Partagez | .
 

 Un hommage pour une grande femme | Konoha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Un hommage pour une grande femme | Konoha   Jeu 28 Mar - 4:46


C’était une belle journée de printemps. Le soleil était haut dans le ciel et les oiseaux chantaient. J’étais en poste depuis une journée à peine et pourtant, il y avait quelque chose que je devais faire. Pourquoi le ferais-je? Simplement parce que j’aurais sans doute aimé qu’on le fasse pour moi et que, même si ce n’était pas grand-chose, j’étais certaine qu’elle en aurait été heureuse. Ou du moins, l’espérais-je. C’est donc dans cet ordre d’esprit que j’avais planifié un second rassemblement qui était dans un tout autre ordre d’idées cette fois. Je savais que beaucoup de gens dans ce village avaient profondément aimé leur Kage, qu’elle représentait énormément pour eux. Et puis, elle le méritait. Le travail qu’elle avait fait avait été exemplaire et salué de tous. Avec un peu de chance, peut-être que nos encouragements et nos bons mots pourraient l’aider dans sa quête, celle de retrouver la trace de sa sœur, disparue quelque part au pays de la Foudre. Peut-être que cette bouffée d’espoir, sait-on jamais, pourrait l’aider à continuer à avancer comme elle l’avait toujours fait, avec courage et gentillesse pour les gens qui croisaient son chemin. Oui, elle le méritait amplement.

Nous devions tous nous réunir devant le mémorial des héros. Certes, nous savions qu’elle vivait sans doute toujours quelque part, mais elle était un peu notre héroïne à nous, les habitants de Konoha. L’endroit avait été décoré d’une multitude de guirlandes de fleurs et un buffet avait même été mis en place pour que tous puissent se désaltérer. À l’entrée, de jeunes étudiants de l'Académie s’étaient portés bénévoles pour distribuer à chaque nouvel arrivant une fleur. Ainsi, tous pourraient s’avancer à leur tour devant le mémorial et prononcer quelques mots pour l’ancienne Hokage avant d’y déposer leur fleur. J’espérais sincèrement que cet événement attirerait beaucoup de participants vu son importance. En fait, je ne m’étonnerais guère de voir des gens d’autres villages venir porter un petit hommage à la disparue, elle était aimée de tant de gens après tout. Chose certaine, en ce jour les amis de la Hokage trouveraient ici refuge, peu importe qui ils étaient et d’où ils venaient. Une journée de paix et de commémoration.

J’avais enfilé une simple robe d’un vert pâle. Cette couleur n’était peut-être pas la meilleure sur moi, mais je m’en fichais un peu. J’avais entendu dire que cette couleur symbolisait l’espoir et c’était donc celle que je porterais aujourd’hui. Ma longue chevelure d’ébène était remontée en une coiffure simple, dégageant mes épaules et je tenais entre mes mains un lys fait de cristal. Selon madame Yamanaka, cette fleur témoignait de la pureté et de la noblesse de la personne aimée. Je trouvais donc qu’il s’agissait d’une bonne combinaison pour rendre hommage à la femme qui avait dirigé ce village avant moi. Les gens prirent lentement place sur des chaises, toutes tournées vers le mémorial bien sur. Vint l'heure de commencer les discours et, bien sur, il me reviendrait à moi de lancer cette journée. Je me levai donc et allai me placer devant la foule, ma fleur bien en main. Je m’éclaircis la voix et pris ensuite la parole d’une voix confiante et emplie d’émotions.

- Nous sommes ici réunis pour rendre hommage à une femme qui a su changer nos vies. Une femme qui a su diriger ce village et lui donner un nouvel élan, nous donner un nouvel élan. Elle fut là pour nous protéger, pour nous aider à grandir. Et aujourd’hui, Akemi Aburame laisse un vide énorme dans nos cœurs, un vide que personne ne saurait combler. Après tout, elle faisait partie intégrante de notre famille, et son implication n'était pas des moindres puisque que c'est elle qui nous a permis de la construire et de la faire grandir. Car c’était ce genre de personne qu’était la précédente Hokage. Une femme forte et bienveillante qui aura fait sa place dans ce village et dans nos coeurs. Qui a su toujours répondre présente. Je sais que je ne serai sans doute jamais à la hauteur de cette grande dame, mais j’espère du fond du cœur réussir à préserver ce qu’elle nous aura transmis jusqu’à son retour, la force et la maturité de nous entraider et de braver ensemble l'adversité. Et j’espère bien que le jour où elle reviendra, nous pourrons tous nous réunir ici de nouveau et célébrer ensemble. Célébrer la fin d’une quête qui lui permettra de rentrer ici avec sa sœur, à la maison. Et d’ici là, il est de notre devoir de prendre soin de ce village, de son village, afin qu’elle n’ait pas à s’inquiéter durant son absence. Puisse le destin tourner en sa faveur et lui permettre de savourer une vie meilleure. Une dernière fois encore, merci, Akemi.

Sur ce, je me tournai vers le mémorial et y déposai ma fleur avant de retourner à ma place, attendant patiemment de pouvoir entendre les discours et témoignages qui suivraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un hommage pour une grande femme | Konoha   Jeu 28 Mar - 23:00

    La journée était belle, splendide même et elle était parfaite pour une intronisation et un hommage. J'étais vêtu pour l'occasion d'une simple tunique de soie noire, quelque chose de sobre et représentant le clan Sarutobi à la perfection car ce vêtement faisait penser par ses reflets aux Dos-Argentés. Je traversais la ville sans trop me presser me dirigeant vers le mémorial des héros où justement on rendait grâce à une femme d'une grandeur et d'une âme gigantesque. Naturellement, ma tête se tourna vers la colline de Konoha où, la tête de mon maître trônait en compagnie des divers Kage de l'histoire de Konoha. Au bout de cette chaîne, le visage de feu Hokage était sculpté avec une grande finesse et une netteté incroyable. J'avais vu au fil des générations se construire le village caché de la feuille et j'étais bien placé pour voir que le travail de cette Kage avait été splendide voir plus. Je saisis ma pipe dans ma poche et j'allumais tranquillement en avançant vers le lieu de recueillement, endroit sur laquelle une statue avait été érigée en l'honneur de l'ex kunoichi. En me dirigeant vers l'entrée, je fumais ma pipe et je vis des enfants distribuer des fleurs de cristal aux arrivants. A leurs vues mon coeur fit un bond et une vague de nostalgie me parvint, un souvenir avec maître Hashirama où il me confiait la sauvegarde des enfants de Konoha. Je pris une autre bouffé de ma pipe et je me dirigeais vers un siège que je saisis et que je vins placé sous mon divin fessier

    Caressant les pétales de la fleur, je réfléchissais à ce qu'avait connu le village grâce à Akemi Aburame et c'était une belle et heureuse suite d’évènements agréable et plein de stabilité. La nouvelle Hokage en poste se leva et commença a parler. Vêtu d'une tunique lui seyant parfaitement elle prononça des mots qui vinrent bercer chaques personnes présentes dans l'assistance. Elle avait du charisme c'était indéniable et c'était une belle femme. Une fois son discours terminé elle déposa sa fleur personnelle au pied de la statue et alla s'asseoir a son siège réservé, attendant que quelque personnes prennent la parole. Je me levais et je me dirigeais presque sans me rendre compte de ce que je faisais vers le mémorial et je vins me placé devant l'assistance. Fumant toujours ma pipe je pris le temps de regarder chaque hommes, chaque femmes et chaque enfants et j'aperçu même mon petit-fils. Tirant une bouffée de tabac j'ouvris enfin la bouche pour dire ce que mon coeur ressentait à ce moment présent :

    -Bonjour, je m'appelle Hiruzen Sarutobi et je voudrais m'exprimer sur la personne qu'était la Hokage Akemi Aburame. Au fil de ma vie j'ai pu voir tout les Kages qui se sont succédés à ce poste et dont les têtes sont a jamais gravées dans la roche de la montagne et je suis bien placé pour dire qu'elle fut une personne aussi admirable qu'Hashirama-sensei. Certains se demanderont comment un homme d'envrion vingt ans peut parler ainsi ? Je répondrais simplement que je ne fais pas mon âge et que j'ai l'occasion de faire profiter aux autre l'expérience de ma vie. Et cette expérience aujourd'hui se traduit par le fait que je peux vous certifier que Akemi était aussi grande d'âme que mon maître le Shodaime ! Akemi Aburame a su emmené ce village à un niveau de vie et joie que ne connaissent pas nos voisins de Suna ou de Kiri, bien que des tragédies eurent lieu, notamment le massacre des Uchiha, nous devons nous souvenirs d'elle comme celle qui géra cette situation de façon exemplaire en tirant plus ou moins au clair le fin mot de cette histoire ! Nous devons garder le sourire pour que le jour où elle reviendra elle soit fière de nous et de Konoha le village caché de la feuille, le village caché de la volonté du Feu, le village caché du respect et de la vie.

    Me retournant vers la statue je me mis à terre un genoux et j'effectuais un salut honorifique tout en déposant ma fleur auprès de celle d'Hokage-sama. En me relevant je pris le temps de prendre une bouffée de tabac et je repartis vers ma place tout en murmurant : " Que les feuilles vous gardent et vous protègent Akemi-sama"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un hommage pour une grande femme | Konoha   Dim 31 Mar - 3:29

La personne qu'est Hyûuga Omei est une chose très complexe. Hyûuga Omei est qualifier plus d'animal que d'un homme. Il ne possède ni sentiments, ni culpabilité, ni quoi que ce soit autre que de la haine et de la tristesse. Malheureusement, le ninja qui était autrefois un homme, est devenue une arme avec le temps, avec les guerres et avec les morts. Une arme meurtrière n'ayant plus aucun but dans un monde sans fin dans lequel il ne pourrait rien changer. Accabler d'un destin qu'il n'a jamais voulu possédé, Omei était assis sur un arbre, non loin de là, fixant tranquillement le mémorial des héros, la nouvelle Hokage criant ses louanges à sa prédécesseur. Le Prince Rouge se demandait ce qui arriverait à partir de là. La main qui autrefois lui pointait ses cibles avait disparu, laissant place à une nouvelle main, qui ne connaissait rien de l'arme qu'il était. Comment est-ce que sa quête pour devenir Sannin, bras-droit de Konoha continuerait-elle? Est-ce que tous les Hokages comptaient disparaître les uns après les autres? N'y avait-il pas quelque chose que le grand Prince Rouge pouvait faire?

Omei fumait tranquillement une cigarette, les cheveux dans le vent, écoutant tranquillement les gens parler à tour de rôles, sans vraiment avoir quoi que ce soit à faire là. Porter hommage à quelqu'un? Personne ne le ferait pour lui à sa mort, pourquoi le ferait-il pour quelqu'un d'autre? Dans tous les cas, le monde changerait assez tôt, le changement de Hokage finirait par traverser les villages et rendrait Konoha vulnérable. Il se devait de devenir plus fort, plus rapide pour défendre son village, devenir une meilleure arme. Serait-il prêt?

« Akemi... »
Revenir en haut Aller en bas
Yus

Ninja Inconnu



Messages : 150
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 25

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Un hommage pour une grande femme | Konoha   Mar 2 Avr - 15:34

Cela faisait un moment que j'avais arréter l'entrainement, ma vie de ninja et que je n'étais pas sortie de mon trous. Je restais tellement à l'écart de la vie du village que je n'étais que tres peu au courant des derniéres nouvelles et je fus plus que surpris d'apprendre entre autre chose le départ de Yondaime Sama et l'élection d'un Godaime. Je conaissais peu Akemi et il est vraie que ma premiére impression à son égard n'était pas des meilleurs mais avec le temps j'en appris plus sur elle et finis par éprouver un profond respect ainsi qu'une sincére admiration. C'étais une femme forte, droite et qui considérait le village et tout ces membres comme une grande famille. Peut étres memes plus que certain ayant passer toutes leur vie ici. Une chose étais certaine , si Akemi avait du quitter le village cela devait étre important , tres important , sans doutes une question de vie ou de mort.

Je détestais les convenance, les blablas et toutes ces cérémonies officiel mais j'étais quand méme là, caché en hauteur dans un arbre qui surplombait alors le mémorial, flanqué comme à mon habitude de cette lonue tunique noir. J'observais, ou plutot j'écoutais la scéne. La Godaime, car oui , une fois de plus ce fut une femme qui fut nommé, fit un discours, sincére et engagée. Puis, plusieurs ninja s'avancérent, les uns apres les autres venant montrer leurs reconnaissance envers Akemi et envers tout ce qu'elle avait fait , tout ce qu'elle avait donner à Konoha no Kuni.


*Je n'ai plus rien à faire ici . . . .*

Je descendit alors discrétement de mon perchoir puis quitta le mémorial pour me diriger à pas décidé vers les portes du village tout en scrutant le ciel et en rabbatant ma capuche sur mes long cheveux blanc.

* Akemi . . . nous nous revérrons . . .*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un hommage pour une grande femme | Konoha   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un hommage pour une grande femme | Konoha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La femme de chambre poursuit le NY Post pour diffamation
» D.de Saxe,Finie."Il n'est plus pour moi de bonheur, de repos, que par la possession de cette femme que je hais et que j'aime avec une égale fureur."
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Sida : Un nouveau "préservatif moléculaire" pour protéger les femmes
» Mandats pour la Grande Loterie du Comité des Fêtes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Le RP :: Konoha :: Mémorial des Héros-