Partagez | .
 

 Entrainement avec Kimy ?! Erf....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Mar 30 Oct - 20:44

Hackel ne voulait pas accomplir la moindre mission aujourd'hui, il prit donc la décision d'aller au port de Kiri afin d'y admirer les navires, comme il a l'habitude de faire à chaque belle journée. Il mit tout de même sa tenue de ninja, car une de ses grande philosophie était qu'on est jamais trop prudent, ni assez préparé, et prit la direction des quais militaires. Sur la rue principal du centre du village, il observer les alentours, toutes les fois ou il était passé par ici sans faire attention à ce qu'il s'y trouvait, et il remarqua qu'un nouveau bar allait fêter son ouverture ce soir, il pourrait donc y faire un tour. Il continua à marché au soleil, cela faisait quelque temps qu'il n'y avait pas eut de pluie au dessus du village. Il voulait donc en profiter un maximum, et passer une journée détente. Arriver au port, il s'acheta de quoi grignoter à la boulangerie qui s'y trouvait et alla s'installer au bord du quai, les pieds suspendus au dessus de l'eau, et admira la vue ainsi que la flotte du pays de l'eau, enfin ce n'était qu'une partie de la flotte, mais c'était quand même impressionnant. Il continua à regarder, quand il se retourna sans savoir pourquoi et c'est alors qu'il vit Kimary Hoto, la fille qui avait pris la tête de l'équipe pour la traque de Shino, la kunoichi renégate. Il ne voulait absolument pas lui parler, Hackel voulait apprécier ce moment de solitude et de calme sans être dérangé. Il tourna donc, la tête dans l'autre sens en espèrent que la jeune femme ne le remarque pas. Mais il entendit des pas derrière lui, trop tard, il n'aurait jamais du se retourner, est-ce que c'était Kimy ? Si oui que voulait-elle ? Il n'avait vraiment pas de chance sur ce coup...


19 lignes
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Mer 31 Oct - 1:22

    Le repos, ces derniers temps c’est clairement ce que je préférais. L’attaque de Suna allait arriver incessamment sous peu et tout le monde n’est pas réellement prêt à passer à l’attaque. Pour les personnes comme moi, le contrôle du bijuu est une phase très importante de l’avant guerre. Si l’on ne maitrise ne serais-ce qu’un peu de sa puissance, on ne part pas avec un si grand avantage. Quatre bijuu dans le même village et chacun n’a pas le même discours avec son bijuu, moi par exemple je ne le croise pas trop, j’évite de faire appelle à lui, j’aime me débrouiller par moi-même, me servir de mes propres talents, alors que la limace par exemple semble avoir un bon feeling avec son démon, suffit de voir comment il s’en est servit face à Shino Miano la dernière fois. En soit c’est pas mal, mais que vaut-il réellement ? Il serait intéressant de le tester un peu, cela me mettrait en conditions pour le jour-J, ce fameux jour, le jour de l’attaque. Le pays du vent sera le premier à connaitre la fureur du pays de l’eau. Deux pays, un vainqueur, l’issue ne fait aucun doute, nous l’emporterons quoi qu’il advienne ! Nous risquons de perdre beaucoup d’hommes, mais notre intérêt de premier reste le même, vaincre Suna, écraser le pays du vent, assoir notre supériorité sur le monde ninja ! M’enfin, pour aujourd’hui, ballade au programme, je dois prendre l’air, me ressourcer un peu pour être prête le jour-J, je n’ai guère le choix après tout. C’est ça ou la mort, je ne peux compter que sur moi, d’autant plus si le capitaine ou le mizukage suivant la personne nous menant à la guerre ne m’associe pas à Obito.

    Alors que je marchais d’un pas nonchalant, errant sans réel but, je fini par un heureux hasard sur les quais du village. La brise fraiche et la bonne odeur de poisson se faisaient maintenant de plus en plus présentes. L’odeur qui chatouillait inlassablement mes narines était de loin l’une des plus plaisantes que l’on pouvait trouver dans ce coin de la carte et que dire de cette brise rafraichissante signe de l’approche du port ? Avançant au milieu de la foule marchant comme un seul homme tous dans le même sens, aucun ne semblait vouloir déroger à la règle, chacun suivant l’autre sans ce bousculé, sans se gêner, qu’elle curieuse situation. Suivant donc le pas, je fini par brusquement m’arrêter gênant complètement le passage sans même m’en soucier d’ailleurs, il était là, le type dont je parlais un peu plus tôt, il contemplait la flotte kirienne qui servirait à transporter chacun de nous sur les rives du pays du vent. Un léger sourire apparut sur mon visage, oui j’avais belle et bien une idée en tête et pas des moindres. Il est dans la même catégorie de personne que moi après tout. M’avançant tranquillement en bordure d’eau, je fini par m’arrêter quelque mètre seulement derrière le garçon qui faisait tremper ses pieds.

    « Hey la limace, comment tu vas ? Tu sais aussi bien que moi ce qu’il se trame dans le village, tu vois les montagnes en face ? Je comptais m’y rendre pour apprendre à maitriser cette chose que l’on possède au fond de nous, ce monstre que l’on appel bijuu. Étant donné que tu es là, autant te proposer de te joindre à moi, si tu le souhaites du moins ! »


wordmeter : 35 lignes
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Mer 31 Oct - 11:22

La jeune fille c'était adresser à lui en l'appelant « la limace ». Comment pouvait-elle savoir ? Il n'avait combattu qu'une fois ensemble. Hackel savait qu'elle aussi avait un démon en elle, et Kim le confirma dans sa proposition d'entrainement afin de mieux maitriser les bijuus qu'ils avaient en eux. Lui qui ne voulait pas lui parler, elle lui fit une proposition qu'il ne pouvait refuser. Ne faire qu'un avec Saiken, voilà son objectif afin d'être plus fort. De plus elle n'était vraiment pas idiote, elle voulait rejoindre les montagne afin de s'entrainer, en effet la puissance de nos « amis » pourrait être déchainer sans problème. Il accepta donc l'invitation. Il prirent donc la direction des montagnes enneiger, en chemin Hackel essaya d'en savoir un peu plus sur Kimary, et il engagea donc la conversation :

-Quelle est l'apparence de ton bijuu ? Et quels sortes de rapport entretenez vous tous les deux ? Saiken est moi on est vraiment sur la même longueur d'onde, mais j'ai entendu dire que certains jinchurikis n'avaient aucun contrôle sur eux.

En disant ces mot le jeune ninja repensa à son frère, qui était trop faible et trop stupide pour pouvoir contenir la puissance de Saiken, en effet, il était le précédent hôte de la limace, mais celui-ci perdit la vie le jour ou Hackel obtint ce nouveau pouvoir en lui. Le ninja bleu attendait la réponse de la jeune kunoichi, il n'était plus très loin des montagnes, à cet instants il étaient dans la forêt, un passage obligatoire vers les hauts sommets qui surplomber le village ensanglanter de la brume, leur entrainement pourrait bientôt débuter.





18 ligne + 19 = 37 lignes total
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Mer 31 Oct - 14:27

    Le jeune homme plus connu sous le nom de Hackel du clan Hozuki semblait être un brin intéressé par ma proposition. Apprivoiser son bijuu n’est pas une mince affaire je l’affirme, mais refuser d’essayer revient à n’être rien de plus qu’un lâche. Le garçon semblait finalement devenir plus intéressant que ce à quoi je m’attendais. Lors de notre première rencontre il n’a pas hésité à sortir son démon dès le début du combat, un acte héroïque pour certains, mais pour nous autres jinchuriki c’est plutôt un acte désespéré. On n’utilise pas cette puissance n’importe quand ni pour n’importe quoi et encore moins quand on a pas une maitrise parfaite de cette dernière. Peut-être que ce jour là il se sentait déjà dans une situation désespérer, qui sais ce qui a bien pu se passer dans sa tête à ce moment précis. Nous avancions donc d’un pas décidé mais tout aussi hésitant. Il est vrai que l’on ne peut pas le cacher, les gens comme nous sont détester partout où ils passent quelques soient les dires des uns ou des autres, tout le monde craint la même chose, le réveil du démon qui conduirait à la mort de son hôte, rien de plus simple que cela en soit. Mais notre direction est simple, les montagnes. Ce lieu est sain, et désert de toute forme de vie même animal, c’est dans cette montagne que les choses les plus insensés peuvent se produire. Une quelconque attaque ennemie ne serait pas forcément détecté tout de suite, ce paysage si charmant qui vous fait pousser des ailes, cet air si sain, si pur, mais pour y aller, une étape intermédiaire est à prendre en compte, la traverser de la forêt. Alors que nous avancions sans un bruit, profitant du son offert par le vent soufflant entre les arbres, nous offrant ainsi une mélodie harmonieuse de feuillage s’entre choquant, Hackel brisa ce silence, ce bonheur, mon bonheur. Deux questions en plus d’une affirmation des plus dérangeante, la forme de mon bijuu, ma relation avec, mais en quoi ça le regarde ça ? Il m’annonça qu’il avait une bonne entente avec le sien mais que d’après les dires certains n’auraient aucune emprise sur leurs démon, et alors ? Il a perturbé mon silence pour des choses qui n’ont que si peu d’intérêt ? Je continuais de marcher sans dire un mot, pourquoi est-ce que j’ai fini par lui proposer cela ? Pourquoi je ne me suis pas démerder toute seule comme je le fais généralement ?

    Il ne nous fallut guère longtemps pour sortir des ténèbres entourant cette forêt malgré sa mélodie au son si doux. Cette forêt ne semble pas être un endroit sain, mais nous qui sommes des démons vivant, pourquoi cela devrait-il nous effrayer ? Poussant un large soupire, je me rappelais mots pour mots les choses dites par le garçon il y a de cela quelques minutes. Je n’avais guère l’envie de lui répondre, mais j’allais le faire malgré tout. Non pas pour lui ni même pour moi, mais dans le fond, si j’assombri déjà l’entente entre nous deux, qui me dit que cet entrainement à la maitrise de nos démons ne se terminera pas en un cruel bain de sang dont le survivants sera celui qui aura la meilleure maitrise sur la force de son monstre ? Une limace contre un chat, sur le papier cela ne fait aucun doute, mais sur l’échelle de force il en est tout autre, il faut bien que je mette un peu du miens si je veux que ça se passe pour le mieux non ?

    « Hum... Bien mon démon est Matabi, plus connu sous le nom de Nibi, le démon chat à deux queues. Je n’ai pas vraiment de relation avec lui, il a commencé à ce manifesté réellement alors que j’ai maitrisé avec aisance la première queue de puissance qu’il pouvait m’offrir. D’ailleurs il n’a pas trop apprécié que je le ridiculise une fois de plus. En effet, comme tu l’as si bien souligné tout à l’heure, tout les hôtes n’ont pas une belle relation avec leurs démons, certains même refuse cette relation tout comme moi d’ailleurs. Mais personnes ne peux oublier la puissance qui sommeille en nous actuellement, ne pas en profiter serait une faute grave. »

    Ça c’est fait ! Comme ça au moins il est content, j’aurais répondu gentiment à ses interrogations sans trop avoir à me soucier de quoi que ce soit, un bon point pour moi. Grimpant maintenant le long des chemins dessiné dans la montagne, le temps se faisait de plus en plus capricieux et nous passions maintenant de notre pluie continuelle à de la neige. Une neige qui n’est pas des plus agréables je dois bien le reconnaitre, il commençait à faire froid, mon corps entier commençait à grelotter, je tremblais de toute part, mais avant même de faire quoi que ce soit, l’armure de Nibi s’activa automatiquement. Les flammes procurer par cette armure me réchauffais assès rapidement d’ailleurs, c’est vrai qu’il y a un détail que j’avais omis par erreur, si je meurs Nibi meurt avec moi. Continuant ma route, je m’arrêtais dans une longue grotte éclairer grâce au clair de la neige et la blancheur du ciel à cette altitude, on pouvait facilement voir au travers de la grotte sans la moindre difficulté, le vent n’entrait pas et mon armure s’ôta aussitôt. Je m’asseyais à même le sol et fermais les yeux attendant l’arrivé d’Hackel, mais avant même qu’il ne puisse dire le moindre mot je pris la parole.

    « Avant que tu ne me demandes quoi que ce soit, j’ai reçu quelque informations de deux personnes. Les personnes qui m’ont scellé Nibi à l’époque. Il parait que pour être en symbiose avec son démon il faut être capable de l’affronter au plus profond de son moi intérieur. Personnellement je sais que je ne vaincrai pas, mais j’ai bien des méthodes pour y parvenir. Ce que je te propose donc c’est déjà de réussir à avoir son démon dans la poche ce qui pour toi ne semble pas être en problème en sois. Ensuite on peut éventuellement se faire un petit duel histoire de ce testé avant la guerre en approche ? »


35+65 = 100 lignes
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Mer 31 Oct - 15:37

Hackel et Kimary quittèrent les pénombres de la forêt, ou les animaux fourbes et silencieux régnaient, pour atteindre les montagnes, qui elles baignaient dans la lumière. Le ninja d'eau en avait mal au yeux, mais si sentait bien, c'était un endroit paisible, il espérait y voir des ours. En effet il paraît que c'est monnaie courante dans les montagnes enneigées. La jeune femme aux allures d'ange prit du temps pour lui répondre, il comprit donc qu'elle n'avait aucune envie de le faire, mais elle le fit tout de même, lui expliquant que son démon était le Nibi, qui se nommait Matabi, le démon chat qui posséder deux queues, Hackel se tourna donc vers Saiken pour de plus amples informations :

-Tu sais quelque chose à propos de ce démon ? Tu le connais bien ?

-Nous sommes tous nés au même moment donc oui on se connais tous, Matabi est un chat, comme te l'a dis cette fille, sa peau est recouverte de flammes, on dit qu'il ramener les mort à la vie, mais il ne l'a jamais fait pour personne. C'est une boule de poil très fier qui ne supporte pas les faibles, si la fille est capable de le contenir alors qu'il ne s'entendent pas, c'est qu'elle est certainement très puissante. Matabi est imbu de sa personne, et ne supporte pas d'être ridiculisé. Voilà ça te donne une idée du démon et par la même occasion ça nous permet d'en savoir plus sur cette gamine.

L'Hozuki remercia son démon pour ces précieuses informations, pendant ce temps Kimary continua son discours quelque peu ennuyeux, elle qui ne voulait pas parler, était maintenant complètement à coté de la plaque. Il était évident, selon Hackel, que les jinchurikis devaient se servir de la puissance qui sommeillait en eux. Si elle venait de s'en rendre compte, c'était une simple d'esprit. Accéder à la puissance afin d'atteindre ses objectifs, la maîtrise des bijuus était une chance et un très bon raccourci à cela, mais il y a un point que le ninja ne comprenait toujours pas. Comment certaines personnes ne pouvaient pas s'entendre avec les démons à queues ? Une tel chose signifie ne pas profiter pleinement de leur pouvoir, et que la façon la plus intelligente d'y arriver était de trouver un bon compromis avec cet être, qui fait partie intégrante de leur corps. Hackel avait très vite compris cela, et maintenant il ne lui manquait plus qu'a renforcer son corps et son esprit afin de pouvoir libérer la puissance qu'il contenait en lui.

Sur ce, les jeunes ninjas continuaient leur route. Kimary grelotter, certainement à cause de la neige, le ninja, lui, n'avait pas ce problème bizarrement, il ne savait même pas pourquoi. Mais en quelque seconde une aura enflammer apparut autour de la kunoichi. Mais ce n'étaient pas des flammes ordinaire, celle-ci était bleues et noires, Hackel n'en revenait pas, sentant son désarroi, Saiken prit la parole afin de lui donner quelques explications.

-C'est l'armure de Matabi, si tu la touche tu te brule. Moi même j'ai une armure du même genre, sauf que comme tu peux l'imaginer, dans mon cas, on parle d'acide, et si on te touche quand tu as cette armure, ton adversaire fond. Effectivement la gamine est puissante si elle maitrise cette technique.

Hackel appréciait vraiment la coopération don faisait preuve son ami, l'ange avait l'air de se sentir bien mieux, le ninja aqueux compris qu'elle utilisa cette technique afin de se réchauffer. Les ninjas arrivèrent au sommet d'un col, le ninja fut abasourdi par la vue, tout en bas s'écoulait une rivière qui était geler par endroit, et en face de lui se trouvait la cascade à l'origine de celle-ci. En haut, la cascade était bordé par de longue stalactite, le ciel était d'un blanc, à cause des reflet de la neige, tout atour de lui était blanc, même Kimary pouvait être confondu avec le paysage. Cette dernière faisait vraiment pas attention à l'hôte de la limace, elle continua sa marche, et arriva dans une grotte qui se trouvait juste à coté de la cascade. Elle s'assit par terre attendant l'arrivé d'Hackel, qui voulait dire quelque chose mais elle le devança. Elle le devança en disant qu'avant tout, ils devaient convaincre les démons de coopérer afin d'accéder à leur puissance, elle ne savait donc pas que c'était chose faite pour la limace et l'homme d'eau. Ses informations étaient donc incomplètes, elle continua en disant que dès que cela serait chose faite, ils pourraient faire un duel afin de se perfectionner. Hackel répondit alors :

-J'ai pas besoin de combattre Saiken, nous sommes parvenu à un accord, donc il coopère totalement avec moi, je doit juste m'entrainer afin de libérer sa puissance, et un jour pouvoir lui donner le contrôle pendant les combats ou pendant d'autres moment. Si tu veux je peux t'aider a trouver un compromis avec Matabi, après tous Saiken devrait savoir ce qu'il veut.

Hackel espérait faire un maximum d'effet avec une tel réponse. Il s'assit à son tour à coté de Kimary en attendant sa réponse. Hackel toussa et un petit nuage verdâtre vint se frotter à la parroi de la grotte faisant un trou...




55lignes + 37 = 92 lignes total


J'utilise donc 80 lignes pour apprendre :

Jet d'acide
Le jinchuriki, sans être transformé en son bijuu peut cracher de l'acide sur son adversaire. Celui-ci restera légèrement moins puissant que celui directement issu du bijuu, mais pourra facilement infliger des brûlures et faire fondre des objets.
8 jours d'entrainements. Accessible à tout niveau, mais, puissance hiérarchisé selon le rang.


Il m'en reste donc 12
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Mer 31 Oct - 16:53

    Je me trouvais là, assise à même le sol, profitant au mieux delà fraicheur de la grotte qui à l’instant présent, se déposait délicatement sur mes joues, quelques gouttelettes d’eau arrivait même à perler sur ma chevelure blanche, de l’eau ? Oui mais pas sous forme liquide. Il s’agit en fait de petite particule de neige se déposant sur ma chevelure encore ébouillantée par l’armure du Nibi qui fond aussi vite qu’elle est arrivée. Devoir activer cela uniquement dans le but de me réchauffer, qu’elle emmerde décidemment, pourquoi je lui ai proposé de venir ici finalement moi ? Et poussais une grande inspiration gardant les yeux fermer en attendant que le jeune homme décide de s’installer en face de moi, je me devais de l’attendre, je ne pouvais pas commencer quoi que ce soit tant que je n’en avais pas fini avec cela après tout.

    Alors que j’attendais, quelque chose se produisit, quelque chose de peu rationnels à mon gout. Je venais d’ouvrir les yeux, mais je n’étais plus à cet endroit, cette grotte humide et froide, j’étais ailleurs. Je marchais nonchalamment sans réel but si ce n’est de découvrir où je me suis retrouver exactement. Une sorte de couloir, c’était sombre, très sombre même, je n’y voyais par grand-chose pour dire vrai. Je mettais un pied devant l’autre tranquillement, sans me pressée. Le coin était humide lui aussi, beaucoup trop même, mais ce n’est pas de l’eau à l’état liquide, se serait plutôt de la vapeur d’eau, comme si une chaleur intense habitait ce lieu et faisait continuellement disparaitre l’eau présente, où suis-je ? Quelques gouttes de sueur commençaient à perler sur mon front au fur et à mesure que je me rapprochais de la source de chaleur. Une chaleur des plus intenses, une chaleur étouffante même, il y a de quoi rester sur le carreau ici d’ailleurs. Avançant un peu plus encore, je le découvris, lui, le Nibi enfermer dans une cage géante. Un lampion était présent afin d’illuminer la cage et l’animal s’y trouvant. C’est donc là ? Je suis donc en vadrouille à l’intérieur de mon propre corps ? Je suis donc devant la cage contenant le gros Nibi, impressionnant ! C’est donc là que se terre la créature censé m’apportez le pouvoir que je désire ! Je le regardais, ce pelage enflammé de bleu et de noir, ces yeux jaunes, voilà donc le Nibi, celui qui m’a hanté pendant plusieurs mois de cauchemars, celui qui est à l’origine de mes nombreuse souffrance psychologique de l’époque, mais tout cela est terminé, maintenant que je sais ou tu te cache le gros, je vais te faire mordre la poussière ! Puis une voix me fit reprendre mes esprits aussitôt, dur retour à la réalité, le retour dans la grotte gelée des montagnes du pays de l’eau.

    « Pas mal. Moi qui te prenais pour un amateur, un débutant. Plutôt pas mal. Mais concernant Nibi je préfère m’en dépêtrer seule, je l’ai vaincu une fois, je peux recommencer, je dresserais ce satané chat qu’il le veuille ou non, laisse moi quelques instants. En attendant, pourquoi ne pas t’entrainer avec ton démon et essayer toi aussi de découvrir comment utilisé chacune de ses techniques ? »

    Ne lui laissant même pas le temps de répondre, c’est avec un sourire au lèvres que je fermais de nouveau les yeux et ainsi refis le vide dans mon esprit. Pas le choix, je dois me charger de cet idiot de chat quoi qu’il arrive, je ne peux pas le laisser habiter mon corps sans loyer, je dois me charger de son cas ! Alors que je refaisais apparition devant la cage, une phrase fusa à mon égard, encore toi ... On dirait bien que je ne lui ai pas manqué à ce gros matou. C’est bien entendu le sourire aux lèvres que je m’avançais vers la cage. Je meurs il meurt, n’est-ce-pas là une bonne raison pour lui d’être calme en me voyant pour que je puisse lui parler tranquillement entre hôte et démon ? Moi je pense que si. Je le regardais, il me regardait, un réel défi du regard, ce n’est pas grand-chose me direz-vous et j’en suis consciente, mais pour défier un monstre de ce calibre, il faut savoir le tester avant même de commencer. Il est en cage, je ne risque rien, du moins pour le moment ! J’ai déjà réussi à contrôler une partie de son chakra sans jamais l’avoir vu, pourquoi n’arriverai-je pas à contrôler son chakra dans son intégralité ? Un tourbillon de flamme me fit prendre de la hauteur et aller jusqu’au sceau placer sur la cage de ce dernier, il semblerait que ce monstre n’attendait plus que cela. Un sourire apparut, ses oreilles se redressèrent et surtout il se leva enfin, Nibi prenait maintenant une place assès importante à l’intérieur de moi, n’est-il pas plaisant de voir un tel monstre prêt à devenir votre esclave ? Mais une nouvelle phrase me parvint, ainsi donc il entend aussi ce que je pense ? Pas mal pour un gros manitou ! Je plaçais tranquillement ma main sur le sceau placer en fermeture de la cage et avec un sourire le décrochait avant de redescendre sur terre. Le monstre semblait enfin prendre la place qu’il attendait tant, une aura rouge commençait à prendre forme autour de mon corps alors en train de méditer. C’est donc ça la puissance de Nibi ? Mais j’ai un net avantage sur lui ! Il parait que vous s’approprier le chakra du démon on est censé lui piquer son chakra sans lui prendre sa haine ? Hum, je veux bien échanger sa haine contre la mienne ! Je sortis aussitôt mes deux katana, lui contre moi, c’est donc ainsi que ça dois se passer ? Je ne suis plus la gamine de ses dernières années, j’ai grandi, je suis devenu plus forte, il ne pourra vaincre !

    Un combat s’engagea enfin entre le chat et l’ange, deux être aux vertus adorables et pourtant les deux sont tout autant méprisables. Le gros chat se contentai d’attaquer à l’aide de grosse boule de feu qu’il envoyait de sa bouche pour m’abattre, mais j’esquivais les unes après les autres, m’approchant de plus en plus du démon jusqu’à ce que je puis enfin porter un coup, enfin deux coups grâce à mes katana. Je le touchais sans trop de problème, mais d’un coup de patte, le chat m’envoya voler plusieurs dizaine de mètres en arrière l’abdomen complètement brulé par les flammes recouvrant les corps du chat. Me tenant le ventre, je me relevai le sourire aux lèvres, ainsi donc c’est ça le pouvoir de ce démon ? Insérant du chakra dans mes deux katana nous pouvions à présent voir les lames grandir encore et toujours, elle prit une taille des plus impressionnante, il est l’heure de passer aux choses sérieuses je pense ! Activant la phase finale de mon vêtement d’ange, les ailes battantes finirent par me donner une vitesse bien plus importante, de quoi surprendre le chat d’ailleurs. Accélérant toujours plus dans sa direction, je fini par lui donner de nouveau un double coup de katana avant de partir de côté et de sauté et planter mon katana dans la patte du chat pour le bloquer au sol. Je fis de même avec sa seconde patte avant, c’est le meilleur moyen de le bloquer une bonne fois pour toute. J’ai gagné !

    Le chat s’éclaffa de rire et me laissa prélevé son chakra gentiment, je le saisis puis tirais, tirais et tirais encore pour l’extraire au mieux et au plus vite. Alors qu’il ne me restait que le bout de ses queues à extraire, Nibi mêla sa haine à son chakra et me la transmise petit à petit je me laissais dominer par le chat avant que finalement je ne mêle à cela mes moments les plus joyeux. Le premier moment à venir fut le meurtre de mon cousin en lui s’sectionnant l’artère fémorale avec le sang froid le plus totale, nibi ayant eu cela en tête finit par lâcher du leste, sa haine repartant doucement, puis il vit la chasse au nibi qui le mit en rogne, il récupéra ainsi la totalité de sa haine pour s’en prendre à moi et je pu tirer le reste de son chakra, s’en était fini de lui. Je tombais à genoux devant lui alors à plat ventre sur le sol, il souriait autant que moi. Tu as gagné Kimary, tu as su me prouver ta valeur à ta façon. Voilà la dernière phrase que j’avais entendue de sa part. Le démon n’avais désormais plus besoin de cage, il vivrait ici je le sais, me prêtant sa force dès que je la lui demanderai. Mais pour l’instant aucune confiance, ce chakra malsain, me le prêterais t’il réellement ? Je déroulais un parchemin et un sortit un tampon pacte d’entre-aide, si le Nibi s’engage à donner son chakra, alors je m’engage à ne pas le remettre en cage. S’il tente de prendre possession, je lui donnerai la mort. C’est en quelque sorte le papier que nous venions de signer tout les deux, la clé du Nibi n’avait plus lieu d’être, le pacte de Nibi venait de voir le jour. Rouvrant les yeux dans cette grotte, je regardais Hackel le sourire aux lèvres, alors prêt acide-man ?


100+97 = 197



197-70 (bonus restant+rp équipe)=127


Dernière édition par Kimary Hoto le Jeu 1 Nov - 14:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Mer 31 Oct - 22:14

Hackel venait de faire un trou dans le mur mais Kimary ne dit rien a se sujet, en revanche le ninja était quelque peu perturbé. Que venait il de se passer ? Cela ressembler à un acide extrêmement corrosif, vu la faciliter dont cette substance créa un vide dans la paroi. Kim quand à elle semblait dans ses pensées, Hackel en profita donc pour interroger Saiken au sujet de l'acide :

-Dis moi, tu y es pour quelque chose dans ce qu'il vient de se passer ? Ma question est idiote mais c'est génial !

-Oui effectivement, c'est l'un de mes pouvoir, J'en est d'autres dans le même genre, je peux avoir une armure d'acide autour de moi, ce qui empêche mes ennemis me toucher, ou sinon je peux insuffler de l'acide à l'intérieur d'un corps par le biais d'une morsure. Apparemment dans ce cas, si j'envoie mon chakra dans tes poumons tu peux donc cracher de l'acide, essaye pour voir, mais fais attention c'est très dangereux !

Hackel prit en considération les avertissements, il sentait la force de Saiken à l'intérieur de ses poumons, il compris donc que c'était le moment, et souffla de toutes ses force en direction du fond de la grotte, un énorme nuage de couleur verte jaillit de sa bouche a une vitesse folle, et fis une autre sortit à la caverne, qui maintenant était devenue un tunnel traversant la montagne de part en part. Le démon intervint en colère :

-Idiot ! Tu aurais pus tous nous ensevelir, on a de la chance que tu n'ai pas déclenché d'éboulement !

Hackel s'excusa, il alla voir l'autre vue qu'il venait de créer. Elle était encore plus belle, on pouvait y voir le village caché de la brume ensanglantée, quelques nuages dans le ciel ainsi que la mer au loin, des deux cotés d'Hackel se trouvaient deux parois rocheuses, formant des nuance de gris et de blanc à cause de la neige, tous cela rendait la vue vraiment magnifique. Le ninja imaginait tous ça avec quelques tâches de sangs afin de rendre tout cela un peu plus à son goût que ça ne l'est déjà mais Saiken vint briser le silence pour lui annoncer que :

-Aussi, si tu utilise mes pouvoirs, utilise en même temps le manteau de chakra, les techniques comme celle-ci n'en seront que plus puissante.

A ce moment Kimary retrouva la parole et lui annonça qu'elle voulait « dresser » son démon-chat, et lui dit d'apprendre de nouvelles techniques avec Saiken, Hackel trouvait ça stupide de ne pas trouver un accord avec son démon, les choses serait bien plus simple par la suite, ne pas avoir à se battre pour apprendre tel ou tel chose, de plus les démon sont sur terre depuis des lustres, ils en savent énormément sur le monde shinobi et ils sont donc de très bon conseil, si on sait les écouter. Il n'eut le temps de rien dire que Kim replongea dans son subconscient. Le ninja se demandait comment pourrait elle dompter un chat enflammer qui possède une puissance gargantuesque, mais c'était son problème à présent. En effet, au village de Kiri on ne se souci pas des autres, si elle en vient à perdre le contrôle et que les rôles s'inverse, ça sera son problème et non celui d'Hackel.

Il voulait donc essayer de faire ce que lui dit Saiken, c'est à dire d'utiliser le manteau de chakra pour augmenter la puissance des techniques de se dernier. Il fit donc appel à son chakra, une aura se forma autour de lui laissant apparaître deux queues d'énergies. Il inspira une bonne quantité d'air et recracha l'acide du démon-limace. Et alors là, Hackel ressentit quelque chose de bizarre au fond de lui, c'était un mélange de frayeur et de satisfaction. Pourquoi de frayeur ? Il avait devant lui un spectacle illustrant son potentiel au tiers de ses capacités. La satisfaction était présente pour les mêmes raisons. Il venait tous de même de faire disparaître une montagne entière ! De plus il venait de se rendre compte qu'une troisième queue apparut avec les deux autres. Il stoppa l'usage du manteau. A ce moment précis Kim lui annonça avec un sourire et un air sournois si il était prêt pour un combat. Elle l'avait appelée « Acide-man », décidément cette fille était la reine des surnom. L'hôte de la limace dit alors :

-Avec plaisir cela nous fera que du bien, mais assure toi de maîtriser le pouvoir que tu renfermes !

Hackel sortit ses deux katanas et insuffla son chakra afin de faire grandir de façon significative les lames et d'augmenter la qualité des tranchant. Il se mit en garde et attendit que son adversaire se lève du sol avant d'attaquer.



49 lignes + 12 = 61 lignes

J'en utilise 50 pour apprendre

Trois queues.
Même chose mais l'utilisateur possède trois queues à présent.
5jours d'entraînement.

il me reste donc 11 lignes
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Jeu 1 Nov - 16:03

    M’assurer de maitriser le pouvoir que je renferme, hum... même pas besoin de répondre à ce genre de phrase stupide, notre petit affrontement lui donnera le reste. Je le vit sortir deux katana et insuffler du chakra dedans, une chose qui ne pu que me faire obtenir un large sourire. Pour ma part je sortis un katana et insuffla aussi du chakra à l’intérieur, il n’est pas le seul à savoir faire ! Il a face à lui quelqu’un qui a un contrôle totale sur toutes les armes peu importe leurs formes et leurs valeur, de quoi rivaliser avec un samurai pour les lames tranchantes entre autres. Je me tenais là, face à lui au beau milieu de cette grotte plus lumineuse qu’avant, je me demandais d’ailleurs quand c’était produite cette seconde ouverture, mais peu importe pour le moment, le but est simple, croiser le fer avec Hackel et voir notre maitrise du bijuu l’un à l’autre. En temps normal je me contente de laisser les autres attaquer les premiers, mais que je sache, il y a une guerre en approche non ? Et pendant la guerre tu ne laisse pas les autres attaquer, tu dois prendre l’avantage au plus tôt dans la partie, tu ne dois pas laisser à ton adversaire le temps de voir venir quoi que ce soit n’est-ce-pas ? Je défiais Hackel du regard et fit un simple signe. Rien de plus rien de moins, je le regardais encore et toujours, une petite brise d’air frais traversais le terrain d’est en ouest digne des plus grands films de far west. Concentrant mon chakra, au mieux, je me mit à courir en direction d’Hackel pendant que ma robe bleu changea en une robe recouverte de plume d’ange identique aux autre la composant, les ailes de mon dos se mirent à bouger comme pour essayer de me donner mon envol, et pendant ce temps je courais. Je croyais être dans l’un de ses épisodes de manga où vous voyez les gens courir encore et toujours sans jamais s’arrêter, comme ci la distance nous séparant était en réalité de plus d’une dizaine de kilomètres. En vérité il était devant moi rapidement, mais je fus dans une sorte de transe me permettant de calculer approximativement la distance avec les entrées et sortis, les parois, la qualité du sol, je venais en quelque pas de tout prendre en compte avant de finalement laisser partir mon bras droit. Un coup de katana allant de droite à gauche du côté supérieur au côté inferieur, une vraie tranche par définition. Je ne sais pas vraiment comment se débrouille Hackel au combat à l’arme blanche, mais pour ma part on peut facilement dire que je suis une as, j’ai toujours été la meilleure pour ce genre d’exercice, mais mon rang de médecin ne me valut pas l’honneur de frôler la terre des champs de batailles, en tout cas pas pour le combat. Les seules choses que j’ai faite sont de soigner les blessé, à croire que je n’ai que cela à faire, mais aujourd’hui il est temps, temps de montrer à certains que je ne suis pas uniquement la gentille Kimary qui soigne les bobos des uns et des autres, je les procure aussi !


127+33 = 160



Dernière édition par Kimary Hoto le Lun 5 Nov - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   Jeu 1 Nov - 21:16

Hackel observait Kimary. Le démon face à l'ange. Deux katanas contre un seul. Tous semblait les opposer. Kimy brandit son katana et lui insuffla du chakra comme le fit précédemment le ninja. Il essaya de savoir ce qu'avait son adversaire en tête, mais elle était bien trop complexe, mais il savait qu'elle ne savait rien de lui, la preuve étant qu'elle comptait l'attaquer avec une épée, ridicule... La kunoichi avançait à grand pas vers Hackel, sa robe se changea en plume, ses ailes se déployaient, comme pour un oiseau prenant son envol, sauf qu'elle restait bien collée au sol. Le ninja aqueux ne prit même pas la peine de tenter un mouvement de défense ou d'esquive. Il voulait voir la réaction de la fille angélique, elle porta son coup au niveau de l'épaule gauche jusqu'à la hanche droite d'Hackel. Cette action éclaboussa la caverne, ainsi que le visage de Kimary, mais ne repeins aucune paroi en rouge. De l'eau c'était échapper de cette attaque, une goutte d'eau coulait sur sa joue aillant comme origine le coin de son œil. Le jeune ninja éprouvait une fierté certaine au sentiment qu'il allait créer en son adversaire, généralement cela inspirait la terreur, comme ce fut le cas avec Gaara dans la clairière près du lac, ou bien la surprise avec Zabuza Momochi dans le bureau du Mizukage. Il paraît que les origines de la faculté des Hozuki remonte aux temps ancestraux, un homme eut une aventure avec un esprit de l'eau, et le premier du nom arriva au monde. Nous avons tous une grande affinité au Suiton, comme les Uchiha et leur prédisposition au Katon. Revenons au temps présent, c'était à Hackel d'agir, il en avait des frissons. Avant tous il cracha un petit jet d'acide en direction du sabre de l'ange, celui-ci serait rapidement désintégrer, ensuite il prit un peu de recul, afin d'avoir plus de force dans son coup, et lança ses sabres de façon à faire une croix avec. Son but était de toucher Kimary superficiellement, il n'avais aucune raison de la tuer. Le ninja aux cheveux bleus avait hâte de voir comment aller réagir la jeune filles, mais Saiken intervint :

-Fait attention, si elle se met à utiliser l'armure de Matabi, tu ne pourras plus te permettre de recevoir ses coups sans esquiver, le chakra de bijuu et un poison pour celui qui n'en est pas l'hôte. Si c'est le cas, utilise mon chakra sans attendre, ça pourrais devenir dangereux pour toi.

Une fois de plus le démon-limace prit soin d'avertir son hôte du danger qui le guettait, la coopération de son « invité » était totale. C'était une grande satisfaction pour Hackel de réussir là où beaucoup avaient échoués, être ami avec une puissance incommensurable et surtout ancestrale. Le démon avait un sérieux avantage sur l'ange de ce coté ci du tableau. En effet plus tôt Kim avait parlé de dresser son chat, ou la boule de poil comme l'avait nommer le Rokubi, il est certain qu'avec ça, il ne voudrait jamais coopérer, surtout qu'il a une grande estime de lui même, toujours d'après Saiken. Les deux acolytes étaient vraiment curieux de savoir à quel point elle pouvait maîtriser le pouvoir du démon-chat, sans s'entendre avec. Mais elle avait l'air de l'avoir combattu, ce qui était un exploit en soit. En bref, Hackel était devant un adversaire redoutable à ne surtout pas prendre à la légère. Bientôt son épée aurait disparu, elle serait obligé de sortir la seconde, et à ce moment, il en profitera pour la mettre hors combat, en essayant de lui causer le moins de douleur possible, mais pour ça il faudrait qu'elle ne soit pas si fier d'elle et qu'elle accepte sa défaite. La grande question était donc posée, comment faire pour lui prouver sa défaite, sans lui faire de mal ?





41 ligne + 11 = 52 ligne,

J'utilise 50 ligne pour apprendre :


Quatre queues.
Même chose mais l'utilisateur possède quatre queues à présent.
5jours d'entraînement.

il me reste 2 lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entrainement avec Kimy ?! Erf....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrainement avec Kimy ?! Erf....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» [course au rp] Un entrainement avec mon mentor [PV Ode à la Joie]
» Entrainement avec Dean [PV]
» Entrainement avec PNJ
» [ENTRAINEMENT] Tamashi no Kyoumei. Comment ? Avec qui ? Tout ce que vous voulez savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Le RP :: Les différents lieux :: Les montagnes-