Partagez | .
 

 En prévision du futur. [Lumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: En prévision du futur. [Lumi]   Jeu 6 Sep - 0:03



Leave Out All The Rest.


Chez Lumina.
Les dernières nouvelles en ce qui concernaient Megumi paraissaient vraiment louche à l'esprit de l'Uchiha. Kiri, c'était là où elle se rendait, d'après ce que tu lui avais dit l'Hokage, mais il ne voulait pas aller faire un tour à Kiri pour rien. Tous les villages étaient rivaux, il fallait se tenir au courant de la résistance de ce village en l'attaquant, mais il avait besoin de quelques préparatifs auparavant. Il prit son rouleau d'invocation et sortit de sa maison pour se diriger en direction de la demeure de cette fameuse Lumina. Il ouvrit la porte de chez elle sans prévenir et déposa les deux parchemins, celui de Manda et celui d'Hebi, qui leurs seraient sûrement utiles au futur. Alors qu'il ouvrit, il ne vit rien, et ce ne fut qu'en s'avançant dans la maison qu'il comprit qu'elle était en train de prendre sa douche. Entrant dans sa salle de bain, il la regarda, d'un air particulièrement normal, c'est à dire calme et impassible, et lui fit signe de ce qu'elle devait faire sur ces rouleaux de papier. Il sortit ensuite de la salle, attendant que la fillette finisse son bain et ses deux pactes d'invocation, en espérant qu'elle ne dure pas trop longtemps non plus.

Et soit gentille, redonne moi les rouleaux juste après. C'est quelques petites choses que tu devrais adorer.


Revenir en haut Aller en bas
Lumina

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1032
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 22
Localisation : Ici et là ~

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
6/6  (6/6)
Réputation: 0
Ryos: 417

MessageSujet: Re: En prévision du futur. [Lumi]   Jeu 6 Sep - 1:49


Ouuh Hii ou ha ha

Ching chang, walawala bing bang.


Lumina prenait sa douche tranquillement ce matin, l'esprit calme, quand tout à coup, quelqu'un ouvrit la porte de la salle de bain. Le coeur de la dame fit un quart de tour pour finalement laisser pousser un petit cri. Elle saisit son pain de savon puis le jeta sur la porte qui venait de se refermer.

Sacré Sasuke.

Il lui avait fait signe d'aller voir dans le salon.

***

Toute heureuse, la dame avait pris de bras de son équipier pour le trainer en dehors de l'appartement. Elle se jeta en contrebas du balcon, fière de pouvoir apprendre à invoquer les serpents avec Sasuke, même si celui-ci l'avait un peu troublé. Hiryuu attrapa les deux individus pour se diriger vers le mémorial des héros. Après un temps, le dragon se mis à tomber en piquet, il plongea littéralement. Le corps de la bête se retrouvait facilement à la verticale, mais Lumi se tenait bien, après tout elle était habituée. Après quelques secondes, le dragon se redressa violemment à environ 10 mètres du sol. Il suffit de cette stabilité pour que Sasuke quitte la bête, ce gros et gentil dragon qui vole de façon dangereuse. Hu hu. Cette pensée probablement éronée décrocha un ricanement à Lumina, qui resta sur sa bête jusqu'à ce quelle se pose en douceur. Ses ailes firent un battement qui déclenchèrent un coup de vent, puis, la bête se transforma en petit vipère qui se glissa sous le pull de la dame, pour s'entourer autour de son cou. Elle s'approcha lentement lorsque l'homme à la chevelure d'ébène l’interpella. Elle pencha la tête sur le côté, intriguée. Tout semblait bien se dérouler en fait. Son coeur s’apaisa.

- J'ai eu peur, quand je t'ai vu entré dans ma salle de bain. T'es vraiment débile toi en fait !

- Lumina, tu utiliseras cette invocation pour m'invoquer lorsque j'en ai besoin. A part ça, tu as carte blanche avec l'invocation des serpents en général, fais en ce que tu veux tant que tu ne te fais pas remarquer, ça m'est égal.

Il déroula un parchemin sous ses yeux. Elle pu y lire le prénom d'Orochimaru, ce qui lui fit un choc. Orochimaru... il était mort. C'est toujours choquant lorsque quelqu'un de votre entourage meurt, ou disparait. Un frisson la parcouru. Mais d'un côté... des serpents ! C'est pas génial ça ? Un long sourire d'enfant apparut sur le visage de la demoiselle, ses yeus s'illumièrent, grand. Elle signa soigneusement son nom de son sang noir. Le papier semblait ne pas brûler, une bonne chose. Puis elle étampa ses empreintes digitales dans le petit carré prévu à cet effet. Une fois le premier parchemin signé, elle enchaîna des mudras. Le premier essaie fut nul. En fait, rien n'était apparut. La deuxième fois, un petit vipère de 3 centimètres apparut. Puis enfin, un vipère de taille normal. Elle se pratiquerait une fois à l'aise, de toute façon.

Vint enfin le second parchemin. Il y était inscrit le nom '' Manda ''. Plus grand, plus beau, sur lequel était dessiné de magnifiques ornements violets et argents. Elle l'ouvrit délicatement. Un plaquage en feuille d'or apparut, elle sourit. C'était vraiment joli, cette invocation devait être vraiment importante, et elle pourrait l'apprendre. Luna en fut presque émue, elle qui adorait les serpents. La petite mordit a nouveau son doigt pour y faire couler d'autre sang. Elle signa le deuxième parchemin encore plus soigneusement que le premier. Pourtant, il s'agissait des mêmes noms que sur le précédent. Elle semblait hébétée, mais tant pis. La dame colla à nouveau ses empreintes dans le carré de feuille d'argent, cette fois. Le parchemin se ferma automatiquement. À invoquer dans les cas les plus dangereux, en cas de dernier recours... hein ? Son regard voilé d'un image neutre, était pourtant hôte des pires plans qui auraient pu se passer en ce moment. Elle se leva, pied ferme, mordit son pouce et chuchota, dos à Sasuke pour éviter son regard pesant.

- Kuchyose, Manda !

**POUF**Lumina disparut dans un nuage de poussière.

Tout devint complètement noir, et dès qu'elle ouvrit les yeux, elle se retrouva dans un endroit qui lui semblait inconnu. La dame tressauta, elle se leva d'un bon en retenant un petit cri de peur et de stupéfaction. Ses yeux scrutaient rapidement leur environnement, un frisson la parcourut. Son coeur battait rapidement, sa respiration était courte. L'étendu était étrange. De grandes montagnes siégeaient les environs, et une immense forêt peu colorée servait de végétation. Les arbres étaient géants, au moins dix fois plus grand que les séquoias de konoha. Et croyez-moi, ils sont énormes. En fait, Luna se sentait encore plus petite que l'habitude, elle se sentait comme l'aiguille dans la botte de foin. 1m40 dans le monde des humains... Soudain, le sol se mis à trembler violemment. Elle perdit pied, se retrouva assise au sol. Un immense serpent passa en trombe devant la dite demoiselle, qui se retrouva cul par dessus tête quelques mètres plus loin, suite à un douloureux enchaînement de tonneaux. Elle leva le crâne, choquée, le corps raide. La végétation semblait à moitié morte, teintée de gris, noir, violet et bourgogne. En fait, la dame ne savait pas si elle devait se sentir dans son environnement, ou pas. Le ciel était gris, voir violet foncé aussi. Seul un clair de lune régnait.

- Hiryuu ?....

Articula-t-elle, insécure.

- Sasuke ?... Papa ? .... Suig ?!!

Mais rien. Que l'echo de ses cris raisonnait. Luna retint son souffle, serra les dents. Elle avança d'un ou deux pas, observant les horizons. Où était-elle ? Comment s'était-t-elle rendue ici ? Attend... l'invocation, n'avait pas marché. Se serait-elle auto-transporté dans le monde ou vivent les serpents avant d'être invoqués ? Comme si quelqu'un l'avait entendu parler, un immense vipère se pointa. Il leva le crâne, siffla de sa longue langue. Il était monstrueusement grand lui aussi. Il approcha son museau écailleux du petit corps de la dame aux cheveux violets. Ses yeux dorés la fixait, intrigué.

- Qui es-tu ?

- Euh... je m'appel Lumina, où suis-je ?..

Il leva la tête, la secoua et se mis à rire d'un rire gras.

- HA HA HA ! Alors c'est toi la jeunotte qui essaie d'apprendre à invoquer ! C'est maître Sasuke qui t'a montré ?

Luna tourna la tête sur le côté. Elle leva un bras en mode défense et recula d'un pas. Un sourcil froncé, l'autre arqué, elle dévisageait le serpent.

- Euh... oui.

- Qui as-tu essayé d'invoquer ?

Elle se senti mal, comme si une boule se formait dans sa gorge.

- Il s'appel Manda.

La bête ne bougea plus, surprise, choquée. Son regard devint sévère. Il siffla un bon coup puis ouvrit sa grande bouche, et engloba la petite. Elle ne se laissa pas prier, brillante. Lorsqu'elle sentit le serpent bouger à pleine vitesse, elle savait qu'il ne comptait pas l'avaler, puisqu'elle était uniquement stockée derrière sa dent. Sinon, elle se retrouverait déjà dans le ventre de l'autre. Étrangement ,il faisait froid ici. Aucune odeur ne pouvait s'y glisser, la température était trop froide pour porter ce genre de molécules. Et pour que demoiselle Lumi puisse sentir la froideur, c'est qu'il se passe quelque chose d'anormal. Peut être que dans ce monde, il fait si froid qu'elle peut le ressentir. -50 ? - 60 degrés ? Qui sait. Suite à une bonne heure de route, elle s'était litéralement endormie adôssée sur la dent du seprent. Bizarrement, elle faisait confiance à ses bêtes fourbes et cruelles. Après tout, ils lui ressemblaient. Soudain, le serpent cracha, et elle, fut envoyée quelques mètres plus loin. Les yeux petits, elle leva le crâne. Ses yeux s'équarquillèrent ; devant elle était jûché un magnifique serpent violet. Plus grand, plus majestueux, plus beau aux yeux cyan. Il baissa la tête pour examiner la dame.

- Alors c'est toi la petite garce a qui Sasuke a filé mon parchemin ?

Lumi fût piqué au vif, elle fronça les sourcils, se leva. Ses poumons se gonflèrent.

- Awai ? Tu me traites de garce ? Tu t'es vu dans une glace ? Sale queue de Barney !

- Barney ?

- Laisse tomber l'serpent. Qu'est-ce que tu me veux ?

La bête donna un violent coup de queue à la droite de Lumina, Cela ne l'effleura à peine, mais servait surtout à tester sa confiance en soi.

- Mademoiselle semble bien assurée.

- Qu'est-ce que j'aurais à craindre de toi de toute façon ?

Le serpent siffla.

- Je n'en sais rien ? Oh, tu n'as pas remarqué que lorsque tu as essayé de m'invoquer, tu t'es retrouvée dans ce monde ? Cela signifie que tu n'as pas utilisé assez de chakra pour m'invoquer. Tu ne peux pas me réduire de taille. Après tout, à la taille que TU fais, je ne crois pas que tu ais assez de chakra pour invoquer un roi comme moi, haha !


Tous les serpents de l'audience se mirent à rire. Luna lui lança un regard froid.

- Tu veux parier l'bestiaux ?

Aussitôt, une aura dorée meurtrièrent envloppa la sale. La bête semblait troublée.

- Ohw, tu sembles reconnaître ce genre de chakra mon pauvre. Je suis toujours la petite fillette qui n'arrivera pas à t'invoquer ? Maintenant tu la fermes sinon je t'éclate. Renvois-moi chez moi.

Le serpent fut outré. Il fronça ce qui pouvait lui servir de sourcils puis se jeta sur la petite, tentant de l'engloutir. Elle se tâssa simplement, et donna un violent coup dans le sol, ce qui le fit soulever et emporta la bête plus loin. Lumi bondit et fit apparaître ses deux chaines qui enrobèrent le cou de la bébête. Puis elle tira violemment pour le soulever et l'écraser au mur. Sa force herculéenne n'était pas totalement sienne, or... Lorsque le serpent retrouva ses esprits, il siffla à nouveau, le regard méprisant. Il s'approcha lentement, l'air manipulateur. Ses prunelles cyans plongèrent dans celles dorées de la demoiselle. Sa langue passa du cou de la demoiselle jusqu'à sa taille. Il ouvrit la gueule comme pour engloutir Lumi, mais elle ne bougea pas. Pas plus que Manda. Manda, manipulateur. Et pourtant, elle le savait déjà. Les serpents et elle ne font qu'un, c'est connu. La fille aux vipères. Un dernier regard s'échangea.

- Sale petite garce.

- Sale queue de Barney.

Et elle disparut, dans un nuage de poussière.

**POUF**

La petite princesse de glycine se retrouva assise au sol dans l'herbe verte. Les arbres avaient repris leur taille normal, et Sasuke se tenait devant elle, le regard sévère. Elle se sentait un peu stupide là en fait, couverte de bave de serpent, les vêtement à moitié déchiré par le chakra brûlant de son ami à poil. C'était louche, mais son regard stupéfait aggravait encore plus cette louchetée. La dame fixa Sasuke, choquée.

- Oulah.

Hrp : Manda et Hebi appris.

_________________








Weekends on young and angry streets, we'd meet and drink 'till trouble found us there, living life as without a care !

We've had our fights ; been black and blue, it's true.
I've even gone to jail for you, my friends, and bet your life that I'd do it again...

Until the end.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

En prévision du futur. [Lumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» liste partielle du futur gouvernement
» Profil d'un futur Premier ministre
» Le futur prochain codex orks
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Konoha :: Habitations-