Partagez | .
 

 Contenu explicite et sensible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Contenu explicite et sensible   Mer 12 Déc - 17:00

Encore une journée qui était passée à une telle vitesse, que Rosia ne l’avait pas vu défiler. Pour une fois, Rosy son autre personnalité teinte de pourpre, n’avait pas essayé de prendre le dessus. Non pas que cette dernière n’en avait pas eu l’envie, au contraire, elle s’était tenue à carreaux uniquement par intérêt. Et aussi parce que pour une fois, elle s’était retrouvée seule sans la personne qui l’accompagnait, pour être près d’elle afin d’étancher ses soifs. Après que le soleil ait décidé de céder sa place à la lune, le ciel se teinta rapidement de gris. Laissant percevoir sa somptuosité, les étoiles semblaient danser, au rythme d’une mélodie harmonieuse. La jeune femme admirait le ciel étoilé, depuis l’extérieur de son habitation qui se trouvait en plein milieu du quartier le plus tranquille de Konoha. Vu qu’elle avait été se présenter au Hokage, tout était devenu plutôt calme pour elle. Son habitation surplombait un peu les autres maisons du village. Accoudée à son petit balcon, elle regardait les personnes qui passaient en dessous de son habitation. Malgré qu’il commençait à se faire tard, il y’avait tout de même des personnes qui trainaient encore dehors. Ils ne devaient certainement pas avoir sommeil, tout comme elle, qui préférait aller regarder les étoiles, en buvant du lait à la fraise. Son péché mignon à elle, qui n’était pas celui de Rosy, qui préférait plutôt s’abreuver du sang de ses congénères. Ce liquide vermeil était devenu aux yeux de la jeune femme aux yeux vairons, quelque chose de vital. Elle ne pouvait d’ailleurs pas s’en passer, ce qui ne faisait qu’inquiéter Rosia, qui n’arrivait pas toujours à contenir ses envies sanguinolentes.

Tout en fixant, ces inconnus, qui faisaient leurs rondes, Rosia se mit à penser à sa situation. Elle leva ses yeux vers le ciel étoilé et ramena doucement sa main vers son cache-œil, qu’elle caressa avec délicatesse, en affichant un air attristé. Le seul objet, qui lui permettait de rester sobre et de ne pas toujours succomber aux envies de sang de Rosy. De son point de vue des choses, elle et son autre personnalité était deux êtres totalement opposés l’une de l’autre. En effet, elle-même représentait plutôt la joie, tandis que Rosy représentait plus la peine. Toutes deux étaient comme le rouge et le noir, la lumière et l'obscurité. Elles étaient si différentes, pourtant si proches, de par le simple fait, qu’elles partageaient le même corps. Cela était bien la seule chose, qu'avaient en commun les deux personnalités. En dehors de cela, il n’y avait absolument rien, qui pouvait convaincre quiconque de venir à dire que Rosia et Rosy étaient pareilles. C’est avec tristesse, que Rosia posa délicatement ses prunelles sur la lune étincelante, qui semblait lui sourire.

« Dis-moi, petite lune, qui ne cesse de grandir, pourrais-tu me faire rêver ? Me faire voler ? Et me montrer ses bels horizons que je ne peux percevoir ? Laisseras-tu encore longtemps ta lumière m’éblouir ? »

Elle tendit légèrement sa main vers le ciel, comme si elle voulait attraper la lune, puis ferma ses yeux. Sa magnifique chevelure argentée se mit à virevolter au gré du vent. Tout doucement, elle passa sa main derrière sa nuque, puis délia son cache-œil, pour faire partager la joie qu’elle ressentait à cet instant à Rosy. Elle voulait qu’elle aussi, puisse se laisser envahir par la fraicheur de ce vent si agréable. Mais lorsqu’elle délia son cache-œil pour laisser la place à Rosy, elle fit tomber sa petite bouteille de lait, qui alla s’écraser au sol. Après avoir entendu les bruits que venaient de provoquer la bouteille en verre, Rosy se pencha pour percevoir une personne plantée en dessous de son balcon. La personne avait certainement dû se faire asperger par le lait qui restait dans la bouteille. Et au lieu d’avoir l’amabilité de demander à cet inconnu, si ça allait, ou même de s’excuser, Rosy se mit à rire. Ne se rendant même pas compte que son attitude pouvait énerver l’inconnu, qui venait de se faire arroser.


Dernière édition par Rosia D. Lorelei le Lun 7 Jan - 20:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shiyo Hakuzu

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
8/8  (8/8)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Contenu explicite et sensible   Mer 12 Déc - 18:09





Blasphème.



Today sa claque, j’ai passé tout mon temps à dormir, mais là c’est le temps pour moi de bouger et d’allez acheter de quoi fumer pour ce soir, en route pour pécho je passe dans les ptites ruelles bien sombre tu vois le délire le genre de petits endroit ou personne aime passer quand la nuit tombe et surtout pas les paranos, moi j’men fou, je passe et j’emmerde les gens qui viennent pour me toucher, s’il y a problème j’suis présent, garde à vous j’vous enchaine un par un y à quoi ? Ok, bon j’avoue j’suis sorti dehors mais j’suis déjà déchiré t’as vu, bon allez pas grave j’marche dégaine de winner j’snobe tout l’monde et là y s’passe quoi j’entend un bruit de fracas et j’me fais asperger d’une teille de lait, mais c’est qui l’enfoiré qui m’asperge, j’suis pas un trou à fourrer et encore moins a souiller, je lève la tête et j’vois une gadji qui s’paye ma gueule, elle est folle elle, diiiirect je commence à monter chez elle. J’ai pas pris le mur pour passer, mais les escaliers j’ai dégommé sa porte j’me suis callé à sa hauteur et là j’ai sorti la baffe du siècle c’est limite tout le village aurait pu l’entendre si y avait pas un connard qui hurlait dehors qu’il avait perdu son gosse en même temps qu’elle con de sortir avec un gosse ingrat et débile à souhait.
S’pas tout, j’étais tellement hors limite que j’avais pas cramé que j’lavais déjà plaqué sur le lit la bloquant de toute part, j’avais qu’une envie actuellement mais même déchiré j’étais encore un peu conscient, j’avais envie de chose que vous les enfants n’avez pas envie de savoir, les anciens comprendront. Mais mes envies passaient après le reste, c’est là que j’me met à lui dire sur un ton de vrai bonhomme vénère. 
« Ecoute ma jolie, tu m’as souillé et en plus tu t’fou d’moi ca s’passe pas comme ca ici et encore moins avec moi. Alors tu compte te faire pardonner comment hein ? Dis moi. » J’avais oublié pendant un moment que j’étais au dessus d’elle entrain d’la bloquer, la pauvre une seule idée devait lui venir en tête, un viole dans les règles en mode violant et cruel, mais noooooooooon ptite poulette j’suis un mec gentil dans l’fond tu vois l’délire ou quoi ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Contenu explicite et sensible   Mer 12 Déc - 20:23

Qu’est-ce qui avait bien se passer en si peu de temps, pour que Rosy se retrouve sous le joug d’un type au langage qui laissait à désirer ? Certainement beaucoup de choses me direz-vous, pourtant je vous assure, qu’il ne s’était rien passé d’extraordinaire. La délicate Rosia, qui avait voulu partager sa joie avec la tumultueuse Rosy, avait retiré son cache-œil, pour laisser percevoir le signe distinctif de Rosy, l’œil pourpre. Lorsque ceci fut fait, Rosia ou plutôt Rosy, lâcha la bouteille de lait qu’elle tenait entre les mains. Celle-ci alla s’écraser au sol, avec une violence, qu’elle se brisa en plusieurs morceaux. Mais la seule chose, que Rosy ne calcula pas, fut le fait que quelqu’un pouvait passer en dessous. Manque de bol, une personne qui passait par là, se fit asperger de lait. Lorsqu’elle entendit les fracas que provoqua la bouteille, Rosy se pencha pour apercevoir la personne sur qui la bouteille venait de finir sa course. Elle se mit à rire ensuite et cela énerva sans aucun doute l’inconnu. Qui ne tarda pas à faire le tour du petit immeuble, pour y pénétrer. Le jeune homme, parce qu’il faudrait bien préciser, qu’il s’agissait d’un garçon aux cheveux bleus nuits à première vue, donna un grand coup à la porte pour l’ouvrir. Il se précipita ensuite sans attendre en direction du balcon où se trouvait Rosy. Cette dernière était ébahie par la scène en premier lieu. Comment ce type osait ainsi pénétrer chez elle, sans même avoir été invité ? S’il y’avait une chose, dont la demoiselle avait horreur c’était bien, qu’on s’immisce dans son intimité de la sorte, sans sommation.

Le jeune homme ne s’arrêta pas en si bon chemin, après avoir ouvert la porte. En effet, il se dirigea ardemment vers Rosy, se plaça bien contre elle, puis alla même jusqu’à se permettre de lui mettre une claque. Seconde erreur qu’il venait de faire. En à peine quelques secondes, Rosy sentit son sang faire le tour de son corps. Dans quel état, elle se trouvait à présent ? Certainement dans un état des plus terribles. Elle affichait un air de rage dans son regard, mais celui-ci ne dura que pendant un court instant. Alors qu’elle avait dans l’intention de rendre la claque à son interlocuteur, celui-ci l’avait rapidement déplacé du lieu où elle était, pour aller la plaquer contre son lit, qui se trouvait juste dans la pièce à côté. La demoiselle était plus qu’abasourdie par cette action. Mais qu’est-ce qui se passait exactement en cet instant ? Avant même que Rosy comprenne la situation, elle était sur son lit, en dessous du jeune homme, qui la retenait, tout en la regardant. Une position, qui aurait plus que plu à Rosy, si elle avait été celle, qui dominait. Parce que se retrouver prisonnière sous le joug d’un homme, était bien une des choses qu’elle haïssait. Elle n’aimait pas se retrouver à la merci de qui que ce soit, préférant plus être celle qui menait les danses, dans tous les cas, plutôt que la spectatrice.

« Ecoute ma jolie, tu m’as souillé et en plus tu t’fou d’moi ca s’passe pas comme ca ici et encore moins avec moi. Alors tu compte te faire pardonner comment hein ? Dis moi. »

Finit par finalement lâcher le jeune homme, avec un ton plus qu’irrité. Il était énervé et ça se voyait bien dans ses yeux. Alors que Rosy, allait s’apprêter à lui asséner un coup de pied entre les valseuses, elle esquissa un mystérieux sourire, puis en l’espace d’un instant, elle fit une clef de bras au jeune homme et s’installa ensuite sur son dos. Usant de sa rapidité et de sa souplesse, elle n’eut aucun mal à prendre le dessus sur lui, afin de renverser la situation. A présent, elle bloquait le bras du jeune homme, qui ne devait certainement pas s'attendre à ce que les choses prennent une telle tournure. En même temps, avec Rosy, les choses ne prenaient jamais une tournure des plus conventionnelles. Après qu’elle ait immobilisé les épaules et le coude, elle tira bien sur le bras de son interlocuteur, elle se pencha délicatement vers son oreille.

« Fais gaffe à ce que tu fais et à qui tu le fais, si tu tiens à ta misérable existence, gamin ! », lui susurra-t-elle au creux de son oreille, en laissant échapper son souffle glacial dessus.

Le ton de la voix de Rosy n’avait rien de menaçant, au contraire. Dans sa voix, on sentait une tonalité de douceur, d’enjouement. Une voix des plus mielleuses et ensorcelantes qui soient. Alors qu’elle venait quand même de proférer une phrase qui n’avait rien d’amicale. Etant donné qu’elle s’était retrouvée prise de haut, elle n’avait pu tenir longtemps avant d’étaler sa véritable personnalité. Une jeune femme des plus terribles, dans le domaine des accolades. Et dans bien d’autres domaines encore. Afin de faire comprendre les choses au jeune homme, alors qu’elle se trouvait encore tout près de son oreille, elle la lui mordilla.


Dernière édition par Rosia D. Lorelei le Lun 7 Jan - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shiyo Hakuzu

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
8/8  (8/8)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Contenu explicite et sensible   Mer 12 Déc - 20:55







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Contenu explicite et sensible   Jeu 13 Déc - 10:11

Revenir en haut Aller en bas
Shiyo Hakuzu

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
8/8  (8/8)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Contenu explicite et sensible   Ven 21 Déc - 20:13







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Contenu explicite et sensible   Sam 22 Déc - 13:07


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Contenu explicite et sensible   

Revenir en haut Aller en bas
 

Contenu explicite et sensible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Là-bas, au Connemara... [PV Maureen et /!\ Contenu explicite][Terminé]
» Site contenu cinématographique pour mumule :o
» [video] Contenu de la boite des miliciens de l'empire
» Contenu du forum
» remise en vente des maisons abandonnees

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Le RP :: Konoha :: Habitations-