Partagez | .
 

 Seconde mission ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daisuke

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 3362
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
33/33  (33/33)
Réputation: 0
Ryos: 310

MessageSujet: Seconde mission ~   Lun 24 Sep - 10:37

Nouvelle mission"Like animals."
    La deuxième mission avait été donnée, et celle ci ne semblait pas plus passionnante que la première, peut être un peu plus tout de même. Tuer un lézard ? Il ne savait même pas que ces bestioles existait, du moins celle décrite par le Kage du village. Deux mètres ? Une belle bête. Tout ça dans le but d'aider un pauvre idiot incapable d'attaquer cette bête toute seule... Oh, il allait pouvoir épouser la femme qu'il aimait, mais il ne serait qu'un couard, incapable de réussir seul. Sa femme le quitterait surement bientôt ou coucherait avec un autre homme. Ainsi va la vie, rien de choquant, que du naturel dans ce monde. Quand celle ci s'apercevra que l'homme qu'elle aime n'est qu'un lâche, alors elle partirait voir quelqu'un d'autre, mais ceci n'était aucunement ses affaires, il n'en avait pour ainsi dire rien à foutre. Qu'il crève, tant qu'il obtienne son argent à la fin, là était le plus important.

    Les trois jeunes gens partirent ainsi du bureau du Mizukage, pensif, le jeune homme ne dit rien, se souhaitant pas rompre le silence. Il n'avait pas énormément discuter avec eux, pas encore... Le temps d'arriver au lieu de leur mission, il trouverait bien un sujet à aborder. Quelques minutes plus tard, ils avaient quitté le village de la brume en direction de l'endroit ou se trouvait le gros lézard. Comment pouvaient-ils échouer ? Il se le demandait. Un lézard de deux mètres... ne poserait aucun problème, il crachait du feu? Et bien lui aussi en crachait grâce à son Katon. Et il doutait que la puissance d'un vulgaire animal lutterait face à la sienne. Toutefois, il leur fallait toujours faire attention. On ne savait jamais sur quoi on va tomber, parfois de mauvaises surprises pouvaient surgir sans crier gare. Un autre amoureux en quête de coeur de lézard souhaitant voler leur cœur après qu'ils aient tués celui ci ? Tellement de dingues en ce monde, cela ne le choquerait même pas.

    Après quelques minutes de marche il lâcha à ses deux coéquipiers.

    “ Mission ennuyeuse encore, je me demande vraiment si ce village à quelque chose de bien à nous faire faire. Le Mizukage n'est semble t-il pas à la hauteur de mes attentes, j'espère que ceci changera vite, pour nous comme pour lui. “


    Il stoppa sa discussion quelques secondes, regardant les chemins devant lui, puis dès qu'il fut sur de l'endroit ou aller, il reprit.

    “ En tout cas, je pense que nous n'aurions aucun mal à remplir nos missions, nos affinités se complétant parfaitement n'est-ce pas ? Qui aurait cru que trois ninjas déserteurs de Suna se retrouveraient à faire des missions pour le village caché de la brume. “

    Puis il stoppa ses paroles. Ils arrivaient bientôt à l'endroit ou vivait le lézard. Puis, il vint une chose à l'esprit du jeune homme. Si celui ci vivait là, peut être en existait-il d'autres ? Quoi que, un lézard légendaire... Il ne devait y en avoir qu'un à réfléchir de plus près. Devaient-ils vraiment tuer celui ci ? Faire disparaitre celui ci de la surface du monde ? Il s’arrêta de marcher pensif. Il n'en avait pas envie, les missions proposée par le Kage ne l’intéressait vraiment pas. Et ne correspondait aucunement à ce qu'il souhaitait. Il se tourna vers ses deux coéquipiers.

    “ Nous arrivons, toutefois je ne remplirais pas cette mission. Je n'ai que faire d'un vulgaire couard qui ne peut courtiser une femme sans l'aide de trois ninjas. Il ne la mérite aucunement. Devons nous tuer cette créature dite “légendaire” pour un tel lâche ? Éradiquer celle ci de ce monde? Cela sort de mes convictions. “

    Puis il se posa, dos à un arbre attendant de voir les réactions qu'il allaient provoquer. Peut être ne seraient-ils pas d'accord avec lui, qu'importe, il ne participerait pas au meurtre de cette créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naruto-katana-rpg.com
Sabaku No Gaara

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Seconde mission ~   Mar 25 Sep - 23:30

Dès qu’ils eut finit de poser le rapport, les trois Genins partirent directement pour une nouvelle mission, Gaara était bien fatigué de marcher, il n’avait pas l’habitude d’utiliser ses jambes aussi longuement. Lui, qui était d’une paresse assez significative, regardait ses jambes frêles subir le poids d’une jarre emplie de sable. Et dire qu’il y avait peu le rouquin se plaignait d’un manque d’activité considérable à Kiri, maintenant il soupirait, partisan du moindre effort. Cela pouvait sembler paradoxal mais ce n’était pas le cas, disons qu’il cherchait un juste milieu dans une activité plutôt modérée.

Le but de cette mission était d’aller chercher le cœur d’un animal qui servait de test d’épousailles, l’homme était évalué sur sa bravoure et sa capacité de mâle. Ce fut à ce moment là que le petit naïf ne comprit pas très bien ils étaient appelés, certes les chances de ramener ce cœur étaient plus grandes grâces aux ninjas, mais de ce fait, l’épreuve en perdait toute sa valeur. Quel genre d’homme pouvait baser son mariage sur un mensonge ?

Kosuke prit la parole perturbant ainsi un silence devenu trop pesant, décidemment il n’aimait pas les missions qui lui étaient confiées mais une phrase atteignit son équipier plus que d’habitude. « Le Mizukage n’est semble t-il pas à la hauteur de mes attentes, j’espère que ceci changera vite, pour nous comme pour lui. » Quelles étaient les « attentes » du brun ? Et cette phrase avait une consonance de menace. Le petit rouquin en fut perturbé, comment un simple Genin pouvait-il paraitre autant hautain avec son Mizukage ? Bien sur toujours avec cette nonchalance qui caractérisait le personnage. Une fois le chemin indiqué emprunté, le Seikyo continua de plus belle, il était définitivement celui qui parlait le plus. A ce jeu là, Gaara était le plus fort, mais il ne se sentait pas encore suffisamment à l’aise pour se permettre de la ramener à tout bout de champs.

Puis, celui qui semblait être le meneur du groupe s’arrêta une nouvelle fois et fit part de son fond de penser concernant l’homme qui appelait à l’aide et la mission. Bien sur, il n’y alla pas de main morte en critiquant ouvertement le client de lâche et à juste titre. Néanmoins cela n’était pas suffisant pour être une raison de ne pas honorer leur part de contrat. Alors pour une fois, le protagoniste allait parler pour dire quelque chose d’assez sérieux.

« Nous sommes d’accord qu’il est plutôt lâche, mais nous devons accomplir cette mission qui nous a été confiée par Obakee-sama et qu’on a accepté. Si tu as un problème avec cela tu aurais dû te manifester avant. Si nous trichons sur cette mission alors nous serions tout aussi lâche que ce pauvre homme, et si nous renonçons nous ne serions aucunement des ninjas, à revenir sur notre parole. »
Gaara s’inquiétait énormément pour Kosuke, ce dernier semblait avoir une telle aura obscur, alors qu’en serait-elle plus tard. Si déjà il avait une attitude rebelle et je-m’en-foutiste, alors il serait capable du pire.

Le garçon à la jarre chercha le regard du Mizutirigi qui semblait impénétrable, à quoi pensait-il ? Quelle était son opinion ? Le protagoniste était incapable de déceler le moindre indice sur le visage pâle de son compagnon, il était le plus discret alors que cachait son silence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizutirigi Haosha

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1328
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
5/5  (5/5)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Seconde mission ~   Jeu 27 Sep - 21:14

Alors que les trois jeunes gens venaient à peine de recevoir leurs récompenses pour la précédente missions qu'ils avaient réalisés, ceux-ci reparaient quasiment immédiatement vers une nouvelle aventure. Cette fois-ci la mission se révélait légèrement plus intéressante. Il fallait tuer, tuer un lézard géant pour aider un jeune faible qui cherchait à épouser une femme noble. L'énoncé de cette mission étonna quelque peu l'homme aux cheveux blancs, ce genre de rites existaient-ils encore ? Ramener le coeur d'un animal légendaire, pour prouver sa bravoure ? Le père n'avait surement voulu que la mort du jeune bougre. Cependant, c'est là que les ninjas intervenaient. L'homme, aux capacités faibles, n'étaient pas capable de combattre ce lézard, alors, les trois shinobis avaient été démarchés afin de régler ce problème par eux-même. Directement reparti en route, Haosha profita du silence installé pour repenser à cette équipe. Ils semblaient tout trois déjà assez soudés, et le seul fait qu'ils aient tous des origines communes, rendraient la chose bien plus facile. Ainsi, ils avaient déjà fait un peu parler d'eux durant la première mission, et ce par leur tactique de groupe. Mais aujourd'hui était un autre jour, et, le jeune homme fut tiré de ses pensées par une remarque de l'homme aux cheveux noirs, Kosuke, celui-ci semblait toujours aussi déçu par les missions et en venaient presque à conclure sur la capacité à régner du Mizukage. Cette remarque înterpela Haosha, qui, doucement, releva la tête vers Kosuke. Celui-ci, d'ailleurs, reprit ses paroles quelques instants plus tard. Cette fois-ci, il s'était réjoui du fait que les trois hommes aient une origine commune et qu'ils soient complémentaires. Un sourire germa alors au bord des lèvres du jeune homme, il était vrai qu'ils auraient pu plus mal tomber.

"Il est vrai que c'est une belle coincidence", s'exclama vivement Haosha, tout en regardant successivement Gaara puis Kosuke. Mais, la route reprit, et le chemin vers le lézard fut tellement proche, qu'en peu de temps les hommes s'arrêtèrent. Le "leader du groupe", Kosuke, (il s'était naturellement imposé tel que, et ce sans aucun rechignement), s'exclama, et, un froid se fit sentir, il annonçait ne pas vouloir réaliser la mission, prétextant que l'homme, étant un couard, ne méritait pas un tel honneur, et rajoutant que le caractère légendaire devrait les en empêcher. A celà, le jeune Gaara, habituellement si silencieux et effacé, prit la parole, et expliqua qu'il était d'avis contraire. Visiblement, le jeune Haosha servirait de médiateur, puisque déjà, son coéquipier le fixait, comme pour lui demander d'exposer son avis. Alors, l'homme prit la parole.

"Il faut dire que vos deux avis sont des plus intéressants.Cette homme est un lâche, certes, et il ne mérite aucunement la récompense liée à ce meurtre. Et je pense, que nous ne sommes pas des ninjas juste pour obéir aux ordres. Cependant, nous ne sommes que des Genin, Kosuke, et Gaara n'a pas totalement tort. Et puis, si je veux le rembourser de ses 50 ryos.. (marque une pause, souriant). L'acte de tuer cet animal, je le trouve abject, mais après tout, avons nous une autre solution ?"

Le jeune MIzutirigi n'avait pas forcément fait avancer le débat, mais peut-être pensait-il plus à la récompense en ce moment. Il voulait évoluer, devenir plus fort, et si cela passer par dévier de quelques principes, il prendrait peut être le risque de le faire. Alors que le silence commençait à peser, Haosha avança légèrement vers ce qui ressemblait à la grotte du lézard.

"Je comprendrais que tu n'acceptes pas de faire cela, Kosuke, tes principes sont nobles. Mais, je ne vois vraiment pas d'autres choix."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabaku No Gaara

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Seconde mission ~   Ven 28 Sep - 19:26

    En attendant l’avis du Genin aux cheveux ivoires, le rouquin se demandait en quoi « lui » était complémentaire. Il ne maîtrisait aucune affinité, ni même une quelconque spécialité, alors ses deux compères parlaient surement uniquement entre eux une fois de plus. Il ne pouvait s’empêcher de se sentir à l’écart, aucune parole ne lui était directement adressé, et mine de rien, le petit naïf en souffrait. Il était clair qu’il avait beaucoup de difficultés sur plan du relationnel, mais était-ce une raison nécessaire pour le prendre avec des pincettes ? Absolument pas, il vivait dans l’ère des shinobis et en tant que tel, il se devait de vite devenir un homme et fort qui plus était.

    Kosuke lui était fixé sur son arbre d’une nonchalance, une fois de plus, abusive. Gaara le regardait d’une mine décomposée, pour agissait-il toujours avec autant de dédain ? Le festival de couleur capillaire était unanime, l’homme qui avait fait appel à eux était un lâche doublé d’un menteur, certes mais il avait sa part de rationalité, il savait qu’il ne faisait pas le poids et ceci était d’un exemple de maturité, combien de fous auraient tentés l’exploit sans la moindre chance d’y ressortir vivant ?

    La situation avait besoin qu’Haosha exprime son opinion chose qu’il fit assez rapidement. En résumé, il n’était pas très chaud de tuer la bête non plus, mais le devoir lui dictait de le faire et la récompense pesait surement dans la balance. Le moment d’après le Mizutirigi réfléchissait à l’éventualité d’une autre solution, mais à vrai dire il n’y en avait pas des masses. Mais quelque chose dans le discours du Genin aux cheveux blancs fit brillé les yeux de son ami le petit rouquin. Il avait dit quelque chose spécialement pour lui, avec une touche d’humour et un sourire. Gaara n’en revenait pas, il était tellement heureux, non pas d’apprendre qu’il allait récupérer ses ryos mais d’être considéré par une des deux personnes qu’il aimait le plus. A cet instant là, le garçon à la jarre pouvait donner sa vie pour n’importe quelle caprice du Mizutirigi. Celui-ci ne devait pas se douter qu’il commit une erreur d’avoir été amical, en effet quand les émotions de Gaara étaient atteintes il avait tendance à perdre toute capacité de raisonnement. Et bien sur d’instinct, il prit la direction du la cachette du lézard en criant « Allons y ! ». Inutile de préciser que ses deux compagnons d’infortunes n’avaient pas bouger d’un poil, Gaara n’avait rien d’un leader ni d’un commandant de troupes, il aurait dû resté à sa place. C’est-à-dire, derrière ses deux amis. Mais sa folie passagère en décida autrement.

    Quelques mètres plus loin dans une intersection de sentiers, encore visible à l’œil nu des deux amis du protagoniste, Gaara marcha sur ce qu’il semblait être une branche. Il devait faire attention car il était dans le périmètre de vie du lézard. Soudain il entendit un cri strident ! Quel bêta, ce n’était pas une branche mais la queue du lézard. Ce dernier fit immédiatement face au schizophrène, à plat il arrivait au niveau des hanches du roux. Le reptile devait faire au moins deux mètres cinquante de long. Il était vraiment impressionnant. Le petit naïf ne se rendit pas de suite compte qu’il était nez à nez face à un animal aussi dangereux. Quand l’information parvenu ENFIN à son cerveau, il cria de toutes ses forces et courra dans la direction opposé. Aussi tôt suivi du reptile qui crachait du feu dans tous les sens. Des larmes coulèrent sur les joues du petit roux qui se dandinait tant bien que mal pour éviter les flammes, quelques fois son bouclier de sable venait lui prêtait main forte. Les deux ennemis coururent jusqu’à disparaître derrière d’immenses buissons. Alors ils n’étaient plus visible par les deux Genin immobiles. Soudain les buissons prirent feu et on redécouvrit Gaara chevauchant le lézard tant bien que mal. Comment était-il arrivé là ? Aucune idée. Puis le reptile mit au violent coup de queue à la personne qui semblait fortement l’irritée, Gaara tomba au sol et paniquait fortement, il commençait même à avoir le souffle court. Dès lors il utilisa sa sphère de sable comme dernier recours, s’il en sortait il se retrouverait à la merci de l’animal agressif, et sa bulle protectrice ne tiendrait pas très longtemps. Au moins l’animal, distrait, tournait autour du rond de sable, donc avait totalement baissé sa garde. « HAOSHA-SAN aide moi s’il te plaiiiiit ! » Un léger trou s’était formé pour ne pas masquer la voix de Gaara puis se referma aussi tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizutirigi Haosha

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1328
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
5/5  (5/5)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Seconde mission ~   Dim 30 Sep - 15:10

La situation se débloqua alors. Certes, chacun était d'accord pour dire que ce meurtre était des plus indécent, mais, Haosha et Gaara se rejoignaient pour dire qu'il fallait bien le faire après tout. Alors que le jeune Mizutirigi finissait de parler, il regarda un instant le jeune rouquin. Ses yeux semblaient s'être éclairés tout à coup, et, la joie semblait l'avoir conquis. Haosha avait-il dit quelque chose qui puisse le rendre si heureux ? Ou, peut être que ce meurtre le réjouissait bien plus ? Bref, le jeune homme ne sut trancher, et, regardant ses deux compagnons, il continua d'avancer légèrement. Mais, le jeune Gaara du désert le troubla une nouvelle fois. Alors qu'ils semblaient se déplacer silencieusement, celui-ci cria, enjoué, un "Allons-y". Haosha s'arrêta alors. Il n'avait rien contre lui, mais cet acte était des plus déraisonnable. La bête faisait plus de deux mètres, et Gaara indiquait clairement leur position. Hmm, il semblait si naïf. Au lieu de s'énerver, le jeune homme aux cheveux ivoires eut un petit rire. Néanmoins, perdant déjà de vue Gaara, il s'inquiéta, récupéra un kunaï dans l'une de ses poches, et s'approcha quelque peu de la sortie de la grotte. Et là, la surprise ne put être plus grande. Après avoir entendu un cri strident, il entendit des bruits de pas. Courir, il était surement en train de fuir. Lorsque le jeune genin de Suna passa devant les yeux d'Haosha, il semblait n'avoir jamais couru aussi vite de sa vie. Le lézard le suivant de près, ils s'enfoncèrent dans quelques buissons. La situation semblait quelque peu critique, mais le sourire du jeune Mizutirigi ne partit pas de son visage. En effet, à peine avaient-ils atterris dans les buissons que Gaara en sortait sur le dos du lézard. Tout cela devenait de plus en plus, loufoque... Cependant, il tomba bien vite à terre, et une grande quantité de sable l'entoura alors, de manière à le protéger. Il n'était pas sans ressource, c'était sûr, et cette maîtrise du sable.. Intéressant. Ainsi, le lézard cherchait la manière de pénétrer cette sphère, l'entourant. Ce fut lorsque le jeune homme entendit l'appel au secours de son compagnon qu'il se décida à finir cette histoire le plus rapidement possible.

Alors, il s'élança vers l'avant d'un bond. Premier objectif, retenir son attention. Ainsi, il lança un kunaï en direction du crâne de la bête. Inutile, l'arme ne fit que se choquer contre la tête de la bête, lui faisant une très légère blessure, avant de retomber au sol. Cependant, ceci sembla énerver le lézard au plus haut point. Dès lors, s'éloignant de quelques sauts, il prépara quelques mudras, concentrant son chakra dans son pied droit. Puis, il donna un coup puissant dans le sol, qui se fissura, laissant s'échapper une lame d'eau qui fonçait sur le lézard de façon rectiligne. Du suiton, l'épée coupante de dieu. Le lézard ne pourrait rien y faire. Son feu ne pourrait pas lui permettre de l'esquiver, et sa position l'empêcherait de se mouvoir assez rapidement. L'attaque fut brève, et, la lame d'eau entailla la bête au niveau de son ventre et au niveau de quelques pattes. Quelques gouttes de sang perlèrent de son corps. Mais, la bête, farouche, n'en fut pas pour autant vaincue. Rapidement, celle-ci lança un large crachat de feu sur Haosha. Celui-ci tenta de l'esquiver par un bond sur le côté. Néanmoins, la rapidité de l'attaque le trahit, et sa jambe gauche commença à prendre feu.

*Eh merde..*

Ne perdant pas de temps, il éteignit le vêtement avec une gourde d'eau, enfin, ce qu'il en restait. Ceci lui fit perdre un temps relativement élevé, ce qui permit à la bête de lui foncer dessus, le jetant à terre avec un coup de queue asséné directement au tronc. Au sol, Haosha ne réfléchit qu'un instant. Réalisant un rapide mudra, il mit en place une seconde technique, le Mizurappa. Un puissant jet d'eau sortit de sa bouche pour foncer dans le crâne du lézard. A bout portant, la bête n'avait aucune chance de survivre à cette attaque. Le jet lancé, la bête tituba un instant avant de tomber au sol. Le lézard vivait encore, mais, l'homme de Kiri se releva, et, doucement, pour abréger les souffrances de la bête, lui entailla la jugulaire. Le sang gicla quelques instants, et la vie quitta la bête presque immédiatement.

"C'est fait. Gaara, je n'ai aucune envie d'arracher le coeur de cette pauvre bête, alors, rends moi donc le service de le faire".

Gaara accepta finalement de le faire, se sortant de sa sphère de chakra, il arracha le coeur et prit le rôle de le transporter .Après cet acte, les trois hommes reprirent leur chemin, il ne restait plus qu'à livrer le coeur au couard, et à retenir tout le dégoût que cette mission leur avait apporté.

[Si ça ne te dérange pas, je laisse Gaara retirer le coeur et le transporter.]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Seconde mission ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seconde mission ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission III : face à face (seconde vague)
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Les différents lieux :: La jungle-