Partagez | .
 

 Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magotsuku

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 22

MessageSujet: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Dim 15 Sep - 18:26

-*Les oiseaux sont là, à volé sur le bord de la côte, au loin ou près de nous. Ils sont plusieurs, tout le monde aide tout le monde. Les vagues en bas s’effondres sur le bord des rochers. L'odeur de la mers, l'horizon, tout est beau de notre point de vue. Peut-être que les autres humains ne sont pas comme nous, mais nous sommes là, l'un pour l'autre, non?*

-*...*

-*C'est vrai, nous n'avons pas réellement de voix pour toi, puisque nous sommes la même personne. Enfin, j'espère qu'un jour, nous aurons notre utopie...

C'est un moment de paix comme celui-ci qui les rend calme, encore plus détendu qu'ils ne le sont normalement. On se demande comment, cet homme, survivant, réussi à vivre en étant deux dans un même corps. Les alentours sont vide; pas d'arbres, pas de maisons, pas de grands rochers. Que le sol, l'herbe et le sable. En regardant plus loin sur la côte, ils peuvent voir leur mentor, de son habit blanc, qui les surveille. D'un signe de la main, leur mentor leur indique de se retourner. Confus, ils se retournent et aperçoit un homme. Grand, cheveux noir et yeux rouges, sont armures semble être en morceaux. Il a la carrure d'un homme de guerre, musclé jusqu'aux dents. Il n'avait pas l'air d'être là pour socialiser, mais Shinrai, de nature bien-veillant, restant assis sur son petit rocher et se retournant complètement, lui demande:

-Que pouvons-nous faire pour vous, monsieur...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hato Kenji

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Dim 15 Sep - 19:55


Dans la brume de Mizu no Kuni se trouvent les choses les plus sombres et les plus cruelles qu'on ne puisse caché. Nulle part ailleurs on ne peut retrouver ce sentiment de peur de se faire attaquer de dos à n'importe quelle seconde par une sorte de monstre ou une personne à mauvaises intentions. On ne sait jamais ce qui est autour, et on se retrouve tout seul, avançant dans la brume la plus épaisse et la plus lugubre qu'on ait eu la chance de voir. Qu'il fasse jour ou qu'il fasse nuit, cette brume reste toujours présente, incessante, sans jamais manquer à l'appel. C'est là, tout le charme de Mizu no Kuni. C'est l'art de rester seul au monde pendant quelques minutes, mais aussi, c'est l'art de créer la peur dans notre propre coeur. Plusieurs des enfants des villages près de Mizu no Kuni se donnaient comme défi stupides de passé une nuit dans ce brouillard infernal, mais peu sont les enfants, ou même les adultes étant revenue vivant de cette expérience pour pouvoir partager leurs histoires. L'histoire d'aujourd'hui est celle d'un homme aux cheveux blancs, avançant seul vers la brume. On pouvait entendre les vagues frapper les rocher non loin, sentir le gazon sur nos pieds nues. La brume approchait tranquillement de l'homme aux cheveux blancs, sans pour autant le toucher, restant à une trentaine de mètres de distance. Et de la brume sortit un homme, aux cheveux d'un brun sombre, et aux yeux rouge, rouge comme les flammes de l'enfer. De son visage sans expression et de ses doigts étrangement bleuté, il avançait vers l'inconnu aux cheveux blancs, qui prit l'initiative de s'exprimer.

« Que pouvons-nous faire pour vous, monsieur...? »

Nous? Cette façon de s'exprimer laissait paraître que l'homme aux cheveux blanc était un fou, un délinquant, le genre de personne avec qui on ne se tient pas à l'ordinaire. Ça donnait une raison au pourquoi il se promenait seul près des brumes sanglante de Mizu no Kuni. L'homme aux cheveux noirs eu un petit rictus face à ce "Nous" dont l'inconnu parlait. Il semblait intéressant, tellement intéressant. Poli tout de même pour un délinquant, avec son monsieur. Malheureusement pour lui, il ne savait pas contre quoi il se retrouvait, et ce n'était pas de sa faute, il se retrouvait simplement au mauvais endroit au mauvais moment. L'homme aux yeux rouges, toujours avec ce rictus d'emmerdeur au visage, leva sa main droite aux doigts bleu pâle vers son interlocuteur, pour ouvrir la bouche et laisser sortir un simple;

« Me divertir. »

Le chakra autour des doigts de la main droite d'Hato Kenji partit à toute vitesse vers son adversaire. Chacune de ces petites balles de chakra était créer de façon à s'enfoncer à un centimètre près à l'intérieur de la peau et des vêtements des gens avant de s'estomper à l'intérieur, laissant simplement des trous béants de la largeur d'un doigt à chaque endroit touché. Cinq projectiles par mains, deux mains. La deuxième maint se leva et tira ses projectiles à son tour, de façon à toucher son nouvel adversaire même s'il esquivait ou bloquait les premiers. Comment est-ce que l'inconnu allait réagir? Serait-il en mesure de divertir le chef du Jigoku, ou se retrouverait-il couvert de trous dans l'ensemble de son corps?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magotsuku

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Dim 15 Sep - 23:02

*Le divertir? Comment pouvons nous le fai-*

Il eut à peine le temps de penser comme il le faut qu'il apperçu des projectiles de petites tailles se diriger vers lui, à grande vitesse. Se roulant sur le côté, il pu les éviter, mais encaissa les autres qu'il n'avait pas pu voir. Se relevant, du haut de son 1 mètre 85, le sang sur sa joue d'un projectile qui avait effleurer son visage, il se tient face-à-face avec son ''adversaire''.

*C'est quoi son problème? Arriver ici et nous attaquer, tout simplement dans le but de se divertir? Quel type d'homme est-il?!*

*...*

Toujours en scrutant son visage, il s'avance vers lui, se demandant pourquoi son mentor n'intervient pas. Serait-ce pour le tester? Ou par ce qu'il est confiant que Shinrai peut gérer la situation seul? Il est maintenant à une quinzaine de mètre de l'autre homme. Lui indiquant le chemin à suivre pour partir;

«Écoutez, nous ne savons pas ce que vous voulez de nous, mais sachez que la bataille n'est pas le meilleur d'hommes de paix, alors nous vous conseillons de partir. Nous devons admettre par contre que vos petits projectiles on l'air assez efficace, mais ce n'est pas assez contre nous.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hato Kenji

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Lun 16 Sep - 2:59

Les doigts chargé de chakra, Hato Kenji pointa vers la direction de son nouvel adversaire. Les balles volèrent à toute vitesse pour voir l'homme se projeter vers le sol pour évité les premières. D'un petit rictus, les projectiles de la deuxième main virevoltèrent vers l'homme maintenant sur le sol, pour se loger dans son corps et lui écorché le visage. Enfin quelqu'un pour étancher la soif de pouvoir et de sang qu'Hato Kenji enfouissait depuis si longtemps. Tout près des brumes de Mizu no Kuni, se déroulait là un des combats qu'on attendait depuis longtemps. La démonstration du Kekkai Genkai d'Hato Kenji allait maintenant voir le jour et affronté son premier ennemi depuis longtemps. L'homme blessé se releva et de sa voix toujours autant calme répondit à cet attaque;

« Écoutez, nous ne savons pas ce que vous voulez de nous, mais sachez que la bataille n'est pas le meilleur d'hommes de paix, alors nous vous conseillons de partir. Nous devons admettre par contre que vos petits projectiles on l'air assez efficace, mais ce n'est pas assez contre nous. »

Cet homme était définitivement fou. Il n'avait pas l'air totalement présent dans sa tête après tout, il se prenait des balles en plein corps et se relevait comme si rien n'était. C'était intéressant, amis pathétique. Homme de paix? Aucun homme de paix ne vient près des brumes de Mizu no Kuni. Hato Kenji, la main droite toujours pointer vers lui entoura ses doigts à nouveau de chakra et perdit son rictus facial, avant de s'exprimer;

« Comment espères-tu avoir la paix si tu n'arrive même pas à te battre? Pour achever la paix, il faut être fort. Prouve moi que tu es fort et je partirai, homme de paix. »

Les cinq nouveau projectiles partirent à toute vitesse vers la poitrine de l'homme. Est-ce que le fou allait se les prendre encore une fois comme si rien n'était? Ce serais stupide de sa part. Autant que ses projectiles ne sont pas les plus puissants, ils restent performants. Après un certain nombre cet imbécile tomberais sur le sol sans même pouvoir bouger le petit doigt, et Hato Kenji le libérerais de son enveloppe charnelle. Les imbéciles resteront toujours des imbéciles après tout, que pourrions nous faire contre? Hato Kenji réfléchissait à faire sortir de son parchemin son épée pour exécuté l'homme, mais il ne croyait même pas que ce fou en vaille la peine. Il valait mieux ne pas gaspiller de chakra.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magotsuku

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Lun 16 Sep - 15:50

L'homme ne semblait pas apprécier l'attitude de Shinrai suite à la précédente attaque. Il avait déjà ''rechargé'' sa prochaine attaque et changer d'expression facial qu'il lui dit;

« Comment espères-tu avoir la paix si tu n'arrives même pas à te battre? Pour achever la paix, il faut être fort. Prouve moi que tu es fort, et je partirai, homme de paix. »

Sur ces paroles, les cinq nouveaux projectiles se mirent en direction de Shinrai. Une situation fort déplaisante qu'il aurait préféré éviter, mais qui, malheureusement, à cause de la nature humaine, est forcée. Bien qu'il ne l'a pas encore complètement accepter, s'il veut survivre, il va devoir se battre, peu importe le niveau de cet étranger. De toute façon, celui-ci dit s'en aller si Shinrai réussi à lui prouver qu'il est fort alors, une petite démonstration ne lui fera pas de mal. Conscient des conséquences que cela peut lui apporté, il décide de le laisser aller. Alors que les projectiles arrivent à toute vitesse, il prend quand même le peu de temps qu'il lui reste pour dire à l'homme, entre-croisant ses doigts devant son corps:

« Parce que si je ne peux avoir la paix par la voix...

Et à ce moment, il se prend les cinq projectiles de fouet au torse et à ses mains. Cependant, l'ambiance autour de Shinrai semblait avoir changer. Il est toujours debout, blessé, mais ça ne semblait pas lui poser problème. Il releva son visage, l'expression de ses yeux et de son visage était totalement... différent. Les mains toujours en position devant lui, une substance noir et épineuse commençait à se formé sur lui, partant de ses doigts jusqu'à ses pectoraux et du bout de ses pieds jusqu'à ses hanches. Les yeux et la bouche grands ouverts, le sourire jusqu'au oreilles, il prit la peine de finir sa phrase;

... alors, nous la prendrons de force! »

Se plaçant en position de combat, il fixait l'homme dans les yeux, celui-ci n'avait pas peur, et cela plaisait au Double. Pour l'encourager à le charger, il se permit une petite provocation accompagner d'un mouvement de la main:

« Allez... amène-toi. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hato Kenji

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Lun 16 Sep - 17:39

Alors que les mots et les projectiles semblèrent animer le moment, l'homme aux cheveux blancs ne sembla pas vouloir changer d'avis. Croisant simplement ses bras, l'homme se prit les projectiles en plein corps à toute vitesse. On pouvait voir dans sa chaire et sans ses vêtements que les balles l'avaient bel et bien touché. Ça faisait près de dix balles qu'il se prenait sans même réagir plus qu'il ne fallait. Serrait-il les dents à l'intérieur de sa bouche pour la douleur ou l'encaissait-il sans même ressentir les effets? Cet homme était bien plus intéressant que ceux qu'Hato Kenji avait rencontrer jusqu'à présent hors de son village natal.

« Parce si je ne peux avoir la paix par la voix...

Sa peau se mit à changer étrangement de couleur sur ses bras, sa poitrine et ses jambes. Une sorte d'armure sombre se mit à gagner de l'ampleur sur ses membres et se positionner de façon à presque changer la majeure partie se son corps. Ses yeux ouvert aussi grand que possible, et son sourire montant si haut dans son visage, il n'avait plus l'air humain.

... alors, nous la prendrons de force! »

Il s'installa en position de combat, fixant Hato Kenji de ses grands yeux ronds, montrant qu'il n'avait pas peur. Ces stupides paroles de "nous" finirent par prendre sens. Peut-être est-ce que le nous, c'était sa façon d'expliquer...Ça en gros. Ce n'était pas une affinité connu, alors c'était définitivement un Kekkai Genkai. Un Kekkai Genkai intéressant du moins. Possédait-il des faiblesses? Des failles? Il fallait les trouvé, sinon ce ne serais pas amusant. D'un signe de la main, le délinquant tenta de provoquer son nouvel adversaire avant de s'exprimer clairement de sa...Deuxième voix.

« Allez... amène-toi. »

Sans plus tarder, le visage d'Hato Kenji prit une toute nouvelle tournure. Son sourire devint de plus en plus grand, intriguer, excité par cette nouvelle capacité qu'il venait de découvrir. Il sortit à toute vitesse son parchemin de sa ceinture et dans un rire sadique, presque diabolique, déroula le parchemin et invoqua son épée. Du haut de ses 1,89 mètres, il tenait son épée bien en vue de son adversaire, enfoncé dans le sol pour ensuite la sortir du sol et la pointe vers son adversaire. 250 centimètres de long, 60 centimètres d'épaisseur, tranchante à souhait. Se son simple Kekkai Genkai, l'adversaire d'Hato Kenji avait excité l'exécuteur assez pour qu'il invoque même son épée. Aussi rapidement qu'il avait prit son épée, il se mit à tournoyer sur lui-même, avançant dangereusement vers son adversaire, l'épée gagnant de plus en plus de vitesse. Ce genre d'attaque pourrait laissé un nombre incroyables de lésions. Le genre d'attaque qui peut décapité les gens. Si son adversaire ne pouvait pas survivre à une simple attaque du genre, alors il ne méritait pas de survivre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magotsuku

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Mar 17 Sep - 2:01

C'était là la réaction qu'il attendait. Son adversaire se redressa vite, lâchant des rires plutôt sadique en détachant de sa ceinture un parchemin. Qu'allait-il sortir? Une créature? Une technique de haut niveau? Se fut à sa surprise qu'il invoqua une arme,  une gigantesque épée d'environ 2 mètres de long, très épaisse et très affûté. Bien que sa protection de ténèbres soit relativement épaisse, il doute qu'elle ne le soit assez pour complètement encaissé un coup sans se faire tranchez un membre ou... en deux. Mais là n'est pas vraiment le problème;

*Écoute, nous savons que nous n'avons pas vraiment conscience de la matérialité et que nous allons sans doutes foncer tête baisser vers lui, mais nous devrions prendre en considération que cette arme va très fortement passer notre protection, alors nous devrions faire attention quand même.*

*Nous ne sommes pas stupide quand même, il est vrai que nous sommes sauvages, mais cela ne veut pas pour autant dire que nous ne pensons pas, surtout que nous vivons ensembles comme des jumeaux.*

L'ennemi vient de retiré son épée du sol pour la brandir à deux mains et tournoyer violemment sur lui même vers la direction de Shinrai. Bien que ce soit une épée énorme, il se déplace relativement vite avec. Il fallait bien calculé la distance et sa propre rapidité pour esquiver cette attaque, semblant dévastatrice. Il se propulsa vers l'homme qui tournoyait à une vitesse surprenante, et au moment opportun...

*Maintenant!*

Il s'accroupit au sol juste à temps pour que l'épée passe au dessus de sa tête. Un temps de réaction plus lent, celle-ci lui aurait probablement couper la tête au niveau du front. Ne pouvant pas directement se relever pour le frapper, il concentra son chakra dans son poing pour charger une Shin'en no kyu qu'il ferait éclaté dans son autre main pour déstabiliser son adversaire, alors qu'il chargerais ensuite sur lui pour le renverser au sol.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hato Kenji

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Mar 17 Sep - 23:44


L'épée se mit à virevolter dans les airs en gagnant de plus en plus de rapidité et de puissance. Un seul coup d'une épée dans ce style devenait littéralement mortel. C'était une épée presque impossible à bloquer par sa taille, et même sa petite armure sombre inconnu ne serait probablement pas assez pour stopper son avancer. C'était un combat contre la mort, il fallait l'évité. L'adversaire sembla plonger à la seconde ou l'épée comptait trancher son corps en deux pour l'esquiver, et finit sur le sol. Hato Kenji remarqua du coin de l'oeil qu'il ne comptait pas seulement esquiver. Et c'est là que le dilemme mental se mit à prendre de l'ampleur. Trop proche... L'épée qu'il avait agripper si fort pour déchiré son adversaire en deux se mit se détacha de ses mains et vola à un peu plus d'une dizaine de mètres de distance, se plantant dans le sol. Toujours trop proche... Dans l'état d'esprit le plus effrayer du monde, on put voir l'expression d'Hato Kenji tourner à une sorte de rage incompréhensible. L'adrénaline allait bientôt agir sur le corps du Ninja leader du Jigoku.

« ÉLOIGNE TOI DE MOI! »

Du plus profond de ses poumons, on entendit ce cri intense traverser la brume aussi loin que possible, et on put entendre une détonation, une sorte d'explosion. Le chakra se mit à sortir de toutes les pores de la peau d'Hato Kenji pour propulser tout ce qui se trouvait près de lui à une distance d'environ 10 mètres. Son sourire était devenue le visage le plus morbide et désireux de sang au monde. Serrant les dents, regardant son adversaire au loin, il le maudit du plus profond de son coeur.

« Qui es-tu... JE VEUX CONNAÎTRE LE NOM DE L'HOMME À QUI JE PRENDRAI SA TÊTE! »

Ses yeux se remplissant du rouge le plus sanglant, Hato Kenji revoyait des parties de sa vie précédente, des images de sa femme se faisant égorgé devant lui, et de son clan se faisant massacrer par sa faute. Et lui, impuissant. Il revoyait jusqu'à même les images de ses pieds entouré de pierre des Ninja Doton avant de se faire lancer dans un marais. Jusqu'à son cheminement et des parties de son entraînement. Il ne pouvait pas perdre, il n'avait pas le droit de perdre. Il se mit à rire à nouveau comme un sadique avant de finalement, d'un ton médiocre, une voix brisé il s'exprima une dernière fois;

« Si tu arrives à me toucher ne serais-ce qu'une seule fois à travers ce combat, je te ferai une offre comme celles que tu n'as jamais reçues. Mais, tu dois arrivé, à me toucher. »

Les bras le long de son corps, comme une machine, il attendrait la prochaine action de son adversaire maintenant à une distance raisonnable pour réagir. Un fanatique de paix contre un fanatique de liberté. Il ne pouvait pas perdre, tandis qu'il avait raison. Cet homme semblait ne pas comprendre l'étendue que ce combat commençait à prendre. Le sourire d'Hato Kenji reprit place sur son visage, devenant de plus en plus grand. Son adversaire n'était malheureusement pas le seul psychopathe à avoir vue la couleur du ciel aujourd'hui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magotsuku

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Mer 18 Sep - 4:52

Alors qu'il allait faire éclater sa Shin'en no kyu, son adversaire lâcha soudainement son épée pour laisser apparaître un visage de rage, presque hystérique. Shinrai s'immobilisa surpris de ce qui venait de se passé, et quand son adversaire hurla de toute ses forces, la confusion;

« ÉLOIGNE TOI DE MOI! »

Sans s'y attendre, il fut projeter à une dizaine de mètre dans les airs avant de retomber au sol. Se fut totalement inattendu. Il se releva avec peine, mais récupéra du choc rapidement. Le sang avait commencé à couler de son front. Malheureusement, le chakra expulsé du corps de son ennemi a été assez dense pour fissuré sa protection.

*Merde... si nous nous en prenons un autre comme ça, nous n'aurons pas assez de chakra pour en refaire une autre. Toujours chanceux que notre Shin'en no kyu n'ai pas explosé*

*Nous devrions peut-être abandonner. Il a l'air beaucoup plus fort qu'il ne le laisse paraître.*

*Nous devrions peut-être nous concentrer, non?*

L'adversaire devait fortement être en colère, de la manière de laquelle il regardait Shinrai, serrant les dents.

« Qui est tu... JE VEUX CONNAÎTRE LE NOM DE L'HOMME À QUI JE PRENDRAI SA TÊTE! »

On dirait que l'adversaire est à sa limite psychologique du combat, à balancer des menaces à tu-tête, quoique sincère à la fois. Shinrai resta droit, les bras derrière le dos. Tandis qu'il avait sa Shin'en no kyu sur un poing, il chargea une Hinto shin'en sur son autre poing. S'avançant tranquillement vers sont adversaire, il lui dit, finissant d'un clin d’œil;

« Nous ne vous donnerons point cette information. De toute façon, nous sommes, vous et nous, déjà sur le bord du gouffre de l'oubli et de la solitude. Je suppose que vous comprenez quand nous disons cela. »

« Si tu arrives à me toucher ne serais-ce qu'une seule fois à travers ce combat, je te ferai une offre comme celles que tu n'as jamais reçues. Mais, tu dois arrivé, à me toucher. »

Son adversaire se tenait droit lui aussi, les bras le long de son corps. Quelque chose ne tournait pas rond. Il y avait sûrement un piège quelque part, ou une attrape.

*Il prépare quelque chose, mais nous allons tout de même le tenter?*

* Tout à fait.*

Propulsant sa Shin'en no kyu au sol, en face de son adversaire, il allait profiter de ce court moment d'opportunité où son adversaire ne verra rien pour le charger et le frapper de son autre poing. Plusieurs scénario son possible, mais il optait pour que deux arrives; Soit il allait réussir à le frapper au corps avec son poing, en même temps que sa Hinto shin'en parte sur lui, soit son adversaire allait bloqué son poing mais que sa Hinto shin'en parte tout de même pour le toucher aussi.

*Esperons.*
*Esperons.*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hato Kenji

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Mer 18 Sep - 18:20


Alors qu'Hato Kenji parlait, son adversaire semblait déjà prévoir sa prochaine offensive. Pas une seule seconde à perdre, il se faut de faire le plus rapidement, de la façon la plus net et précise si on ne veut pas finir premier au sol. Ses mains se mettaient à former de drôles de choses probablement venant de son Kekkai Genkai. L'homme aux cheveux blancs ouvrit sa bouche et s'exprima tranquillement, d'une voix neutre et calme;

« Nous ne vous donnerons point cette information. De toute façon, nous sommes, vous et nous, déjà sur le bord du gouffre de l'oubli et de la solitude. Je suppose que vous comprenez quand nous disons cela. »

Cet homme était littéralement un délinquant, un imbécile et probablement un fou. À chacune de ses phrases il se sentait forcé d'indiquer un nous au lieu d'un je, ou de n'importe quel genre de phrase normale lorsqu'on parle de soi-même. Il semblait littéralement dépressif, et même peut-être pessimiste. Ses attaques partirent aussitôt que sa réponse finit d'atteindre les oreilles d'Hato Kenji. La fumée se mit à sortir près d'Hato Kenji, troublant sa vision. Un bras devant lui, il activa enfin le Kekkai Genkai secret du clan des Hato. Le projectile s'enfonça dans le petit bouclier d'Hato Kenji derrière l'écran de fumée. Il s'arrangerait pour cacher son habilité aussi longtemps que possible à son adversaire. Le projectile s'arrêta au bout de sa main et se vida de son chakra, détruisant la technique. Hato Kenji en aspira le chakra et contre-attaqua aussitôt. Il chargea son chakra dans deux de ses doigts, les mettant en position pour ressembler à un pistolet, et tira dans la direction ou son adversaire se trouvait avant son combo, de façon à tirer à travers le nuage de fumée et le toucher par surprise. C'était à l'aveuglette, mais il valait mieux s'essayé. L'unique projectile se propulsa à toute vitesse vers l'adversaire; comment l'arrêterait-il?

« Je ne comprends pas encore ton habilité, mais je te le répète. Tu ne me toucheras pas. »

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magotsuku

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Mer 18 Sep - 19:20

Sa Shin'en no kyu et sa Hinto shin'en lancé, il ne restait qu'à espérer que son plan ai fonctionner. Normalement, il ne devrait pas avoir vu la Hinto shin'en, vue qu'elle est de la même couleur que la fumée, mais Shinrai continuait à charger vers son adversaire. C'est à ce moment qu'il se fit transpercer par un projectile. De bord en bord de son corps, en dessous de sa clavicule, il y avait un trou.

*Aargh... comment?*

*Nous devons... tch... continuer!*

Le corps avait de la misère à supporter. Il ne faut pas oublier qu'il s'ait prit plusieurs attaques déjà, en plus d'avoir été projeter sur une distance respectable. Il allait devoir endurer le temps de traverser la fumée et le repousser.

*Dans l'éventualité où ne réussirions pas, nous aurons essayer.*

*Mourir en essayant ou essayer de mourir...*

C'était une dernière chance. Alors qu'il allait traversé le fumée, il se plaçait de sorte à pouvoir fermer son adversaire sur lui-même et le repousser. Avec les épines sur son armure de ténèbres, son adversaire aurait la preuve qu'il n'est pas intouchable.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hato Kenji

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Mer 18 Sep - 22:42


On put entendre le projectile traverser la chaire de son adversaire de l'autre côté du nuage de fumée. Il ne fallait pas attendre, ce n'était pas finit. Aucune idée d'où le projectile avait toucher. Le chakra se forma rapidement dans ses pieds pour le propulser en arrière à une distance d'environ 10 mètres. Il ne se laisserait pas avoir par ce genre de choses. Alors qu'il se propulsa, il aperçut les bras de son adversaire tenter de le toucher, mais l'esquiva de justesse, chargeant à nouveau le chakra dans ses doigts pour tirer un nouveau projectile vers sa jambe. Dans le nuage de fumée, il serait bien plus dure d'esquiver ce projectile. Il se devait de rester intouchable, c'était littéralement la clef de ses techniques. Toute sa stratégie était baser sur le fait qu'il était intouchable.

« Comme un imbécile tu m'as chargé dessus. Tu n'as pas pris le temps d'analyser mes mouvements, et tu es rentrer dans une zone aveugle. Je ne suis pas le seul à être affecté par la fumée de ton Kekkai Genkai, ais-je tords? »

Hato Kenji sourit et craqua ses doigts, concluant le combat. Si l'homme se relevait, il se prendrait un nouveau projectile dans les jambes et Hato Kenji s'assurerait de lui enlever sa capacité de marcher. Hato Kenji se dirigea vers son arme planté un peu plus loin pour la re-sceller à l'intérieur de son parchemin. Son adversaire était intéressant, horriblement intéressant. Quelle était cet étrange Kekkai Genkai?

« Si tu arrives toujours à te lever, suis-moi. La paix que tu recherche, tu ne la trouveras nulle part sur cette planète. Tu finiras toujours par te battre, et contre ton gré. J'ai une offre. Bats toi avec moi, et créer ta propre paix. Si tu ne peux la trouvé dans ce monde, prends-en le contrôle, et rends le paisible. Si tel est ton souhait, je t'aiderai. Mais tu devras rejoindre le Jigoku, et me respecté comme ton maître. Tu semble encore faible, et tu es jeune. Tu as encore toute une vie pour devenir puissant. Prends-en soin. »

Hato Kenji se dirigea vers la brume, lui faisant signe de le suivre, et disparu simplement à travers la brume. Quelle sorte de plan se cachait dans l'esprit de l'homme au regard sanglant?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magotsuku

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   Jeu 19 Sep - 23:45

S'écroulant de l'autre coté de la fumée, il avait du mal à tenir debout. Shinrai s'était pris un deuxième projectile, cette fois-ci dans la jambe. Il avait de la misère à y croire, mais il a été vaincu. Il en avait besoin, de ce faire battre, de lui faire voir qu'il a beaucoup de chemin à faire avant d'achever la paix. Son armure se fracassa, sa conscience réel revenant prendre sa place. Il était là, étendu au sol, à regarder son adversaire, le gagnant de se combat;

« Comme un imbécile tu m'as chargé dessus. Tu n'as pas pris le temps d'analyser mes mouvements, et tu es rentrer dans une zone aveugle. Je ne suis pas le seul à être affecté par la fumée de ton Kekkai Genkai, ais-je tords? »

« Tch... il est vrai que... nous ne somme pas encore immunisé contre certaines de nos propres techniques. Vous avez raison... nous avons agis comme des imbéciles... tel est notre défaut, si ce n'est le seul. »

Il le regarda allez chercher son arme. Peut-être allait-il le tuer? Quoiqu'il aurait facilement pu le faire plus tôt, vu sa puissance. Il se contenta seulement de la re-sceller dans son parchemin. Shinrai tentait fort bien que mal de se relever, au moins s'agenouiller ou s’asseoir.

« Si tu arrives toujours à te lever, suis-moi. La paix que tu recherche, tu ne la trouveras nulle part sur cette planète. Tu finiras toujours par te battre, et contre ton gré. J'ai une offre. Bats toi avec moi, et créer ta propre paix. Si tu ne peux la trouvé dans ce monde, prends-en le contrôle, et rends le paisible. Si tel est ton souhait, je t'aiderai. Mais tu devras rejoindre le Jigoku, et me respecté comme ton maître. Tu semble encore faible, et tu es jeune. Tu as encore toute une vie pour devenir puissant. Prends-en soin. »

Le Jigoku... il en avait entendu parlé, de ce groupe d'être sans pitié et étrange. Était-il réellement du Jigoku? Pourquoi était-il venu le voir lui? Étant donné sa puissance et son caractère, il ne pouvait s'agir que d'un haut gradé de ce groupe.

*Le respecté comme notre maître...? Serait-il alors...?! Non... cela serait trop d'honneur pour nous et trop bas pour lui...*

*Ça veut dire qu'il est comme nous... Sur le bord de l'abysse de l'oubli et de la solitude.*

Il souhaite bel et bien devenir fort, mais de là à rejoindre le Jigoku, cela semblait... invraisemblable. Devenir l'ennemi numéro un du monde qu'il connaissait, en valait-il la peine pour ramener le monde de paix qu'il souhaitait? Si tu ne peux la trouvé dans ce monde, prends-en le contrôle, et rends le paisible.. Il le regarde partir, dans la brume, mais il est sur de son choix;

« Même si nous devons ramper pour vous suivre...

Rassemblant toutes ses forces pour se mettre debout, il se releva, conscient de l'impact que son choix aurait sur le monde;

... nous allons vous suivre. Parce que le monde est contre nous et que... ça ne serait pas juste autrement.

Surmontant la souffrance dû à ses blessures, il avance, lentement mais sûrement, suivant l'homme qui était devenu son chef, son maître... l'homme qui apporterait la paix, d'une manière ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la brume tombe... (PV Hato Kenji)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» « Quand une étoile tombe... »
» Quand une mère tombe sur les revues cochonnes de son fils ... [cruz]
» Quand un froid tombe...[Pv Conan/Shinichi] FLASHBACK
» Quand l'oiseau tombe chez le bétail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Partie RP :: Mizu no Kuni :: Côtes brumeuses-