Partagez | .
 

 Surprise! | Yukikun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 23

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Surprise! | Yukikun   Ven 19 Avr - 6:09

    J’avais une idée en tête. Un plan génial qui ne pouvait que fonctionner et, surtout, nous aider un peu. J’avais commencé la planification de ce petit événement surprise deux jours plus tôt, en demandant à l’infirmière habituelle de Yukio de le convoquer pour une rencontre de routine. Selon l’excuse, elle désirerait revérifier l’état de sa main, ce qui n’était quand même pas faux et, pour nous faire gagner du temps, lui faire un examen complet pour son bilan de santé. Avec ça, il serait occupé pour l’après-midi et j’aurais le champ libre, ce qui était exactement ce que je désirais. J’avais quitté le lit plus tôt qu’à l’habitude ce matin là pour abattre le plus de travail possible, histoire de me permettre de prendre le congé de l’après-midi. J’avais également pris le temps de préparer son déjeuner et je lui avais écrit une petite note, histoire de m’assurer qu’il ne se douterait de rien.

    Citation :
    J’espère que tu passeras une bonne journée, encore félicitations pour ton grade. Je vais essayer de prendre congé cette fin de semaine pour fêter ça avec toi. Je t’aime Yukikun!

    Rukia

    J’avais ensuite quitté l’appartement alors que le soleil se levait à peine, direction mon bureau. Utako et moi avions toute une journée devant nous et tout était réglé au quart de tour. Nous nous occupâmes donc de toute la paperasse en le temps de le dire. Il était onze heure trente-trois lorsque je pu quitter mon bureau, passant par les toits à toute vitesse pour ne pas me faire repérer par Yukio, advenant le cas où il passerait dans les rues à ce moment là. Mon but? L’académie ninja. J’entrai par la grande porte et me dirigeai vers une classe en particulier, cognant poliment avant d’entrer. Tous les yeux s’agrandirent lorsqu’ils me virent entrer et je crois bien que le cœur du sensei s’arrêta un instant. Avec un sourire, je lui demandai si je pouvais leur emprunter Mika-chan pour le reste de la journée, ce que l’on m’accorda bien évidemment. Cette dernière me suivit timidement. Toutefois, lorsque nous fûmes seules dans le couloir et que je lui fis part de mon idée, son visage s’éclaira tout de suite. Bien, les choses commençaient à se mettre en place.

    Nous attendîmes patiemment, cachées sur le toit en face de l’appartement, que Yukikun parte pour son rendez-vous avec l’infirmière. Lorsqu’il eut finalement tourné le coin au bout de la rue, nous nous lançâmes, moi et Mika, à l’assaut de mon propre chez moi. Utako ne tarda pas à nous rejoindre avec les décorations et les ingrédients pour les sushis et nous pûmes commencer notre ouvrage, en riant et en papotant entre filles de choses et d’autres. Au final, l’appartement au grand complet était habillé de guirlandes multicolores, le plafond était plein de ballons gonflés à l’hélium, des confettis recouvraient le sol et une immense banderole traversait la cuisine de part en part, accrochée entre les ballons. Nous y avions écris à la main quelques mots : « Félicitations Yukio! On savait que tu y arriverais! » Ouaip, j’étais plutôt fière du résultat, bien que le tout ait nécessité presque trois heures. Oups, nous avions du retard nous autres! Je m’éclipsai à la douche pendant que ma sœur et Mika commencèrent le gâteau, qui devait avoir eu le temps de cuire et de se faire glacer avant l’arrivée de mon fiancé. Une fois propre, j’enfilai mes vêtements et fit un arrêt maquillage et coiffure. Au final, j’avais rehaussé mon regard d’un peu de mascara résistant à l’eau et mes cheveux étaient maintenant coiffés en de jolies boucles qui tombaient sur mes épaules, une magnifique barrette retenant les mèches du devant sur le côté gauche. J’avais également conservé mes boucles d’oreilles habituelles et mon inestimable bague. De plus, j’avais revêtue une jolie robe d’été de couleur claire, avec de charmants motifs floraux dans le bas. Je pu ensuite redescendre pour prendre connaissance de l’avancement du gâteau. À mon arrivée, le gâteau trônait encore sur le comptoir et les deux filles riaient aux éclats, le visage couvert de crémage. C’est donc le cœur léger que je me joins à elles pour terminer le tout avant le mettre au réfrigérateur. Bien. Pour le repas, nous allions faire des sushis tous ensemble, une fois qu’il serait arrivé. Nous étions encore pleines de glaçage lorsque nous entendîmes la poignée de la porte tourner sur elle-même. Tout de suite, échange de regards stupéfaits, puis éclats de rires incontrôlés alors que nous avions l’air tout à fait ridicules. Nous nous jetâmes à trois sur l’évier pour au moins nous nettoyer le visage avant de nous retourner pour l’accueillir, toujours hilares et le visage propre. Je n’aurais pas pu en dire autant du comptoir par contre…

    « Supriseeee! »

    « SURPRIIISEEEEEE!!! »

    « Ha!..ha ha!….Sur….surpriseee!!! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oerba Dia Yukio

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
9/9  (9/9)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Surprise! | Yukikun   Sam 20 Avr - 0:27

    Une nouvelle journée commençait à Konoha et autant dire qu’elle ne commençait pas très bien. Je tâtais le lit à mes côtés, mais à ma grande surprise, rien, une place complètement vide. Qu’est ce que ? Elle est déjà partit ? Bon sang mais quelle heure est-il ? Je me levais d’un bond et observais l’horloge, elle devrait pourtant être encore ici, pourquoi être partit si tôt aujourd’hui ? Elle pourrait me prévenir quand elle a beaucoup de travail, je pourrais quand même venir l’aider, mes travaux ne sont pas si important, mes missions peuvent attendre, depuis que je suis Chûnin, j’en ai enchainé deux à vitesse grand V en tout au plus une semaine, je pourrais quand même marquer le pas et l’aider non ? Des fois je me demande même si elle ne fait pas exprès de m’éviter dans ces moments pour éviter de ne me voir insister pour l’aider. Laissant échapper un long soupire, je me levais donc tranquillement et partit prendre ma douche, dire que j’ai encore rendez-vous à l’hopital cet après midi, ça va encore me prendre un temps fou, comme ci je n’avais que cela à faire moi... [Bon c’est fini oui ? Tu n’en as pas marre de te plaindre ?] Ouais bon ça va toi hein ! Si tu n’es pas content tu n’avais qu’à la faire ton intro. [J’aurais pu c’est vrai, mais j’étais occupé ailleurs et tu le sais très bien, je dors parfois moi aussi...] Mouais si tu le dis... N’empêche que ça m’embête que tu n’introduises pas toutes mes apparitions... [Je ne suis pas à tes ordres, ne l’oublie pas !] Ça va, faut pas s’énerver comme ça, je plaisante. Descendant tranquillement à l’étage inferieur afin de me diriger dans la cuisine, je vis là un plateau tout prêt avec le petit déjeuner parfait et une petite note. Ru-chan me souhaitait une bonne journée et me félicita à nouveau pour mon grade, chose qui me fit prendre un léger sourire d’ailleurs, puis quand je vis qu’elle essaierait de se libérer pour la fin de semaine, j’étais ravis, on va pouvoir fêter cela tranquillement et je pourrais faire ce que j’ai prévu de cette manière.

    La matinée s’acheva assès rapidement, il valait mieux que je ne me dépense pas en entrainement superflu pour justement éviter de me blessé avant l’examen médical, dans le fond c’est surement mieux pour moi et m’assurer ainsi que tout ira pour le mieux. D’ailleurs c’est directement après le repas de midi que je devais me rendre à l’hopital où j’avais rendez-vous avec mon infirmière attitré, vous savez la charmante jeune femme que j’ai rencontré il y a quelques temps et qui est venu seule chez moi, celle que j’ai raccompagné en passant par les ruelles sombres à l’abri des regards indiscret. [Euh tu m’expliques...] Mais tu te rappelles très bien je le sais, et non il n’y a rien eu. [Ah, tu me rassures du coup.] Non mais tu me prends pour qui là ? Bref, laisses tomber. J’avançais donc tranquillement sans le moindre souci dans les rues de Konoha quand soudain, miséricorde, je me devais de faire demi-tour, j’avais là oublié quelque chose d’important... [Minute papillon, tu es déjà en retard pour ton rendez-vous, tu n’as pas le temps de rentrer...] Oui mais... [Hep] Mais [Chut] Ok. Je continuais donc ma route, paisiblement, tranquillement jusqu’à ce grand bâtiment, ce lieux où travaillait également la sœur de Rukia, Utako. Avançant maintenant dans les couloirs de l’hôpital, je me dirigeais jusqu’à la fameuse salle où l’on m’a dirigé et j’ouvrais la porte après avoir été invité à entrer. Elle était là, je la regardais, elle me regardait, je la regardais encore, elle me regardait toujours, bref nous nous regardions.

    J’entrais dans la pièce et lui tendis tout d’abord ma main qu’elle examina avec la plus grande attention, son sourire en disait long, ses mots étaient rassurant, la situation me convenais, j’étais enfin rétabli, n’est-ce-pas merveilleux ? Par la suite il semblerait qu’elle devait faire un examen complet afin de s’assurer que rien ne pourrait me causer de soucis pour la suite car maintenant je commençais à avoir des travaux plus sérieux. D’après ses dires, il s’agit là d’un test habituel pour tout les ninjas bien que je n’en ai jamais entendu parler, m’enfin je vais me prêter à l’exercice, si cela peut rassurer Ru-chan quand elle verra les résultats alors tant mieux. Encore faut-il qu’il soit parfait hein !? Bon voyons voir à quoi je vais avoir à faire, des tests en tout genres santé, physiques, bon sang mais c’est l’armée ici ou quoi ? Ils ne veulent quand même pas que l’on soit apte à mener une guerre tout seul aussi non ? Mouais, tout ça n’est pas très net quand même, ils ont si peu confiance en nous que ça ? J’aimerais au moins que l’on m’explique, mais chaque fois l’infirmière ne répondait pas vraiment à la question, elle faisait des détails sans intérêt qui m’énervais plus qu’autre chose, ce que je n’aime pas être tenu au secret moi... Tant pis, je m’exécutais quelque soit l’exercice, je me taisais, plus le moindre mot, j’espérais seulement que les choses passent rapidement.

    [Après plusieurs heures...] Je quittais donc l’hôpital et rentrait à la maison croisant d’ailleurs sur la route la brunette que j’avais rencontré lors de ma dernière mission, rien à signaler, c’est que Mika va bien tant mieux. C’est déjà une chose qui me rassure, que de bonne nouvelle pour le moment, peut-être suis-je dans une merveilleuse journée aujourd’hui ? En tout cas je ne m’en plein guère. Je montais donc les escaliers tout joyeux, mis la clé dans la serrure et ouvrait d’un tour, un seul ? Comment ça ? Hum je suis vraiment un idiot, je savais que j’aurais dû revenir bon sang... Retirant la clé, j’ouvrais délicatement la porte et là, surprise, oui c’est exactement cela qui vint jusqu’à mes oreilles. Pendant une bonne minutes, j’étais resté là, statique, immobile voir presque inerte, je les regardais, je les écoutais, j’observais l’appartement. Décidemment elle me devance encore fois. Je voyais la banderole accroché faites main, les décorations, elles se sont démenées. J’entrais finalement entièrement et me dirigeais vers les trois demoiselles afin de les remercier d’une bises pour les plus jeunes et en embrassant tendrement Ru-chan.

    « Merci, mais vous n’auriez pas dû vous prendre tant la tête pour moi... Vous avez dû prendre un temps assès grand sur votre emploi du temps d’autant plus, je ne saurais comment vous remerciez... »

    Cela me plaisait, non, c’était bien plus que cela même, je ne pouvais guère rêver mieux, mais pourquoi suis-je si catastrophique ? Pourquoi ne suis-je pas capable de dire les choses pour qu’elles puissent le ressentirent ? Je suis vraiment catastrophique par moment. Bon et bien mon plan tombe à l’eau, il semblerait que je doive finalement trouver autre chose, pas de mal, je sais que je peux largement trouver cela, suffit d’avoir confiance, mais pour l’heure je vais profiter de cette belle soirée qui s’annonce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 23

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Surprise! | Yukikun   Sam 20 Avr - 7:05

    Il ouvrit la porte et je me figeai, effrayée. Aller, bon sang réagit, dit quelque chose! Peut-être il avait autre chose de prévu pour ce soir et qu’en fait mon idée tombait très mal? Peut-être il n’aimait tout simplement pas les fêtes surprises? Peut-être m’en voudrait-il pour une raison qui m’était encore inconnue, ou peut-être pas tant que ça finalement. Je l’avais beaucoup délaissé ces temps-ci au profit de mon emploi et maintenant je faisais cette fête surprise quand moi ça me tentais, sans prendre la peine de le consulter. Et puis dégèles bon sang, entre, referme la porte derrière toi et souris pour que je sache au moins que tu ne détestes pas tous les efforts qu’on a fait! Peut-être est-ce qu’on aurait du écrire autre chose sur la banderole? « Félicitations au nouveau Chuunin », ça n’aurait pas été bien ça? Je me mordis la lèvre inférieure et je sentis une main saisir la mienne. Intriguée, je tournai la tête pour voir ma sœur qui me souriait. Il ne m’en fallut pas plus pour recommencer à respirer normalement et me détendre. Je me tournai de nouveau vers mon aimé qui referma finalement la porte avant de s’avancer vers nous et de déposer une bise sur la joue de Mika, puis d’Utako et, finalement de m’embrasser tendrement. Ce baiser ne dura peut-être pas longtemps, mais pour moi il était la plus belle récompense que je pouvais avoir pour les efforts que j’avais déployés pour organiser ceci. Il prit ensuite la parole, disant que nous n’aurions pas du nous prendre la tête autant pour lui. Il ajouta que nous avions du prendre un temps considérable sur notre emploi du temps et conclu en mentionnant qu’il ne savait pas comment nous remercier. Je commençais à m’inquiéter de sa réaction lorsque ma petite sœur, fidèle à elle-même, pris la parole de façon…énergique.

    - Alors commence par te mettre un sourire au visage! On a travaillé dur pour ça! Hier on a fini la paperasse à dix heures du soir et ce matin, à cinq heure on bossait déjà pour avoir le temps de se libérer pour te préparer cette fête surprise! Alors tu vas être heureux et le montrer pour que ma Onee-san arrête d’avoir peur comme ça bon sang! Regarde comme elle est inquiète par ta faute! Tu lui en fais toi des fêtes surprises?! Tu devrais faire des efforts nom de Di…!

    - Utako!

    J’étais rouge comme une pivoine et mon regard noisette était tourné vers mes petits souliers sans semelles. Mes mains quand à elles étaient crispées, tenant fermement les bords de ma robe. Elle avait le don de hurler à tue-tête ce que je pensais tout bas, ce qui le plus souvent me mettait dans une gêne pas possible. Non mais, on avait fait tout cela pour le féliciter, pas pour se plaindre de son air…déçu peut-être? Peut-être était-ce à cause de notre retard et du comptoir encore tâché par la farine qui avait servie à faire le gâteau, ainsi que le glaçage et quelques éclaboussures. Ouais bon, c’est vrai que c’était pas super quand même, surtout que je remarquai une splendide tache sur ma robe. Pourquoi rien ne pouvait se passer comme je le voulais bon sang! Je m’armai toutefois d’un immense sourire et repris la parole, plus confiante.

    - Vous pouvez aller vous installer sur la table de la salle à manger pour commencer à préparer les sushis pour le repas de ce soir, je vais nettoyer un peu la cuisine pendant ce temps et je vous rejoins tout de suite après avec des rafraîchissements!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oerba Dia Yukio

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
9/9  (9/9)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Surprise! | Yukikun   Mar 23 Avr - 22:56

    Et ben mon petit bonhomme, tu as eu l’air bien con en l’espace de quelques minutes là, c’est toujours con de se figer comme ça sans jamais pouvoir dire quoi que ce soit n’est-ce-pas ? Tu te retrouve au milieu de ça, tu es surpris, tu es joyeux et pourtant, malgré que cela te procure une joie immense, tu n’es pas capable de le montrer... Je n’ai jamais dis que cela était de ta faute, j’explique juste à quel point une situation comme celle-ci devient si rapidement chaotique. Le problème c’est qu’avec un début comme cela, on ne sait plus comment s’en défaire ensuite, c’est pour le moins triste d’ailleurs je dirais. Manque plus que tu es quelqu’un qui soit assès hostile à ton égard et c’est partit pour une fête surprise complément raté, tu as intérêt à faire gaffe à ce que tu vas dire ou faire du coup maintenant, je crois que tu n’as plus trop le droit à l’erreur, tu viens de semer le doute et la panique dans leurs esprits, tu dois te reprendre !... Je ne sais pas tout non, mais je me sers de ce que mes connaissance me permettre de connaitre pour t’éviter de reproduire les mêmes erreurs que d’autre personnes, on va dire que c’est pour ton bien en quelque sorte... Désolé mais pour cela je n’en ai pas encore la moindre idée, je n’ai jamais vu pareil chose, puis chacun à une réaction différente, certains pleure, d’autre hurle alors que tu en as qui vont s’évanouir ou ne pas réagir, chaque individus est différent, il n’y a pas de réaction parfaite je suppose, mais ça je dois encore l’étudier désolé.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Ok, tant pis, j’aurais essayé au moins n’est-ce-pas ? [Exactement.] J’étais donc rentré dans l’appartement après m’être complètement figé et avoir eu l’air d’un joli con pendant un moment. M’enfin là n’est pas la question me direz-vous. J’avais donc remercié les trois demoiselles de la façon la plus simple qui semblait me passer par la tête avant de prendre la parole, mais une fois de plus ce n’était guère une bonne chose il semblerait. [Tu as toujours été maladroit je te le rappel avec les mots, tu n’es pas un peu couillon sur les bords par hasard ?] Hum.... Peut-être. D’ailleurs les choses se confirmèrent assès rapidement puisque à peine eu-je le temps de finir de parler que la sœur de Ru-chan prit la parole sans même avoir à attendu une éventuelle suite, une réaction de Rukia ou de Mika, comme à son habitude c’était agression en direct, quel intérêt de se prendre la tête pour si peu du coup ? Elle voulait que je prenne un sourire avant de finalement me balancer en pleine figure tout les sacrifices qu’elles ont dû faire pour organiser tout cela et patati et patata, à croire que cela pourrait me faire quelque chose, je vous rappel quand même qu’elle est une peste, la terreur incarnée, dès qu’elle pourra vous enterrez elle le fera sans même broncher, il ne faut pas l’oublier non plus. Je la regardais alors que Rukia la reprenait brièvement. Ce sera tout pour le moment. J’avais tellement pris le temps de fixer Utako afin d’éviter une quelconque réaction mal placé que je n’avais pas vu Rukia devenir plus rouge encore que mon sang, cela aurait pu être drôle, mais non j’étais un peu trop occupé ailleurs il semblerait. Ma bien aimée fini par prendre à nouveau la parole, nous invitant ainsi commencer la préparation des sushis pendant qu’elle nettoyait la cuisine, nous acceptions sans ronchonner et la regardions fuir vers la cuisine. Cette fois encore, je ne pu m’empêcher de me tourner vers Utako, il était temps de faire ce que j’ai longtemps voulu faire.

    « Tu aimes parler toi n’est-ce-pas ? Je suis toujours en tord, mais tu ne crois pas que tes réactions sont souvent plus délicates que mes actions ? Tu ne t’es jamais dit que tu pouvais blesser Rukia bien plus que moi ? Non forcément, je suis le coupable idéal après tout. »

    Ni une ni deux, je fonçais à mon tour dans la cuisine rejoindre Ru-chan et passais mes bras autour d’elle.

    « Laisses donc cela, reste avec ta sœur, ça lui ferait surement plaisir de faire cela avec toi, je nettoierais ne t’en fais pas ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Surprise! | Yukikun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Surprise! | Yukikun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» De surprise en surprise [Kathleen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Le RP :: Konoha :: Habitations-