Partagez | .
 

 Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Jeu 19 Sep - 14:08



Un instant de détente.





D

u début jusqu'à la fin, Mai passa une journée des plus épouvantables. Elle eut à s'occuper de quelques affaires pour le Clan et termina sa journée sans qu'aucune surprise ne fasse irruption. Il faut préciser aussi qu'elle n'encouragea pas la venue d'une surprise avec son attitude renfrognée. Pour une fois elle ne râla sur personne mais elle ne se gêna pas pour faire comprendre à tout le monde qu'elle n'était pas d'humeur très festif. Ce qui ne surprit d'ailleurs personne étant donné qu'ils étaient tous habitués à la voir être totalement désintéressée. Elle était bien connue par tous pour ne pas agir de manière affectueuse envers qui que ce soit et ce depuis assez longtemps déjà. Mais aujourd'hui il semblerait que c'était encore pire que les autres jours car elle n'était tellement pas d'humeur qu'elle s'était même abstenue de croiser le chemin de son cousin adoré, Yagura. Elle savait que si elle avait eu affaire à lui, elle se serait plus ou moins attendrie ou du moins elle aurait effacé son attitude revêche et aurait sorti son attitude de jeune femme abordable. Ce qu'elle n'avait mais alors absolument pas envie de faire en ce jour, voilà pourquoi elle fit tout son possible pour ne pas avoir à croiser le chemin de son cousin.

D'ailleurs le matin lorsqu'elle l'aperçut en compagnie d'une brune, elle eut vite fait de prendre un chemin différent sans même demander son reste. Elle passa toute sa journée à jouer à cache-cache et à s'occuper d'affaires qui n'avaient nullement besoin qu'elle vienne mettre son nez dedans. Tout ça pour ne pas avoir à rester sans rien faire. Finalement en fin de journée après avoir terminé tout ce qu'elle avait à faire, elle prit une grande inspiration et se rendit ensuite vers les habitations. Sur place, elle alla dans son petit nid pour se préparer affin d'aller prendre un bain bien chaud vers le lieu où se trouvait une sorte de sources chaudes où se rendaient certains membres du Clan Kuragari lorsqu'ils avaient envie de se détendre. Le lieu en question se trouvait pas très loin des habitations, donc ce n'était pas vraiment très caché. Tous ceux habitants parmi les Kuragari connaissaient les lieux et beaucoup aimaient s'y rendre étant donné qu'il s'agissait d'un bain mixte. Personne n'aura à se poser la question du pourquoi cela, n'est-ce pas ? Revenons-en au fait. Lorsque la belle Mai arriva, elle retira tous les habits qu'elle portait pour les placer sur un fil qui avait spécialement été placé pour cela, elle retira aussi ses chaussures qu'elle laissa au sol.

Après s'être débarrassée de ses habits qu'elle portait, elle enfila la serviette qu'elle avait emmené autour de sa taille avant de commencer à se diriger vers le bain. Elle commença tout d'abord à marcher debout avant de se laisser tomber dans l'eau pour finalement se diriger en nageant vers la rive opposée. Au moment où elle s'y trouva, elle sortit totalement de l'eau et s'assied confortablement. Elle passa ensuite ses mains dans ses cheveux mouillés qu'elle remit en arrière avant de lever enfin ses yeux vers le magnifique ciel étoilé qu'elle pouvait percevoir au-dessus d'elle vu que les sources se trouvaient en plein air. En regardant les étoiles qui brillaient magnifiquement Mai arbora une attitude moins hostile et laissa même un petit sourire venir se dessiner à ses lèvres. Dans le même temps, elle se laissa accaparée par ses souvenirs passés des moments heureux qu'elle avait passé aux côtés de Yagura et Ieatsu. Ses derniers l'emportèrent si loin qu'elle ne put même pas entendre les pas d'une personne qui venait d'arriver.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matanaka Ryuka

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Jeu 19 Sep - 17:56



Une source de détente?
Blablabla ?





Tu parle d'une arrivée dans un clan....n'importe qui serais heureux qu'un ninja offre ses service, mais non il as fallut que je prouve mon dévouement. Certes, cela ne me gênais pas, mais tuer un membre de ma famille il en avait demander beaucoup.Et même après cela, il n'as pas montré le moindre étonnement. Peu de ninjas auraient fait ce que j'ai fait, mais apparemment il se méfie encore de moi, c'est frustrant....et ce qu'il l'est encore plus c'est qu'il à oser me repousser, bon peut-être était'il occupé mais il aurait au moins put répondre à mon invitation qui avais suivit....mais non il m'as ignoré et je déteste cela!

Il faut que je trouve un moyen de me calmer....mais je ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre à part me défouler, mais dans ce cas, ce que j'ai fait pour intégré le clan devient totalement inutile. Je suis bloquer, totalement bloquer....et même ma journée à m'entraîner sur des mannequins en bois, qui il faut le dire sont devenue des copeaux à force de subir ma colère et ma frustration. Et le pire c'est que je n'étais pas d'une humeur massacrante avant de faire un somme. J'ai dormit 4 h, ce qui est une bonne sieste, il faut le dire, et à mon réveil j'était énervé à un point.......La part exemple je suis à moitié calmer par rapport à tout à l'heure.

Je ne vois que deux solutions pour me calmer...un massacre en bonne forme ou assouvir des besoins plus pervers. Quoique l'appelle du sang l'est également, mais bon. N'ayant pas envie de saboter mes efforts comme je l'ai dit auparavant, il me reste la seconde solution mais n'ayant personne pour cela et ne voulant pas non plus le faire avec la première personne qui passe....il restait une dernière solution envisageable. Un bon bain chaud et avec un peu de chance un bon somme dans le bain, cependant cette solution ne fonctionne que rarement.

Qui ne tente rien n'as rien, je vais donc tenter le bain sinon j'irais massacré un village ou une ferme hors du territoire Kuragari. Le hic c'est que sa me prendrais du temps...Arrivé aux bain privée je découvris des vêtements féminins, et bien je ne serais pas seule, reste à voir si elle m'énerveras plus que je ne le suis. Je me mit nue, et m'approcha du bain, et oui nul serviette pour moi parce que ayant fuit mon clan je n'ai que peu d'affaire et ensuite elle est où l'utilité? Je sécherais à l'air libre et je suis loin d'être gênée de montré mon corps. J'entra dans l'eau et je me détendis quasiment instantanément, enfin j'était toujours un peu énervée, mais c'était possible à contenir sans finir par péter un câble.

Je cherche des yeux, celle qui serais mon compagnon de baignade et la trouva à l'autre bout entrain de regarder le ciels. Je la détailla du regard et la trouva à mon goût, oui je suis libertine et je me fiche du sexe de mon partenaire pour cela, un problème? Je disais donc, elle est à mon goût à peine plus grande que moi, svelte comme se doit de l'être une kunoichi mais bien fournit. Une longue chevelure rouge, mais hélas le fait qu'elle soit pencher en arrière pour observer le ciel m'empêcha d'obtenir une vision de son visage. Bah, je verrais bien en l'abordant et je comtpe bien m'amuser en le faisant.

Ni une ni deux je plonge et nage jusqu'à elle, je sort doucement mon buste du liquide chaud et sans attendre je pose mes bras sur ses jambes et ma tête au dessus.


< Et bien et bien, que fait donc une si belle demoiselle seule en ayant la tête ailleurs? Certaines personne pourraient profité de la situation.>

Je souris tout en parlant, comme toujours j'étais sans gêne et parfaitement familière. Tout cela n'est qu'un jeux pour moi, j'applique mes règles en ignorant celle des autres et cela ne changeras jamais.







(en cours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Ven 20 Sep - 13:03



Une venue inattendue.





E

lle était là, confortablement assise dans l'eau qui dissimulait son somptueux corps de rêve ainsi que ses formes généreuses qui méritaient toute l'attention du monde. Tout de même avouez que ça vous aurait fait plaisir de la voir totalement découverte sans cette fichue serviette autour de sa taille ? Bande de coquins !... Toutes les conditions étaient réunies pour que l’instant soit magique. Cheveux mouillés placés en arrière tout comme la tête, Mai leva ses yeux pour regarder les étoiles. La pénombre qui régnait en ces lieux faisait étinceler sa peau mouillée… Ça vous fait rêver hein ? Je sais, moi-même ça me fait rêver. Il ne manquait qu'une chose au merveilleux tableau du sable blanc pour que le panorama soit parfait. Comment ça je délire ? Ne me regardez pas comme ça, tout le monde a le droit de rêver tout en étant éveiller, non ? Ok, je reviens à Mai. Donc cette dernière regardait les étoiles avec nonchalance. Une pointe de nostalgie vint s'installer dans son regard pour finir par réveiller son esprit vagabond. Elle se remémora les moments passés en compagnie des deux hommes qui étaient devenus chers autant à ses yeux qu'à son coeur. Se rappeler du passé l'emporta tellement loin qu'elle ne se rendit même pas compte qu'il y'avait quelqu'un d'autre qui venait de pénétrer dans les sources.

Il faut dire que la jeune femme n’avait que faire car même par la suite quand elle sentit cette présence elle garda son attitude indifférente. Elle ne se retourna pas pour voir de qui est-ce qu’il s’agissait préférant de loin rester dans sa petite sphère à rêvasser sur des choses qui ne verraient jamais le jour. Enfin c'était dans son intention de faire ça mais malheureusement pour elle les événements ne lui laissèrent pas le temps. Elle changea d'avis assez rapidement et quitta sa position pour poser son regard sur la personne qui venait d'arriver. Elle fit ça car cette dernière ne s'était pas embarrassée pour venir jusqu'à elle afin de lui sortir une phrase du genre qu'elle ferait mieux de faire attention à ne pas trop avoir la tête dans les nuages si elle n’avait pas envie que quelqu’un vienne profiter de son inattention pour lui sauter dessus. Evidemment ce n'est pas exactement ce que lui dit la femme, mais en résumé elle voulait dire ça. Était-ce pour attirer l'attention de la jeune femme ou plutôt la provoquer ? Enfin provoquer c'est un grand mot pour l'instant car moi-même je ne pense pas que cette femme était là avec l’intention d’enquiquiner Mai. Quoi qu’on ne sait jamais de quoi les gens sont capables donc je ne mettrais pas ma main à couper non plus hein ! La première réaction de Mai fut de poser ses deux pupilles sur la femme qu’elle regarda un bon moment avant de daigner ouvrir sa bouche pour lui dire quoi que ce soit.

- Je ne suis pas aussi faible que j’en ai l’air, dit-elle d’un ton posé.

Miracle, Mai a parlé sans énervement ! En même temps je ne pense qu’il y’avait de quoi à ce qu’elle s’énerve, cette femme ne lui avait rien dit de déplacée donc bon monter sur ses grands chevaux ne servait absolument à rien.

Spoiler:
 
Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matanaka Ryuka

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Ven 20 Sep - 16:56



Une source de détente?
Blablabla ?





Franchement, quoi de mieux que d'aller dans un bain chaud et y trouver une femme magnifique avec seulement une serviette sur elle? Sachant que la miss à fait trempette quelques minutes avant et est donc mouillée. Ses long cheveux tombe donc dans son dos en brillant légèrement à cause de la lumière ambiante. C'était magnifique et le plus beau c'est que je suis suffisamment proche pour distinguer les gouttelettes qui perlent sur son corps, comme celle qui coule le long de son cou pour venir se perdre entre ses seins malheureusement cacher par une serviette qui n'as pas le bon goût d'être transparente. Grrr, sa gâche le plaisir sa!

Enfin, au moins elle ne reste pas sans réagir la belle créature qui à attiré mon attention. Sa réponse me fit sourire.


< Sa ma belle, je n'en doute pas puisque nous sommes après tout dans les bain privée du clan Kuragari, mais je pense que si quelqu'un de plus fort que toi le veux vraiment, tu ne pourrais pas faire grand chose. Et ne te méprend pas sur moi, j'avais envie d'un peu de conversation et il se trouve que je suis tomber sur quelqu'un de très attirant. ~>


Sur ceux sans prévenir je suis retire la serviette d'un mouvement vif.

< Humm, a croquer ~ puis-je connaître le nom de la créature de rêve que j'ai devant les yeux? Je devrais peut-être me présenté en première non? >


Je sortis de l'eau et m’assis à côté d'elle complètement nue,  oui comme dit précédemment j'était sans gêne et je n'ai pas de serviette et puis hé on est entre fille là.

]< je suis Ryuka Matanaka, nouvelle kunoichi du clan depuis peu, et toi?>

Je l'observe du coin de l'oeil tout en pensant à mon clan, il y as de forte qu'ils veuillent m'éliminé maintenant...à moins qu'ils ne se soient pas douter du fait que c'est moi qui ai exécuté mon cher cousin. Avec de la chance, le feu qui à eu lieu dans son bureau à suffisamment camouflé mes traces, puis qu’après tout la seule chose qui pourrait me trahir c'est les blessures que je lui avait faites aux mains, mais si celles -ci ont été suffisamment brûlées j'était hors de danger...le problème c'est qu'il n'y avait personne de confiance que je pouvais contacter pour le savoir.Enfin je verrais bien avec le temps. Cela finiras bien par s’ébruiter.

Oubliant cela je tourne à nouveau mon attention sur la femme à côté de moi, rien qu'as l'observer je suis toute émoustiller. Sa devrait être interdit d'être aussi belle.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Sam 21 Sep - 18:41



Un nom inoubliable.





L

a rencontre entre l'inconnue et elle s'était faite si rapidement que Mai n'avait pas eu le temps de convenablement voir à qui est-ce qu'elle avait affaire. Mais cela ne l'empêcha pas de conclure assez rapidement qu'il ne s'agissait pas là d'une femme faisant partie de son Clan. Elle n'avait pas besoin que la concernée vienne se placer à ras de son nez pour confirmer cela en plus la voix qu'elle avait ne lui était absolument pas familière. C'était certain que sa conclusion sur le fait que la femme était une étrangère du Clan Kuragari n'était pas totalement dénuée de sens. Mai avait beau ne pas s'arrêter sur certains détails, elle savait tout de même reconnaître les femmes de son Clan et savait aussi qu'avec la façon dont elle agissait avec quelques unes d'entre elles, il n'y avait aucune chance que l'une d'entre elles se permette de venir l'aborder de la sorte. Avec si peu de tempérance. Elle ne manquait pas de culot cette femme, Mai se devait de le reconnaître et encore plus elle pouvait se permettre de la féliciter pour cette impudence dont elle faisait preuve. Mais elle ne le fit pas au lieu de ça, elle médita sur la phrase qu'elle lui sortit au moment de son apparition.

Mai se laisser faire ou encore se laisser surprendre par quelqu'un sans même réagir c'était une chose très invraisemblable voire même irréalisable. Il ne fallait pas rêver, elle n'était pas une douce jeune fille qui approuvait tout sans élever la moindre contestation, au contraire elle serait plus ce genre à constamment dire ce qu'elle pense sans se soucier de quoi que ce soit. Il pouvait bien entendu lui arriver d'être moins abrupte envers autrui mais cela restait encore rare qu'elle agisse ainsi avec quelqu'un. Enfin quoi qu'il en soit si la jeune femme pensait qu'elle était une femme docile, elle se mettait le doigt dans l'oeil jusqu'au bout. D'ailleurs Mai le lui fit bien comprendre avec sa phrase qui trouva rapidement une réponse qui n'était en rien stupide. Elle lui sortit qu'elles se trouvaient dans le bain privé des Kuragari dont il était tout à fait logique qu'une chose aussi absurde qu'une agression se produise. Ce que Mai confirma d'un simple hochement de tête sans rajouter quoi que ce soit d'autre. La jeune femme était ravie de voir que son interlocutrice n'était pas une godiche mais quelqu'un d'averti.

Le début de la phrase témoignait largement de l'esprit perspicace de la jeune femme par contre la suite fût moins bien accueillie par la belle Mai qui fronça légèrement un sourcil en la dévisageant. Elle osa dire à Mai que si quelqu'un de plus fort qu'elle le veut vraiment, elle ne pourrait pas faire grand chose. Elle continua sa phrase en disant à Mai de ne pas se méprendre sur elle, qu'elle avait envie d'un peu de conversation et de ce que la jeune femme comprit par la suite elle était l'objet de son attirance. Sur le coup Mai ne montra aucune réaction de quel que genre que ce soit, estimant qu'il n'y avait pour le moment aucune raison qu'elle s'agace à cause de cette femme. Étrange qu'elle prenne une telle décision alors que l'inconnue avait dépassé les bornes. En temps normal, elle l'aurait envoyé bouler depuis un moment déjà mais là, miracle, elle garda sans sang-froid. Faut croire que l'eau chaude avait la faculté de la détendre. Il faudra tout de même penser à faire sonner les cloches parce que là, c'est un prodige sans nom !... Ok j'arrête parce que là j'ai l'impression de m'égarer de plus en plus du sujet principal, mes excuses. Parti comme c'était parti, rien ne laissait présager que notre chère Mai allait sortir de ses gongs. Mais ça c'était sans compter sur sa nouvelle compagne de bain qui lui retira sa serviette d'un mouvement vif sans même la prévenir.

A la suite de tout ça Mai se retrouva nue comme un ver, plus que consternée elle écarquilla ses yeux et foudroya du regard la jeune femme qui avait l'air de se moquer totalement de savoir si elle l'avait mise en colère ou pas. D'ailleurs elle ne se gêna pas pour le faire comprendre à Mai en la complimentant tout d'abord sur son corps puis en terminant par lui demander si elle pouvait connaître le nom de la créature de rêve qu'elle avait devant les yeux, parlant d'elle. Et avant que Mai ne lui dise quoi que ce soit, elle estima elle-même qu'elle devait se présenter en premier. Elle sortit donc de l'eau pour aller s'asseoir à côté de Mai qui était loin d'être enchantée par ce qu'elle venait de faire. Elle se présenta après ça et fit savoir qu'elle était une nouvelle kunoichi du Clan depuis peu. Mai se rendit compte qu'elle avait finalement raison, cette femme n'était pas une Kuragari. Elle était bien trop insolente pour en être une. Mai était énervée contre la dénommée Ryuka c'était certain malgré tout elle se retint de lui envoyer son poing en pleine figure comme elle prévoyait de le faire quelques instants auparavant. N'empêche quand même, elle le méritait qu'elle le fasse, enfin je dis ça je dis rien. A sa place, ça n'aurait pas traîné... Je sais qu'on ne parle pas de moi mais de Mai n'empêche je tenais quand même à vous donner mes impressions, elles comptent tout de même ! D'accord, je reviens sur Mai. Elle dévisagea longuement Ryuka avec son regard de tueuse.

- J'avoue que tu ne manques pas de cran Ryuka, si tu veux rester en vie assez longtemps pour te rendre utile au Clan Kuragari je te conseille de ne pas refaire ce que tu viens de faire. Cette fois je passe l'éponge vu que tu es nouvelle dans les parages mais ne t'attends pas à ce genre de clémence de ma part la prochaine fois !...

Il fallait s'en douter que Mai ne laisserait pas passer l'acte de Ryuka sans rien dire. Même si elle n'allait pas la trucider il fallait quand même qu'elle lui fasse comprendre que ce qu'elle venait de faire était impardonnable. C'était la moindre des choses pour une Kuragari et surtout pour une femme de son envergure. Après qu'elle se soit exprimée avec sa voix menaçante, Mai ne prit pas la peine de reprendre la serviette pour la replacer autour de sa taille. Elle laissa son corps de rêve à la vue... Quelle supplice !... Elle ferma tout d'abord ses yeux, prit une grande inspiration et souffla un peu en rouvrant ses yeux pour regarder Ryuka. En qui elle reconnut la brune qu'elle vit le matin-même en compagnie de son cousin chéri. Ryuka Matanaka, voici un nom qui n'allait pas sortir de sitôt de l'esprit de Mai. Elle ne savait pas encore comment est-ce que les choses allaient se dérouler entre elles néanmoins elle pouvait déjà dire que leur relation risquait d'être "hard". Du moins pour le moment c'était parti pour. Qui sait peut-être que par la suite les choses changeraient entre elles. Allez savoir ! Ce serait bien n'empêche que Ryuka arrive à pénétrer dans la sphère de Mai et l'amadouer ou même lui faire ouvrir son coeur afin qu'elle soit plus réceptive. Je sais que ce n'est pas gagné mais bon on a le droit de rêver.  

- Mon nom c'est Mai, Kuragari Mai... Dis-moi, Ryuka, es-tu toujours aussi insolente ?, demanda-t-elle d'une voix sérieuse.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matanaka Ryuka

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Lun 23 Sep - 11:03



Une source de détente?





Une femme magnifique, mais au regard froid. Voila comment on peu qualifier mon interlocutrice. Mais moi c'est loin de me faire reculer, très loin! Je dirais même c'est totalement le contraire, puisque pour moi c'est clairement un défi. Plus on me résiste plus c'est intéressant. Et je compte bien m'amuser avec cette belle demoiselle. Le plus beau moment, je crois que c'est lorsque j'ai retiré sa serviette, le belle enchaînement de surprise, gêne et colère. Elle avait clairement envie de me tuer. C'est qu'elle est vraiment amusante. Si elle crois m'effrayer avec ce genre de regard elle se met le doigt dans l'oeil. Pendant, qu'elle me jetais ce regard je souriais, vu que je trouvais cela trop amusant. Un peu comme si un mouton menaçait un loups....totalement risible.

Après cela elle me complimenta avant de me menacer, tout en me disant qu'elle passait l'éponge pour cette fois...Cette fois s'en est trop je ne pût m'empêcher de rire. Me menacer? Sérieusement, les menaces de Yagura ne m'ont fait ni chaud, ni froid alors comme-ci celles de cette Kunoichi avait une chance, le plus beau c'est qu'elle était parfaitement sérieuse. Je ne pouvais pas rêver rencontre plus amusante. Avec des efforts, je réussi à me calmer rapidement. En commençant à me dire que les membres du clan ne devaient s'amuser souvent si ils sont tous aussi rabat-joie.

C'est vrai que faisant tous partie d'une longue et grande lignée de ninja, c'est normal qu'ils soient tous aussi sérieux. Mais quand même faut savoir se détendre et respirer! J'avais espéré que Yagura était le seul à être aussi coincée, mais apparemment je m'étais tromper. Enfin, moi je les décoincerais tous, et à commencer par cette kunoichi.
Mais, d'abord il faut que j'évalue les dégâts qui lui ont été causer. Déjà elle n'étais pas aussi atteinte que le chef du clan pour cause elle m'avait menacer sans genjustu et elle semble quand même un peu plus apte à passer l'éponge comme elle dit si bien. Ensuite, elle se présente. Et cela aussi c'est un bon point puisque cela montre qu'elle à elle aussi envie de parler un peu et qu'elle est prête à m'accorder une chance. Cependant, si elle crois que je vais me calmer, elle à de l'espoir. D'ailleurs je m'empresse de lui répondre.  


< Mai, Mai...Oui sa sonne bien, j'aime bien ton prénom court et agréable à l'oreille~ Ensuite pour répondre à ta question, je ne suis pas insolente, ni irrespectueuse. Je suis moi.>


Je pose mon index sur le haut du torse de la jeune femme, vous savez l'endroit ou se termine le cou avec un petit creux, et me penche un peu vers elle en la regardant droit dans les yeux.

< Cela signifie que je fais ce que je veux, où je veux et quand je veux. Et Yagura le sais très bien, mon comportement semble le dérangée lui aussi, mais si il m'as permis de rester c'est que mes compétences semble assez interréssente pour passer au dessus de ce petit désagrement. Et peut-être s'est'il dit.>


Je laisse ma phrase en suspend pour laisser le temps à mon doigts de tracer sur le corps de la Kuragari une ligne reliant l'endroit où il était et le nombril de celle-ci.

< Que me laisser entrée dans le clan, serais bénéfique et que je pourrais vous décoincez quelque peu. >

Je regarde quelques instant Mai attendant sa réaction avant de m'éloignée pour reprendre une distance plus enclin à la discution.

< Parce que vos règles et votre droiture c'est bien beau, mais quelque peu ennuyeux. Le sérieux gardez le pour quand vous travaillez ou que vous êtes  en mission. Mais quand vous êtes de repos détendez vous, profitez de la vie. C'est d'autant plus important qu'on est des ninjas. On peu mourir n'importe quand, alors je préféré faire tout ce que j'ai envie quand j'en est envie, comme cela je n'aurais aucun regret. Tu me suis? >



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Mer 25 Sep - 15:20



Une petite brèche.





S

acrée Ryuka ! En un rien de temps elle était parvenue à faire surgir plusieurs émotions irrationnelles en Mai qui au départ ne savait pas trop comment réagir à l'impudence dont elle faisait preuve en sa compagnie. C'était bien la première fois que quelqu'un parvenait à la déboussoler en un minimum de temps. Aussi bien qu'il s'agissait de la toute première fois que quelqu'un la complimentait sur son corps. Aucun des compliments qu'elle recevait habituellement n'avaient rapport avec. Elle en entendait sur ses cheveux ainsi que sur sa beauté mais jamais quelqu'un n'avait eu l'audace de la complimenter sur son corps. Ce qui n'est pas si étrange le fait que personne n'avait réussi à voir son corps avant ce jour ou plutôt avant ce soir. Ceci n'a absolument rien d'une blague, vous pouvez me croire sur parole. A vingt deux ans la jeune femme était encore une prude sous tous les angles côté amour et tout ce qui s'ensuit. Eh oui, elle n'avait pas encore eu la chance de goûter aux plaisirs de la vie et ne s'était pas non plus intéressée à s'abandonner à ce genre de débauche. Faisant partie d'un Clan prestigieux dont les descendants n'avaient d'yeux que pour la puissance, l'amour ainsi que le plaisir charnel étaient des choses qui lui étaient totalement inconnues. La tentation de découvrir de quoi est-ce qu'il s'agissait n'avait point réussi à percer sa carapace.

C'est ennuyant, je suis bien d'accord avec vous. En tant que femme, elle aurait dû y songer et aurait même dû déjà avoir eu, au moins, une histoire. Enfin je dis ça mais je dis rien, car quand on sait comment les hommes se comportent de nos jours avec les femmes, finalement je me dis que Mai a bien fait de ne pas s'intéresser à ça. Ok je me tais !... Donc je disais, embarrassée, Mai l'était jusqu'au tréfonds de son âme. Elle pensait que les actions déplacées allaient s'arrêter et que Ryuka la laisserait finir son bain tranquillement. Mais pensez-vous qu'elle allait faire ça après lui avoir clairement dit auparavant qu'elle était l'objet de son attirance ? Bien sûr que non, elle prit d'abord la peine de répondre à la question que Mai lui posa en commençant par lui dire qu'elle avait un joli prénom. Puis elle posa son index au niveau du haut du torse de Mai puis se pencha vers elle pour lui dire que tout comme elle, Yagura était dérangé par son comportement mais qu'il ne l'avait pas renvoyé pour autant. Il avait préféré passer par dessus car elle possédait des compétences intéressantes. Elle laissa sa phrase en suspens le temps de parcourir du doigt le corps de Mai qui la regardait faire d'un oeil très suspicieux sans la repousser histoire de voir ce qu'elle avait l'intention de faire avant de lui demander de retirer son doigt sans plus attendre. Ou non, selon ses actes suivants... Ouais à d'autres ce genre de prétextes pas à moi, je ne suis pas née de la dernière pluie !

En fait la raison pour laquelle Mai n'osa pas repousser Ryuka c'est qu'au moment où elle parcourut son corps avec son doigt, la jeune femme ressentit de légers frissonnements. Comme si un courant électrique venait de traverser son corps. C'était une sensation à la fois agréable et à la fois déplaisant car il s'agissait là d'une sensation qu'elle n'avait jamais expérimenté. Louée sois-tu Ryu d'être parvenue à faire ressentir ce genre de sensation à Mai. Vu comment elle considère l'amour, il est probable que ce genre de sensation n'aurait jamais réussi à atteindre sa personne. Donc louée sois-tu Ryu grâce à toi voici que Mai découvre enfin ce que c'est le frissonnement que provoque un plaisir affectif. Mai était totalement perdue et ne savait même plus quel genre d'apparence elle devait arborer devant Ryuka qui s'était un peu éloignée d'elle.

- Parce que vos règles et votre droiture c'est bien beau, mais quelque peu ennuyeux. Le sérieux gardez le pour quand vous travaillez ou que vous êtes en mission. Mais quand vous êtes de repos détendez vous, profitez de la vie. C'est d'autant plus important qu'on est des ninjas. On peu mourir n'importe quand, alors je préféré faire tout ce que j'ai envie quand j'en est envie, comme cela je n'aurais aucun regret. Tu me suis ?

Non Ryu, Mai ne te suit plus elle est totalement perdue dans ses pensées. Complètement déstabilisée par l'acte précédent de Ryuka, Mai resta sans voix pendant un petit instant. Elle était très embarrassée à l'instant et ne savait pas trop quoi faire pour retrouver son tempérament d'habitude. Le fait que son masque commençait à s'ébrécher devant Ryuka ne lui plaisait mais absolument pas.

- Nous ne pouvons nous adonner à des amusements sans importance puisque nous avons une tâche importante à accomplir, dit-elle d'une voix entrecoupée en fixant ses jambes. Nous ne pouvons nous permettre aucune distraction, le sang qui coule dans nos veines...

Elle s'interrompit afin de reprendre son souffle qui était devenu irrégulier. Avec ses mots, Mai essayait de se persuader que l'amour lui était interdit. Etant une Kuragari il y'avait beaucoup trop de choses qui reposaient sur ses épaules, elle ne pouvait donc tout simplement pas se permettre d'être comme elle était actuellement. Elle était rouge comme une pivoine. Vachement convaincante la Mai ! Il en fallait peu, très peu pour que le masque de la fille sanguinaire qu'elle portait ne tombe. Louée sois-tu Ryu !!

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matanaka Ryuka

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Mer 25 Sep - 19:15



Découverte pour une Kuragari





Si amusant, si captivant de voir une femme qui se dit droite se rendre compte que son corps ne rêve que de douceur et de tendresse charnelle. Elle a frissonner, quand je l'ai doucement caresser du bout du doigts, cependant je n'avais rien laisser paraître. Bon certes, c'est plaisant, mais également effrayant, il est clair qu'elle n'as jamais goûter à cela, sinon pourquoi une tel réaction? Réaction qui la met très mal vis à vis de moi, elle m'as ouvert l'appétit et se présente comme une proie facile...

Il suffirait d'un rien pour qu'elle se laisse aller et ce rien je compte bien lui donner. Elle semble complètement perdu la pauvre, il faut bien que je la guide sur la bonne voie après tout ~


- Nous ne pouvons nous adonner à des amusements sans importance puisque nous avons une tâche importante à accomplir. Nous ne pouvons nous permettre aucune distraction, le sang qui coule dans nos veines...

Belle tentative de résistance, mais de un ton corps tout entier crie qu'il en veux bien plus que l'effleurement auquel il à goûter et en plus ta propre volonté te fait défault...tu était droite et sure de toi et maintenant tu parle dans le vide comme pour te convaincre toi-même avec des argument vide de sens. Tandis qu'elle parle, en fixant le sol, je me lève et vient ma placer derrière elle et de l'enlacer tendrement sans aucune brutalité, seulement de la tendresse car après tout c'est ce dont elle avais besoin pour se débridée et même si j'avais envie de profité d'elle, je préfère le faire en douceur. C'est pour cette raison que contrairement à tout, à l'heure ma voix est plus douce et charger d'un peu plus de sentiment.

-C'est bien beau ce que tu dit Mai, mais ce sont des mots creux, si tes parents ne s'étaient pas adonner à cette forme d'amusement, tu ne serais pas là avec moi, à découvrir ce dont est capable ton corps pour te soulager de tout ce que tu endure quand tu n'est pas au repos.

Je me serre contre elle et pose ma tête sur son épaule.

-Et puis, un peu d'amusement futile comme tu dit n'as jamais tuer personne. La preuve je suis vivante et j'ai même rejoint ton clan et pourtant je ne suis pas sérieuse, si on suis ton résonnement. Tu crois toujours qu'on ne peu pas se détendre et être utile?

Je reste ainsi sans bouger, espérant qu'elle s'habituerais à une proximité aussi intime.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   Jeu 26 Sep - 18:46



Une faiblesse apparente.





C

e que son corps semblait vouloir, c'est à dire plus de frissonnements, Mai ne le voulait pas. Sa fierté de Kuragari lui interdisait de se laisser posséder par des émotions aussi mondaines que celles-là. Donc malgré le fait qu'elle frissonnait devant sa compagne de bain, elle ne pouvait se résoudre à se laisser-aller à une débauche sans nom. Sacrée fierté, je me demande jusqu'où est-ce qu'elle a l'intention d'emmener cette pauvre Mai qui était toujours aussi bouleversée par l'émotion qui venait de s'éveiller en elle. Et qu'elle n'avait jamais jusque là ressenti devant qui que ce soit, que ce soit devant Yagura, Ieatsu ou les hommes qui lui tournaient autour, elle n'avait jamais été comme ça. Cette émotion était nouvelle pour elle, elle était si palpitante qu'elle rendit son souffle discontinu au point qu'elle ne pouvait même plus respirer correctement. A bout de force ? Non elle ne l'était en aucun cas, elle était juste déstabilisée par le déroulement des événements. Et après qu'elle se soit livrée à Ryuka à qui elle sortit une phrase n'ayant aucun sens dans le but de lui faire comprendre que son hérédité lui interdisait de se livrer à des amusements sans importance, elle baissa son regard pour ainsi cacher son visage.

Se sentant totalement paralysée, elle eut envie de se lever et de s'en aller. Malheureusement pour elle, son corps ne voulait pas lui obéir. Ce soir il avait décidé de n'en faire qu'à sa tête, quel culot ce corps ! Tout était parfait, il ne manquait plus que Mai se mette à rougir. Ce serait le comble effectivement ! Eh oui, malgré qu'elle était très mal à l'aise, elle n'avait pas rougi ne serait-ce qu'une seconde et ce depuis le début. C'était bien la seule chose qu'elle contrôlait en elle. Pourvu que ça dure ! Alors qu'elle avait les yeux plongés dans le vide, Ryuka vint se placer derrière elle pour l'enlacer tendrement. Une charmante attention qui surprit Mai qui laissa échapper un petit bruit d'étonnement au moment où elle sentit les bras de Ryuka autour d'elle. Se reculer, voilà ce qu'elle avait l'intention de faire mais étrangement elle ne le fit pas et resta à écouter Ryuka.

- C'est bien beau ce que tu dit Mai, mais ce sont des mots creux, si tes parents ne s'étaient pas adonner à cette forme d'amusement, tu ne serais pas là avec moi, à découvrir ce dont est capable ton corps pour te soulager de tout ce que tu endure quand tu n'est pas au repos.

Des mots creux ? Elle n'avait pas tout à fait tord sur ce point. Après en ce qui concernait ses parents, ce qu'ils avaient fait pour qu'elle se retrouve là, Mai n'avait que faire et n'avait même pas envie d'en parler. Eux ils étaient eux et elle, eh bien c'était elle. Après ses mots, Ryuka se serra contre Mai et posa sa tête sur son épaule. Même si elle trouvait la proximité de Ryuka très déplacée, elle ne la rejeta pas. C'était bien la première fois qu'elle laissait une personne la prendre ainsi dans ses bras sans gueuler sans même la repousser. A vous dire que même ses parents, ils s'abstenaient parfois de l'enlacer. Connaissant son tempérament, ils savaient qu'ils se feraient envoyer balader sur les roses. Avait-elle finalement besoin de ce genre d'attentions charmantes ? Certainement, après tout elle était une humaine avant d'être ce qu'elle était donc ce n'était pas improbable que son corps avait envie de réconfort alors qu'elle non.

- Et puis, un peu d'amusement futile comme tu dit n'as jamais tuer personne. La preuve je suis vivante et j'ai même rejoint ton clan et pourtant je ne suis pas sérieuse, si on suis ton résonnement. Tu crois toujours qu'on ne peu pas se détendre et être utile ?

Ta science est vraiment implacable Ryu. Je devrais l'adopter, tiens ! Elle est tellement superbe qu'elle est parvenue à calmer les ardeurs de Mai qui se sent comme apaisée entre tes bras. Si ce n'est pas génial ça. Mais ne sourit pas et n'adressa pas la parole à Ryuka après qu'elle lui ait, avouons-le, dit ses quatre vérités.

- Tu es une sacrée enquiquineuse, dit-elle en posant sa main contre celle de Ryuka, je crois comprendre la raison pour laquelle mon cousin t'a autorisé à rester avec nous. Dans un Clan constitué d'âmes tourmentées, il faut bien des personnes comme toi.

Je vous l'avais dit, il ne lui fallait pas beaucoup à Mai pour que son masque de sanguinaire ne tombe. Maintenant qu'il était tombé, qui s'est ce qu'elle allait faire. Ne me le demandez pas, je n'en ai aucune idée ! Et même si je le savais, je ne vous spoilerais rien, je sais je suis terriblement machiavélique quand je le veux.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si tout était simple, que ferais-tu ?... - Feat Ryu-chan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et si tout était différent?
» Membres du staff
» Et si tout était dans ce journal...
» Tout était dit
» THE SHADOWHUNTERS & THE HUMAN • On ne t'a jamais dit que la curiosité était un vilain défaut ? feat Zack, Juju & Sissy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Partie RP :: Tsuchi no Kuni :: QG des Kuragari :: Campements et Habitations-