manière ou d'une autre, peu importe la manipulation à exercer pour prendre conscience de ce qu'elle ressentait en ce moment. Sauf qu'elle engagea la conversation la première.


Sasuke Uchiha, du célèbre clan au Sharingan. Vous auriez pu demander à quelqu'un, c'est de l'inconscience de sortir avec cette chaleur, surtout en votre état. Ou alors vous seriez gênée ?

Gênée ? Elle ne devrait peut-être pas savoir pourquoi, mais c'est justement ce que Sasuke recherchait. Si il n'y avait pas de but à la question, quelle est l'idée première qui viendrait à l'esprit de la jeune kunoichi ? Le plus logique serait pour elle d'être gênée à propos de son physique, ou bien de ce que comportait sa maison. Sasuke avait vu plus d'une photo compromettante ici, peut-être embarquerait-elle sur le sujet. Tout ceci était flou, il ne fallait qu'attendre sa réponse pour savoir quoi dire ou quoi faire. Ce n'était pas évident de s'adapter à de telles situations, mais il capterait bien les secrets de cette kunoichi. Peut-être ses brûlures sur son corps étaient dû à ce genre de secrets, ou à toutes ces photos plus ou moins louche avec des déserteurs.



Hrp : // J'avais pour idée d'embarquer dans une conversation un peu "floue", ou les deux personnages posent des questions bourrées de sous-entendues pour essayer de se connaître, comme sur leur passé ou leurs secrets. De ce fait, ce serait au moment de partir de chez toi, en voyant la photo que j'ai déjà mémorisée qui est retournée que le début de notre histoire commune débuterait. Je ne pense pas que ton perso soit en état actuel pour se confronter au mien. T'en penses quoi ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Ven 31 Aoû - 18:55

Mon appartement était petit, mais spacieux. De plus, il état stérile et propre en tous temps. En fait, il avait presque l’air inhabité, un peu comme ces appartements dans les revues de décoration. Les seules choses qui pouvaient différencier mon lieu de vie de ces endroits sans personnalités étaient les deux photos qui coexistaient sur ma commode. L’une où je figurais avec mes parents d’adoptions et l’autre, prise des années plus tôt, alors que j’étais avec mon équipe de Genins. Pour ce qui était du reste, des teintes de gris, de blanc et de noir avec une petite touche de couleur élégamment placée. En sortant de la douche, je remarquai qu’il avait fait le tour de la maison. C’étaient de petits détails comme une porte qui n’était pas ouverte comme avant ou un tapis un peu déplacé. Pour une personne normale, un adolescent qui plus est, ça ne devait pas paraître tant que ça. Mais pour une femme aussi à l’ordre que moi, c’était aussi évident qu’un incendie dans une grange.

*Alors, seule chez toi avec un beau jeune homme? Longtemps que ce ne t’était pas arrivé Megu-chan! ♥*

*Tais-toi Hisshi!*

Ma faux continua toutefois à rigoler dans ma tête et je me mis à regretter de ne pas avoir eu une arme Yukan moins bavarde. Quoi qu’il en soit, je lui servis donc un verre d’eau avant de me présenter et de m’asseoir, face à lui sur une autre chaise, dans mon salon. Il se présenta après moi et je le trouvai tout de suite arrogant. Bien sûr, il se devait de mentionner son appartenance au célèbre clan du Sharingan. Pour m’impressionner? M’intimider? On n’intimide pas la mort, jamais. On peut toujours tenter de la déjouer, mais pas de lui faire peur. Il me dit ensuite que j’aurais pu demander à quelqu’un puisque c’était inconscient de sortir avec une telle chaleur. À moins bien sûr que je ne sois gênée. Moi, gênée? J’avais une envie monstre de lui faire un commentaire acide et provocateur. Pour qui se prenait-il ce jeunot? Il devait avoir cinq ans de moins que moi et il se croyait permis de me juger juste parce qu’il faisait partie d’un clan renommé? Et puis après quoi? Je devrais m'incliner devant Sora, mon élève? Mais bon, je me devais de faire profil bas puisque, depuis qu’Ato m’avait confié ce qui était arrivé à mon clan, je me pausais des questions auxquelles je n’aurais jamais du penser. Je devais rester une bonne petite ninja aux yeux des hauts gradés et il s’agissait d’un Uchiha, on écouterait ce qu’il aurait à dire contre moi.

« Mes parents commencent à être vieux, je n’aurais pas voulu les importuner avec ça. Et puis, je ne suis pas du genre à utiliser ma famille comme certains se plaisent à le faire. Vous avez vraiment besoin de vous valoriser pour vous sentir en position d'autorité devant une femme qui viens de subir une insolation?»

Bon, les habitudes sont bien encrées et difficiles à contourner. Que voulez-vous. En même temps, ce serait plutôt étrange que, pour une fois, je ne réplique pas avec le même ton cynique qu’à l’habitude. Autant être fidèle à ma réputation de femme froide, distante et antisociale. C’était mieux que de devenir une cruche mettant ses seins en valeur et acceptant naïvement tout ce qu’on lui dit. Je ne tomberai jamais aussi bas, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Ven 31 Aoû - 19:49



Gunslinger.


Echange caractériel.
A peine installés que les deux shinobis débutèrent déjà la conversation. La simplicité de maison de la fillette montrait qu'elle n'avait pas besoin de tant de richesse autour d'elle, tant qu'elle pouvait vivre de ce en quoi elle croyait. Au final, il n'y avait que très peu de cadres photos et une décoration plutôt simple, pour une maison de taille moyenne et aux couleurs banales. Les canapés n'étaient pas bien luxueux eux non plus d'ailleurs, mais bon, il ne fallait que de ça pour vivre, pas besoin de luxe. Jusque là, tout avait l'air normal ou presque, il n'y avait que les marques de brûlures qui étaient intéressantes sur la vie de cette Izuko. Peut-être qu'un évènement important s'était déroulé dans sa vie et avait un effet sur Konoha ou sur Sasuke, aussi indirectement soit-il.
L'Uchiha posa sa concentration sur autre chose. Bien sûr, à peine la discussion avait-elle commencée que la kunoichi se montrait encore plus froide, distante et arrogante que Sasuke lui-même, ce qui l'étonnait énormément derrière son air calme et impassible. Il se disait que ce n'était pas de sa faute, il ne pouvait pas lui en vouloir. Et au pire des cas, il s'en moquait intérieurement, il ne comptait pas le moins du monde répondre à ces provocations qui n'amèneraient au pire qu'à un combat ridicule à mort. Elle ne le méritait pas, comme beaucoup de monde. Pas pour l'instant, du moins. Utiliser sa famille comme certain se plaisent à le faire ? Cela semblait bourré de sous-entendu. Parlait-elle de lui et des Uchiha alors que celui ci vantait légèrement la popularité de son propre clan ? La question qui suivait n'était pas meilleure, elle le provoquait déjà de manière inconsidérée, l'imbécile. Le plus important maintenant était de l'ignorer -ou au moins de faire semblant- et de continuer la conversation comme si de rien était. Il devait y avoir autre chose à parler de plus intéressant. Peut-être de ne pas embarquer sur sa vie privée maintenant.


Vos blessures sur votre corps ainsi que l'incident que vous avez eu à l'instant ont un lien, alors d'où viennent ces brûlures ?

Pas encore, il ne fallait pas encore parler de ces photos et de son passé, simplement de cet incident pour le moment. Il comptait bien revenir en arrière dans l'histoire de la kunoichi pour pouvoir en apprendre un maximum sur sa vie. Elle avait beau être arrogante et distante, peut-être arriverait-il à soutirer quelques informations à cette fille à l'allure et à la maison plutôt surprenante. Une maison banale signifiait qu'elle n'y passait pas tout son temps, tandis que les brûlures sur son corps semblaient plutôt spéciale. Sa vie était-elle si remplie que ça, ou essayait-elle de dissimuler son passé mystérieux à travers cette apparente pauvreté ? Tant de secrets dans une seule jeune femme, il percerait son secret.


Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Ven 31 Aoû - 20:30

Il ne sembla tout d’abord pas être affecté par ma petite pique, mais sa question me prouva le contraire. C’était comme s’il venait de m’avouer que cette discussion était en fait un interrogatoire. Était-ce un hasard? L’avait-on envoyé chez moi pour enquêter sur Gaishi et c’était, par hasard, à ce moment que j’avais eu une insolation. Sasuke s’était donc senti obligé de rester jusqu’à mon réveil. Quoi qu’il en soit, il était plus jeune et donc moins expérimenté côté interrogatoire. Ce n’était pas mon premier et ce ne serait sans doute pas mon dernier. Je lui souris donc et décidai de pousser un tout petit peu plus, histoire qu’il finisse par se trahir ouvertement.

« N’êtes vous pas un utilisateur du katon, oh Uchiha-sama? Ne savez vous donc pas que le feu brûle? »

Je pris une gorgée d’eau alors qu’Hisshi m’encourageait mentalement. Il avait beau m’avoir aidé dans la rue, j’avais hâte de l’y renvoyer. Je croisai ensuite les jambes et le regardai de mes yeux d’azurs, devenus froids cette fois. Je n’aimais pas ce genre de petits jeux, d’accord, il y avait toujours un peu de satisfaction lorsque l’on clouait le bec de son interlocuteur, mais cela mis appart, on ne faisait que perdre un temps précieux. Je ne comptais pas le laisser poser ses questions en s’attendant à une réponse sur un plateau d’argent. Il fallait faire avancer les choses.

« Maintenant dites moi la vérité. Pourquoi faire subir un interrogatoire aussi mal mené à une honnête kunoichi de Konoha no kuni? Mais au fond, ça ne peut pas être ça, puisque le but d’un interrogatoire est d’apprendre des choses qu’on ne sait pas déjà, donc le village ne vous envoi pas. Êtes vous donc comme ça avec toutes les filles que vous rencontrez? C’est maladroit comme technique de drague. »

Dans mon esprit, Hisshi sautillait de joie et m’encourageait de plus belle. Cette arme avait décidément le sang chaud. Pour ma part, je ne ressentais aucune fierté pour ma petite déduction à trois sous. Je voulais qu’il se trahisse, rien de plus. J’attendis sa réponse avec impatience. Pourquoi est-ce que, trois ans après les faits alors que l’on m’avait interrogée des dizaines de fois, on revenait le faire maintenant? Gaishi était-il dans le coin? Mon voyage vers Kiri no kuni pour rencontrer mon chef de clan, Obakee Yukan, devenait de plus en plus pressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Ven 31 Aoû - 22:40



So Cold.


Interrogatoire démasqué.
La demoiselle prenait un air de plus en plus froid et distant, c'était plutôt impressionnant il fallait dire. Elle croisait les jambes, son regard s'était intensifié. L'Uchiha lui était dans ses positions habituelles. Adossé au siège, le dos penché en arrière, le bras pendu sur le dos du siège, le regard vide et calme, le visage impassible. Il ne faisait paraître jamais beaucoup de sentiments, après tout cela ne concernait personne. Finalement, les réponses de la fillette s'avéraient être encore plus intéressantes que si elle avait répondu juste. Elle avait une personnalité intéressante, un peu trop prudente peut-être, mais cela donnait un peu de fil à retordre au Konoha-Jin. Du challenge, exactement ce qu'il adorait. Il savait bien que du Katon brûlait, mais comment aurait-il pu savoir qu'elle avait été blessée par une telle affinité ? Le feu n'existe pas qu'en affinité. Naïve. Mais il y avait déjà un bon point, elle avait déjà devinée qu'il n'était pas là pour travailler pour le village, ce qui lui enlevait un poids inutile lors de la discussion. Quoique l'histoire de la draguer était tout aussi absurde. C'était quoi son problème à celle là ?
... Drague ?


Je voulais juste connaître votre passé, une fille habitant dans une maison quasiment vide avec deux/trois photos et aux brûlures visibles est louche pour moi. Mais vous avez quand même quelques photos. Comme celle de votre enfance à Konoha, avec vos deux coéquipiers et votre Sensei. Je veux y jeter un coup d'oeil, elle m'aiderait dans mes recherches.

Direct ? Lui ? Vous vous attendiez à quoi ? A peine avait-il terminé sa discussion qu'il se leva doucement de sa chaise pour se diriger en direction de cette fameuse photo, qu'il eu la surprise de retrouver coucher contre le meuble. Pourtant, alors qu'elle dormait et qu'elle avait prit sa douche, elle était bien visible. Cela voulait dire qu'elle l'avait couchée en espérant que Sasuke ne la voie pas. Encore plus curieux, cette fille était louche, en un seul mot. Il lui envoya un regard qui semblait meurtrier mais qui était surtout questionneur, comme s'il voulait lui reprocher quelque chose. Il releva la photo et retourna en direction de la jeune fille, regardant la différence entre lorsqu'elle était jeune et ce à quoi elle ressemblait maintenant. Elle n'avait pas les blessures en tout cas, c'était clair et net, elle devait les avoir eu plutôt récemment. Mais son apparence ne laissait nulle confiance à l'Uchiha.

Ton arrogance pourrait répondre à ceci ?

Il parlait bien sûr du fait que la photo avait été retournée juste alors qu'il était arrivé et lorsqu'il avait le dos tournée. Maintenant qu'elle était prise au piège, elle avait à faire ses aveux. On n'est jamais trop méfiant, attendons de voir sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Sam 1 Sep - 0:54

Il semblait qu’il avait décidé de la jouer franc jeu. Une fille? Là j’en étais presque blessée. J’avais quand même 22 ans. Des brûlures visibles? Non, habituellement elles ne le sont jamais. Je porte énormément de maquillage pour m’assurer qu’elles ne sont pas apparentes. Preuve qu’il ne me connaissait pas, alors pourquoi s’acharner sur mon cas avec autant de détermination? Une partie de moi me criait de le jeter dehors, mais une autre me disait qu’il était peut-être venu à cause de Gaishi. Il ajouta d’ailleurs qu’il faisait des recherches. Des recherches sur quoi? Tout avait été savamment consigné dans mon dossier. La théorie de l’existence d’informations nouvelles s’intensifiait. Mais je ne pouvais pas lui demander sans trahir mon envie de revoir Gaishi. D’ailleurs, je tiquai quand il mentionna que j’avais deux coéquipiers. C’était faux, j’en avais trois. Il n’avait pas compté Tahei, donc il ne s’intéressait peut-être pas tant que ça à mon ami d’enfance? Il se leva d’ailleurs et se dirigea vers ladite photo que j’avais retournée. Oui, une erreur de débutants. Peut-être pourrais-je m’en servir à mon avantage en lui faisant croire qu’en fait je voulais détourner son attention de la photo de ma famille? Si seulement il avait fait moins chaud, j’y aurais sans doute songé dès le début. Il était trop tard maintenant et je ne pouvais qu’entendre son air semi-triomphant. Je soupirai, me disant que j’étais mieux de lui laisser entendre ce qui m’arrangeait le plus.

« Pourquoi tant d’acharnement? De votre libre-arbitre en plus. Qui a-t-il de si inhabituel que ça ici? Une kunoichi qui fut brûlée en mission et dont l’un des camarades est mort. Depuis j’ai une mauvaise santé, je fais donc moins de missions que les autres et je gagne moins, c’est naturel. Et c’est d’ailleurs pour ça que je suis moi-même une sensei depuis une semaine, pour gagner plus. Mais j’imagine que bien au chaud dans votre petit clan de génies, vous n’avez pas connu ça, la pauvreté ou la perte d’un être cher. Quelles sont vos motivations à la fin? »

Pas besoin de lui dire que Gaishi avait en fait déserté. Lorsqu’il le découvrirait lui-même, il se dirait sans doute que j’avais eu si honte que je l’avais renié. Et puis, avec un peu de chance, ce serait assez pour qu’il me laisse tranquille un bon moment. De plus, s’il y avait effectivement des nouvelles sur Gaishi, sa réaction serait différente puisqu’il saurait qu’il n’était pas mort. Dans tous les cas de figure, j’allais avoir ce que je voulais. Et lui? Il aurait un os à mâcher le temps que je prenne congé pour aller rencontrer mon chef de clan. Ou bien allait-il pousser le bouchon encore plus loin pour tirer de moi ce que je n’avais pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Sam 1 Sep - 23:43



Nightmare.


La photo cachée.
A la réponse de la kunoichi, le ninja resta pensif quelques temps. A la base, il n'était resté dans sa maison en seul but d'en apprendre un peu plus sur elle, surtout qu'elle était tombé dans les pommes il y avait peu. Tant pis, il fallait s'inventer une excuse débile et partir, il n'y avait plus grand chose à faire, surtout qu'elle avait mauvais caractère et qu'elle était on ne peut plus renfermé, rien de bien intéressant. Sauf si elle avait quelque chose à se reprocher et qu'elle se sentait agressée de cette manière, tant pis pour elle. L'Uchiha ne lui répondit pas, il se leva simplement et retourna vers la porte d'entrée, la photo à la main. Il lui jeta un de ses autres regards meurtriers, bombés d'envie d'en savoir plus sur la situation. Dans tous ceux qui étaient sur la photo, Megumi était la seule qu'il avait vu récemment à Konoha, il n'avait jamais vu les deux autres, c'était une occasion rêvée pour passer faire quelque recherche sur ceux ci dans les fiches de Konoha. Il s'approcha de la porte d'entrée, qui n'était pas loin de là où se situaient juste auparavant les deux shinobis, alors qu'ils étaient sur le canapé. Il observa la fillette quelques instants, histoire d'avoir le plaisir de voir une fois de plus son visage se crisper, ne serait-ce qu'avec l'impression que Sasuke avait l'intention de repartir avec la photo. Mais il ne la laisserait pas longtemps sans nouvelle, il lui expliqua dès maintenant ce qu'il voulait. Enfin, pas pourquoi il était resté chez elle, ça ça n'avait aucune importance, mais plutôt ses buts depuis les quelques instants.

Je vais faire quelques recherches sur ces ninjas en question, je suis au village depuis la construction de Konoha, et tu es la seule sur cette photo que j'ai déjà croisée. Je vais voir dans les documents de Konoha pour en savoir un peu plus sur la situation.
*Elle a espéré cacher cette photo de ma vue, ça me donne toutes les raisons d'aller faire un petit tour aux archives de Konoha, qui sont donc ces jeunes hommes à côté d'elle ?*


C'était simple à présent. Soit elle réagissait et elle avait donc réellement quelque chose à se reprocher, soit elle laissait partir Sasuke avec la photo et il apprendrait exactement les mêmes choses que s'il réagissait. De ce fait, il faudrait agir contre cette jeune fille comme il le faut. Elle n'avait l'air ni fidèle ni honnête, c'était un mystère à percer. Qu'est ce qu'elle cherchait ? Qu'est ce qu'elle voulait ? Qu'avait-elle à se reprocher ? Toutes ces questions qui n'avaient sûrement qu'une seule réponse commune. Ce devait être comme ça avec de nombreuses personnes criminelles, si du moins elle l'était. Accrochant sa main à la poignet pour s'apprêter à l'ouvrir, il agit lentement pour savoir si la fillette allait réagir.

A bientôt, Izuko.


Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Dim 2 Sep - 19:15

Il garda la photo dans la main et, l’insulte, se dirigea vers la sortie. Il était en train de me voler ma photo d’équipe. Bon, que pouvais-je y faire. De toute façon ce n’était qu’une photo. S’il pensait que je n’en avais aucune autre de Gaishi. Quoi qu’il en soit, il me provoqua d’un regard meurtrier, il voulait que je réagisse, c’était plus qu’évident. Il m’informa ensuite qu’il comptait faire des recherches sur les ninjas en question. Qu’il le face, mit appart Gaishi, nos dossiers étaient impeccables. Je lui souris donc, l’encourageant. Il me dit ensuite à bientôt et parti. Le fait qu’il m’ait appelé par mon nom de famille me fit sourire, il me respectait un minimum finalement. Quoi qu’il en soit, j’avais beaucoup à faire et je voulais aller me renseigner auprès d’Obakee avant que Sasuke ne veuille me réinterroger au sujet de mon souper de la veille.

Je fis donc mes bagages et j’allai voir mes parents adoptifs en premier lieu. Je devais leur apprendre que j’avais trouvé une piste qui pourrait me mener directement à la véritable histoire de ma famille. Cette discussion me rendait nerveuse, mais nous devions l’avoir. Par la suite, je pourrais me présenter au bureau de l’Hokage pour prévenir de mon absence, histoire de faire le tout le plus légalement possible. Moins Sasuke en avait à se mettre sous la dent, mieux ça irais. Et puis, ça faisait quand même trois ans que je n’avais pas eu de nouvelles de Gaishi. Il ne trouverait pas grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   Dim 2 Sep - 20:24



In the end.


A la recherche d'informations..
La main sur la poignée, décidé, Sasuke ouvrit la porte avec la photo dans l'autre main, laissant un dernier regard à la fillette en question. Il sortit directement, de son pas lent et habituel, pour se diriger en direction du bureau du Hokage, là où se situait généralement toutes les informations sur les ninjas des villages, du moins un minimum. Il s'y rendit à sauts de toits et entra dans le bureau, là où il demanda à certaines personnes s'ils pouvaient l'informer sur le ninja en photo. Ils lui indiquèrent son identité mais il apprit aussi quelque chose de plus ou moins intéressant : c'était un déserteur. Déserteur du village et apparemment un des alliés à Megumi, il fallait tenir au courant l'Hokage de sa liaison. Il quitta l'instant après avoir apprit son identité et son statut à Konoha et partit chez lui pour écrire une lettre à son supérieur, qui devrait sûrement être assez intéressé de l'information.

"Hokage-sama, je viens de découvrir une liaison entre Megumi Izuko et Ookami Gaishi, un ancien déserteur de Konoha qui a donc sa tête mise à prix au village. Megumi a essayé de me cacher une de ses photos d'enfance où elle était en sa présence avec son équipe de Genin et possède plusieurs traces de brûlures sur son corps. De plus, sa maison est quasiment vide, comme si elle n'y restait pas. Que faire, Hokage-sama ?

Une fois la lettre envoyé à Hashirama, Sasuke attendit sagement chez lui une réponse de la part de son supérieur. S'il fallait agir contre cette Megumi ou s'il fallait au contraire la laisser faire car ce n'était pas si grave. Il attendit donc la réaction du Senjuu.]



Hrp : // Tu n'as plus besoin de répondre, hashirama lui par contre peut rp juste pour répondre à ma lettre, voilà tout ^^
En temps rp, tout ça a duré une après-midi à peu prêt, si ça peut aider Megumi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Insolation traître. [Megumi Izuko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Insolation traître. [Megumi Izuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chambre de Megumi et Matsurika
» Traîtrise chez les Naugrims
» A traître, Akuhei et demi!
» Tournoi SDA le 17/01/2010 aux JFJ10
» " la moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître" - Lien d'Alaina of Cork alias Aline d'Argouges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Konoha :: Habitations-