Partagez | .
 

 Entrainement Nocturne (PV : Mai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yagura Kuragari

Ninja Expérimenté

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   Jeu 19 Sep - 21:20

♦| Une Pause ? |♦

Un direct du droit passa à quelques centimètres du visage du Shin'Seiha, puis il contra un coup de genou gauche. Esquiva une nouvelle attaque puis en bloqua une autre, attrapa le bras de son adversaire et fit un tour sur lui même réalisant une prise mettant le jeune à terre. Kozu Kuragari était âgé de 9 ans mais se battait déjà bien pour son âge, son taijutsu était rapide et précis, puissant lorsqu'il touchait sa cible. Il arrivait qu'il ait le privilège de s'entraîner avec Yagura. Comme ce soir, vers 21h. L'entrainement avait duré une ou deux heures et le jeune Kuragari commençait à ralentir, s'épuisant de tout cet affrontement. Son endurance était encore à travailler, mais elle viendrait avec l'âge. Kozu se releva d'une roulade arrière, empoigna un kunai et fonça droit vers Yagura qui attrapa sa main attaquante la tordit légèrement afin de lui faire lâcher prise, récupéra le kunai de sa main libre et le posa sur son cou. Un soupir s'échappa des lèvres de l'enfant. Mais contre toute attente il se dégagea de l'attaque, poussant son corps arrière, passant sous son ennemi et pratiquant la même prise que lui un peu auparavant. Le Shin'Seiha tomba à terre et Kozu en profita pour faire un petit saut et fracasser de son talon son ennemi du moment. Yagura roula sur le côté, se releva à son tour et bloqua et esquiva la plupart des autres attaques restant cependant débordé par la rapidité de l'enfant. Mais celui-ci fit une erreur, il envoya un nouveau direct du droit stoppant tout son combo et laissant au Shin'Seiha le soin de se baisser et lui envoyer un crochet sur les côtes suivit d'un uppercut en plein menton. Kozu fut projeté dans les airs et retomba lourdement sur le sol. Peu après il se releva la lèvre en sang et se prépara à ré-attaquer mais Yagura le stoppa d'un geste de la main en disant :

« Cela suffit. Tu t'es bien battu Kozu, on va en rester là pour ce soir. »

L'enfant acquiesça, hors d'haleine puis faillit tomber à genou mais sa volonté le retint. Il ne fallait montrer aucuns signes de faiblesses devant le Shin'Seiha. Puis il partit laissant Yagura à présent seul. Celui-ci, dans une tenue de combat, une tunique et un short, il s'assit.

Yagura ne l'entendit pas entrer. Elle savait se montrer discrète. Le temps s'échappait et les pensées du Kuragari se tournèrent vers l'avenir, quelques visions arrivèrent à son esprit fatigué. Il voyait les Nozomi, courber l'échine, poser le genou à terre. Mais manquait à l'appel leur Chef, Ieatsu... Un ami à jamais oublié et pourtant toujours là, quelque part. Étais-ce réellement l'avenir du Clan, la domination du monde, comme Père l'a toujours prédit ? C'est aux Kuragari d'écrire l'histoire... Cette phrase, elle était ancré dans son sang depuis sa naissance, pourtant il espérait parfois s'en détacher comme cet après-midi dans les chaînes montagneuses lorsqu'il fit la rencontre de cette jeune femme aux cheveux roses. Toujours dans ses pensées, il ne l'entendit pas approcher, cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu seul à seul, il avait été très surmené ces derniers temps, ses responsabilités l'accablaient de plus en plus, il ne rêvait que d'une pause. Un moment pour souffler.

Soudain elle se manifesta...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   Ven 20 Sep - 13:23



Des souvenirs enfouis...





I

l fallait bien qu'il prenne fin à un moment ou à un autre, le jeu de cache-cache qui s'était installé entre son bien aimé cousin, Yagura et elle depuis le départ presque catastrophique d'Ieatsu. Effectivement, malgré le fait qu'ils vivaient quasiment sous le même toit, Mai et son cousin n'avaient pas eu le privilège de se croiser ne serait-ce qu'un léger instant. A qui la faute ? Moi-même je me le demande, mais pas de panique la réponse arrive sur un plateau d’argent ! Le départ d'Ieatsu mis à part, il eut un autre événement ce dernier termina de renforcer la chose. Ce qui fut la goûte d’huile qui fit déborder le vase n’est autre que l'obtention du titre de Shin'Seiha par Yagura, cela amplifia la distance qu’il y’avait entre les deux jeunes gens. Il faut aussi ajouter à ceci le fait que la jeune femme de son côté avait pris la décision de mettre de la distance entre eux deux. Du moins, le temps que son esprit devenu folâtre laisse place à celui de la Kuragari sans état d'âme que tout le monde avait l'habitude de côtoyer. C'était vraiment invraisemblable qu'elle en arrive à faire une telle chose, ça ne lui ressemblait pas de fuir les choses ainsi.

Est-ce que Mai était entrain de flancher ? Allez savoir, elle-même n'avait aucune idée de ce qui se déroulait exactement au fond d'elle ni même ce qui la poussait à agir de la sorte. Mais au moins elle était certaine d'une chose, c'est qu'Ieatsu lui manquait terriblement tout comme le Yagura qui avait l'habitude de lui courir après lorsqu'ils s’entraînaient ensemble et de lui dire que si elle continuait à être si peu bavarde quelqu'un finirait par la traiter de fille ennuyante. Oui, autrefois Yagura avait l'habitude d'être direct avec sa cousine à qui il disait tout ce qui lui passait par la tête sans aucune retenue. En était-il ainsi parce qu'ils étaient proches ou était-ce plutôt dû au fait que Mai était la seule fille qui ne lui accordait aucune importance ? La réponse restera un mystère à tout jamais vu que la jeune femme n'avait pas l'intention d'aller lui poser la question du pourquoi. Elle continuerait à agir plus ou moins normalement avec lui et le soutiendrait dans la mesure du possible sans même rouspéter à son encontre en attendant de voir l'évolution des choses.

Mai ne savait pas vraiment si ce qu'elle faisait ces derniers temps était raisonnable néanmoins elle savait qu'en restant un peu à l'écart un moment, elle pourrait se concentrer sur ce qu'elle pouvait faire dans la situation actuelle. Que ce soit en tant que cousine ou tout simplement en tant que femme. Pour l'instant elle n'avait pas encore trouvé de réponse mais elle y travaillait durement et espérait du fond de son coeur que quelque chose de positif ressortirait de sa méditation. Elle espérait aussi que maintenant que les deux garçons n'étaient plus liés, elle parviendrait enfin à comprendre ce que sa mère voulait dire par "En tant que cousine et surtout en tant que femme tu finiras par comprendre..." au moment où elle lui avait demandé de toujours rester aux côtés des deux garçons. Cela remontait à loin pourtant la jeune femme n’avait toujours pas trouvé de réponse malgré qu’elle se soit posée la question plusieurs fois. Maintenant était peut-être le moment pour que la réponse fasse enfin irruption en elle. Ce ne serait pas trop mal que ça se fasse. C’est en plongeant dans ses pensées que la jeune femme qui marchait sans aucun but finit par arriver devant la salle d’entraînement.

C’était la deuxième fois qu’elle s’y rendait, s’étant déjà rendue le matin-même. Elle n’avait plus rien de spéciale à faire et n’ayant pas envie d’aller se coucher vu qu’il était encore tôt, elle prit la décision d’aller encore s’entraîner. Son corps tomberait en lambeaux qu’elle n’arrêterait pas pour autant de s’exercer, pauvre corps je n’aimerais pas être à sa place. Je sais bien que les shinobis sont des êtres qui se doivent d’être endurants mais là ce n’est plus une question d’endurance… Bon d’accord, il n’est pas question de moi ici, j’arrête donc de m’apitoyer sur mon sort pour continuer sur Mai. Au moment où elle arriva à la salle d’entraînement, elle y entra sans faire de bruit et resta à l’écart en voyant qu’il y’avait Yagura qui aidait un jeune du clan à s’entraîner. Il était toujours aussi précis dans ses gestes et ne loupait pas une seule occasion qui lui permettait de trouver une faille chez l’adversaire. Pour s’être déjà entraînée avec lui, elle savait que ce n’était pas un opposant à prendre à la légère. Bien sûr leurs entraînements n’étaient pas comparables à ceux qu’ils faisaient Ieatsu et lui. Avec elle, il n’y allait pas toujours à fond même si elle de son côté y allait franco. La ménageait-il parce qu’elle était une fille ? Sans doute, sans doute… Enfin tout cela était bien loin maintenant désormais une autre page s’était ouverte pour eux. Une page qui était pour le moment blanche mais qui ne le resterait pas très longtemps Mai ne doutait pas de cela.

- Jolie prestation…

Mai s’était discrètement approchée vers Yagura après que ce dernier ait terminé l’entraînement avec le jeune Kozu qui quitta la salle en saluant au passage la jeune femme. Cela faisait longtemps que Yagura et elle ne s’étaient pas parlés ni même vus encore moins retrouvés face à face et la voici qui arrivait sans crier gare pour lui dire "Jolie prestation". Bon sang ne pouvait-elle franchement pas faire mieux comme approche ? Sacrée Mai ! Au moins je peux dire avec ceci qu’elle a encore beaucoup à faire avant de se retrouver classer en haut de la liste regroupant les personnes conformistes !


Spoiler:
 

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yagura Kuragari

Ninja Expérimenté

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   Sam 21 Sep - 0:04

♦| Le Sang et l'Âme |♦

Sa voix retentit dans la salle d'entrainement, une voix si douce, si claire et fluette, presque chantante. Une voix qui le replongea durant quelques dans un lointain passé à présent révolu. Les yeux de Yagura se fermèrent. Il savait qu'elle se tenait derrière lui, il l'avait reconnu, il aurait pu reconnaître sa voix entre milles. Depuis combien de temps ne l'avait-il pas vu ? Ou même parler ? Cela semblait si loin... Mai, sa chère cousine, celle qui le surnommait enfant : « Akachan », signifiant « Bébé » en dépit de leur différence de taille à cet âge. Oui, Mai était plus grande que lui, mais avec le temps, la tendance s'était inversée. Ce surnom était resté quelques temps dans un but moquer rendant toujours grognon le petit garçon, mais lorsque celui-ci avait enfin grandi, la moquerie avait cessé, premièrement car elle n'avait plus raison d'exiter et parce que la maturité avait finir par prendre le dessus. Le Shin'Seiha se rappela qu'il lui avait aussi donné un surnom... Quel était-il ? Il avait du oublié, c'était si loin. Il y avait aussi celui d'Ieatsu... « Kame », la tortue. Il ne se rappelait plus d'où cela venait. Après tout, c'était du passé, aujourd'hui les Nozomi étaient des traîtres, condamnés à mort pour avoir trahi les Kuragari et les avoir attaquer. C'est ce qu'avais dit Shitsui, le précédant Shin'Seiha, Yagura savait que cela ne s'était pas passé comme ça, il connaissait la vérité. Mais c'était aux Kuragari d'écrire l'histoire et ceux qui écrivent l'histoire sont maîtres du passé, du présent, et Shitsui répétait à dire du futur, pourtant, son propre fils en était moins sûr. Comme lui avait dit cette Matanaka Ryuka, les Nozomi leur avaient échappés et avaient repris leur indépendance, le Clan s'était engagé dans une guerre qui serait difficile à mener, surtout contre lui. Le visage d'Ieatsu revint encore hanter le Shin'Seiha, toujours assis, les yeux fermés, sa chère cousine derrière lui...

Pourquoi ne l'avait-il pas vu depuis si longtemps ? Il y avait deux raisons. La première, la plus simple, est que depuis la mort de Shitsui et sa nomination de Shin'Seiha il avait été déborder par ses responsabilités et avait pris à cœur tout cela, s'accablant de travail et se surmenant, enchaînant des nuits quasi-blanches et des journées épuisantes. La seconde était bien plus profonde et bien plus cruelle. Il l'évitait soigneusement, tout d'abord parce qu'elle lui rappelait Ieatsu, tous les moments qu'ils avaient passés tous les trois, leur entrainements, leurs missions... En vérité il adorait énormément sa cousine, plus que toutes les autres qu'il avait, car il fallait dire que la famille Kuragari était immense. Son lien avec elle avait toujours été spécial, plus jeune il pouvait tout lui dire, sans même avoir honte, lui qui était si réservé... Jamais il n'aurait dit le tiers de ce qu'il lui confiait à qui que ce soit d'autres, hormis Ieatsu, bien entendu. Les mots de Mai revint à l'esprit du Shin'Seiha, revenant à la réalité.

« Jolie prestation... »

Il ne sourit pas, n'éprouva ni joie, ni tristesse à la savoir ici, ni gêne, ni envie, rien. Rien du tout, et cela lui brisa une partie de son cœur, celui enfoui dans le passé, celui qui s'apparente à ce qu'il appelle  son Âme subsistant dans un chuchotement en son être compliqué, clamant émotions et sentiments des temps anciens et présents. Le Sang lui, impassible, cherchant seulement la fierté du Clan, la vengeance et la puissance ne laissait à cette cousine aucun égard, restait intact quoi qu'il arrive. Mais qui allait-il être devant elle, l'Âme ? Le Sang ? Qu'elle facette de sa personnalité prendrait le dessus face à elle ? Un combat intérieur se déroulait en lui, mais le Sang avait pris trop d'ampleur dans son esprit et l'Âme n'avait plus qu'à se taire en d'inaudibles murmures dans un lointain recoin de son crâne, n'espérant que de pouvoir un jour crier la vie, la douleur, la tristesse, le bonheur et l'amour. Et qui hormis Mai pourrait lui faire faire cela ? Le Sang subsiste pour l'instant et lance d'une voix grave :

« Mai. Il y avait bien longtemps. »

Il se relève, se tourne à moitié vers elle et tourne son visage sérieux afin d'ouvrir les yeux et la fixer, toujours aussi belle, se cheveux à la couleur du sang tombant sur ses épaules et dans son dos, ce même regard poignant... Celui-ci semblait pourtant avoir perdu de son éclat, de sa volonté, peut-être Yagura se trompait. Qu'importe !

« Es-tu venu me complimenter d'un combat m'opposant à un enfant ou bien, es-tu venu pour autre chose ? »

Le Sang, cette lame tranchante et acéré qui s'amusaient à découpé tous les liens qui entouraient le Kuragari. Le Sang, cette pointe qui recevait du plaisir à percer tout ce qui pouvait être protégé. Le Sang, cette partie en lui qu'il reniait et pourtant se devait de garder en ses veines... Quelle ironie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   Dim 22 Sep - 15:25



A coeur ouvert.





F

aire une entrée aussi simpliste, elle était décidément anticonformiste jusqu’au tréfonds de son être la Mai, il n’y avait pas à dire. Enfin je ne vais pas non plus trop spéculer dessus car elle aurait put faire pire comme entrée, genre lancer un kunai à son cher cousin dans le seul but d’attirer son attention. D’accord j’avoue qu’avec ça elle aurait tapé haut enfin pas tellement lorsqu’on regarde un peu plus en profondeur car faire ce genre de chose lui ressemblait tellement. Aussi foncer dans le tas sans se soucier de quoi que ce soit. Mais là ce genre d’entrée n’était nullement indispensable. Son esprit vadrouilleur lui interdisait d'agir brutalement comme elle avait l'habitude de le faire avec lui. Rien n'était plus comme avant, il s'était produit beaucoup trop de choses. Il venait tout juste de perdre son père. Mai aurait vraiment été grossière si elle avait décidé d'agir sauvagement et de lui sauter dessus avec un kunai à la main. Jouer la carte de délicatesse pour son approche n'était pas mal vu finalement. La moindre des choses en tant que membre de la famille c'était qu'elle agisse sereinement avant de penser à laisser sortir son côté très peu convenant qui ne se retiendrait pas de lui bondir dessus pour débuter un combat acharné. Histoire d'établir le lien spirituel.

Quoi vous n'êtes pas au courant que lorsque deux shinobis échangent des coups ils peuvent parvenir à lire dans l'esprit l'un de l'autre ? Pensez à vous mettre à la page ! Et voilà que je m'éloigne encore, je reviens à Mai. Avec ses yeux remplis de mélancolie, elle regardait le large dos de Yagura qui ne s'était pas encore retourné. Il avait beaucoup grandi ce n'était plus ce garçon qu'elle s'amusait à surnommer Akachan lorsqu'ils étaient enfants par rapport à sa taille. Avec le temps il s'était transformé en homme et était même parvenu à la dépasser en taille. C'était incroyable le changement qui s'était produit, Mai n'en revenait pas. La vue qu'elle avait lui rappelait tant de choses, maintenant qu'elle regardait son cousin sous cet angle elle se rendit compte que ce genre de proximité entre eux l'avait manqué. Il l'avait manqué aussi. Pourquoi avait-elle pris la décision de jouer l'amoureuse transie avec lui ? Enfin je dis ça mais dans son cas pas certain qu'on puisse dire amoureuse transie. Enfin pas précisément puisqu'il n'était pas question d'amour de ce genre entre eux. De l'amour passionnel voyons de quel genre d'amour voulez-vous que je cause ? Elle l'aimait c'était indéniable mais elle ne s'était jamais arrêtée dessus pour savoir si elle l'aimait parce que c'était son cousin ou elle l'aimait plutôt en tant qu'homme. Peut-être qu'un jour elle serait emmenée à y réfléchir sérieusement mais pour l'instant ça n'était pas nécessaire.

Mon point de vue, même s'il ne vous intéresse pas, je dis que c'est tant mieux qu'elle ne se pose pas la question. Si elle veut éviter de se retrouver encore plus déboussolée qu'elle ne l'est déjà, elle ferait mieux de ne pas y penser. Après c'est mon point de vue personnel, il n'est pas nécessaire qu'il fasse loi par la suite. Revenons à l'essentiel. A s'enfoncer dans ses pensées qui n'avaient aucune espèce d'importance, Mai termina par afficher le visage d'une personne vulnérable. Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas montrée ainsi devant qui que ce soit. Il était décidément le seul être qui parvenait à la désarmer et à mettre ses émotions à nu. La jeune femme en était désormais convaincue. Ce n'était pas trop tôt qu'elle s'en rende enfin compte, après vingt deux années passées quand même... Alors qu'elle rêvassait encore, la voix grave de Yagura la ramena dans la réalité. Il lui dit que ça faisait longtemps. Bien entendu, à qui la faute ? Aux deux moi je dis car non seulement elle avec son jeu de cache-cache mais en plus lui de son côté, il n'avait pas cherché à la voir. S'il l'avait fait, elle aurait été au courant d'une manière ou d'une autre mais rien donc ça voulait dire qu'il avait agi comme elle. D'accord son rôle de Shin'Seiha ne lui laissait que peu de temps de penser à la distraction mais quand même Mai n'était pas un genre de distraction insignifiante, non ? Ils sont tous deux fautifs du fossé qui s'était creusé entre eux. Peu importe ce qui est fait est fait, maintenant il ne leur restait plus qu'à regarder chacun l'avenir.

- Es-tu venu me complimenter d'un combat m'opposant à un enfant ou bien, es-tu venu pour autre chose ?, lui dit-il en se levant pour finir par se retourner vers elle et la fixer avec son regard sérieux.

Mai resta de marbre à fixer son cousin pendant un moment sans lui adresser la moindre parole. Elle avait perdu cet éclat qui était dans ses yeux mais lui de son côté ce n'était pas mieux. En regardant son cousin Mai eut l'impression d'apercevoir quelqu'un d'autre. Il n'y avait pas que son physique qui avait changé enfin de compte, son regard aussi. Ce dernier n'avait plus rien à avoir avec celui du jeune homme avec qui elle avait grandi. En même temps c'était peut-être normal un tel changement au vu des événements qui s'étaient récemment déroulés. Il souffrait lui aussi, la jeune femme n'avait nullement besoin de lui poser la question pour s'en rendre compte.

- N'ai-je plus le droit de converser avec mon cher cousin ?, demanda-t-elle d'une voix sereine en allant attraper un bisentō placé contre le mur. Je n'ai toujours pas eu l'occasion de te féliciter... pour l'obtention de ton titre.

Après avoir terminé sa phrase Mai revint vers Yagura vers qui elle brandit l'arme qu'elle tenait entre les mains pour lui faire savoir qu'elle avait envie de se battre un peu avec lui. Avant d'aller vers lui, elle fit tout d'abord tournoyer le bisentō plusieurs fois avec une seule main avant d'arrêter pour mettre un pied en avant et l'autre en arrière. Une position qui finit de révéler ses magnifiques cuisses. Déjà qu'avec la tenue qu'elle portait, rien n'était à l'abri là ça dépassait tout. Parlons-en de son vêtement ; Mai portait sur elle un genre de kimono plus que révélateur. Ce dernier se composait d'une tunique courte sans manches, décoré par de nombreux motifs de fleurs et qui avait des ouvertures autant sur les côtés qu'à l'avant. Oui c'est comme vous vous l'imaginez, ça exposait une grande partie de sa poitrine tout comme ses cuisses. Les ouvertures étaient maintenues par une grande ceinture sombre qui avait une petite corde rouge attachée autour de lui ainsi qu'un large ruban fermé qui se voyait derrière le dos de Mai. Il y'avait également une petite ceinture blanche qui était enroulée autour d'un autre tissu de couleur rose à motifs fleuris entourant la taille de la jeune femme sur le dos et sur les côtés. Inutile de vous préciser que le tout de la tenue que porte Mai la rend sublime. Elle comptait se battre avec. Ne vous en faites pas pour Yagura, je suis certaine que ce n'est pas le genre d'homme à se laisser distraire par de simples cuisses féminines encore moins une paire de miches. Tout de même s'il était ainsi, Mai l'aurait su. Et puis ce n'était pas grave qu'elle se montre ainsi devant lui vu que ce n'était pas la première fois qu'il la voyait dans ce genre de tenue.

Spoiler:
 

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yagura Kuragari

Ninja Expérimenté

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   Dim 22 Sep - 17:58

♦| Combats du Passé |♦

Devant ces mots froids et durs elle ne cilla pas, n'en parut aucunement gênée. Il avait oublié comme elle pouvait être, elle aussi, d'un caractère aussi froid qu'un glaçon... Glaçon : « Hyoukai ». Le surnom moqueur qu'il lui donnait. Pour son visage froid, son caractère si sérieux. Pourtant elle était amusante, chaleureuse et sympathique, mais tout comme Yagura elle avait plusieurs facettes en elle, l'une se montrait tandis que l'autre se cachait. Quelle facette avait-il eut droit ce soir ? Il ne sut quoi répondre, la revoir après tant de temps lui fit remarquer qu'il avait beaucoup oublié d'elle de ses mimiques, de ses sourires, de ses réactions... Mais l'avait-il oublié consciemment ou inconsciemment ? Difficile à dire. La revoir rappelait tant de petites choses... Elle envoya sa réponse :

« N'ai-je plus le droit de converser avec mon cher cousin ? Je n'ai toujours pas eu l'occasion de te féliciter pour l'obtention de ton titre. »

[justify]Il la toisa, il n'avait pas envie de perdre de temps avec elle, ne rêvait que de pouvoir retourner dans son bureau et s'asseoir afin de chercher un peu de repos. Mais à ce moment il verrais aussi qu'il avait encore beaucoup de travail, de papiers à signer, d'ordres de missions à envoyer, de comptes et de soldes à calculer... Il eut envie de couper court à cette conversation d'un sec et casseur, comme il faisait d'habitude. Pourtant il resta là. Que son Âme soit damnée, malgré sa petite ampleur elle avait obligé le Sang à demeurer ici, face à sa chère cousine. Bien, qu'il en soit ainsi. Revenant à la question de félicitation, son égo prit la parole d'un ton inquisiteur :

« Je n'ai nul besoin de félicitation pour un titre qui me revient de droit. Mis à part si tu veux souligner là, une félicité pour la mort de Père. »

Elle s'empara alors d'un Bisento, ressemblant beaucoup au Naginata de Yagura, reposant sur un mur de la salle d'entrainement, il avait posé celui-ci pour combattre le jeune Kozu juste avant l'arrivée de Mai. Elle fit tournoyer l'arme d'une main experte puis prit une position de combat très aguicheuse dévoilant sa féminité dans toute sa grandeur, mais le Shin'Seiha n'avait nul œil pour cela, nul temps pour cela, nul envie pour cela... ? Elle s'approcha le mettant en garde. Elle voulait donc le combattre. Serait-ce amusant ? La balayerait-il en quelques secondes ? C'était à en douter, Mai avait toujours été une femme forte et puissante... C'était une Kuragari. Prendre conscience qu'il allait la comnbattre lui rappela ses petits entrainements qu'il faisaient lorsqu'ils étaient enfant... Hyoukai contre Akachan... Un combat tant répété. Mais là, ce serait différent, car les combattants avaient changés, surtout Yagura, possédé et obnibulé par le Sang, par le Clan, par l'Honneur ! Il sourit. La combat débutait à présent même.

Il prit une puissante impulsion pour se propulser vers elle très rapidement, à main nue il tenta de la frapper à plusieurs reprises puis tenta de briser l'arme d'un coup puissant en utilisant son affinité liée au Fuuton, essayant de trancher le manche de l'arme sans pour autant stopper la pluie de coups qu'il envoyait sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   Mar 24 Sep - 18:41



Qui aime bien, châtie bien ?





L

a froideur dont Yagura fit preuve au moment où Mai s'approcha de lui aurait réussi à faire réagir n’importe qui sauf la jeune femme bien entendu. Ils avaient été à la même école donc ce genre de regard ne lui faisait ni chaud ni froid même s’il provenait de l’un de ses êtres chers. Tout de même Yagura n'espérait pas pouvoir parvenir à la déstabiliser avec ça ni même la voir prendre le large parce que si c'était le cas, il allait pouvoir attendre et longtemps en plus. Ce n'était pas gagné qu'elle se laisse ébranler par si peu même si au fond d’elle, elle aurait aimé qu’il réagisse autrement à son approche. Ne vous méprenez pas, elle ne s’attendait pas à un traitement de faveur encore moins qu’il la mette sur un piédestal loin de là. Juste qu’il montre un minimum d’amabilité à son égard et qu’il ne lui fasse pas sentir que sa présence l’incommodait plus qu'autre chose. Franchement qu'est-ce c'était que ces manières digne d'un rustre ? Non mais là, il mériterait que Mai l'empale contre le mur à l'aide de son bisentō. Sans rire ! Ok je stoppe mon égarement. Mai contempla son cousin un court instant avant que ce dernier ne lui adresse la parole.

- Je n'ai nul besoin de félicitation pour un titre qui me revient de droit. Mis à part si tu veux souligner là, une félicité pour la mort de Père.

Après qu'elle ait entendu la phrase de son cousin, Mai écarquilla ses yeux, elle était ébahie. Mais qu'est-ce qui se tramait dans l'esprit de Yagura ? Pensait-il sérieusement ce qu'il venait de dire à sa cousine ? Pensait-il vraiment qu'elle était enchantée du fait que son Oncle soit mort ? Malgré qu'elle ne montra aucun signe à son cousin Mai était énervée voire même blessée. Elle était aussi malheureuse de voir que son cousin était désabusé au point de sortir des phrases de ce genre. Si elle avait tenu à le féliciter pour le titre qu'il avait reçu, ça n'avait absolument rien à avoir avec le fait qu'elle était ravie qu'il l'ait obtenu suite à la mort prématurée de son père. Mais absolument pas. Franchement à quoi est-ce qu'il pensait ? Dans quel univers était-il plongé ? Jusqu'à quel point était-il triste ? L'était-il au point d'en être aveugle ? Ne pouvait-il vraiment pas se rendre compte que Mai était déconcertée ? La jeune femme se posa plusieurs questions en fixant son cousin qui lui adressa un sourire qui n'avait rien de chaleureux. Vous savez il s'agissait de ce genre de sourire vous faisant penser que la personne vous l'offrant a l'intention de vous faire du mal. Était-ce vraiment ce que Yagura avait l'intention de faire ? Peut-être que "oui", peut-être que "non". La réponse exacte la jeune femme ne la connaissait pas pour cause elle savait qu'il avait beaucoup changé. De ce fait, elle ne pouvait pas vraiment dire ce qu'il pensait d'elle à cet instant ni même ce qu'il avait l'intention de lui faire. La seule chose dont elle était certaine c'est qu'il allait répondre à son invitation de combat.

L'instant qui suivit son sourire mystérieux, Yagura prit une puissante impulsion et se propulsa vers Mai à une vitesse hallucinante. La jeune femme en fut impressionnée par l'approche brutale qui montrait qu'il ne comptait pas se retenir. Les gestes qu'il effectua ensuite confirmèrent les doutes de Mai, il n'avait pas l'intention de retenir ses coups cette fois. Il y alla puissamment avec elle et à mains nues en plus. Il lui envoya plusieurs coups puissants qu'elle réussit à esquiver en se baissant de temps à autre, reculant et en esquivant sur le côté. Il n'avait absolument rien à avoir avec ce Yagura avec lequel elle s'était entraînée jusque là encore moins celui qui la ménageait. Avec la puissance dont il envoyait ses coups, elle crut vraiment qu'il voulait la blesser. Plusieurs fois il tenta aussi de briser son bisento par la force de ses poings mais l'arme étant assez solide, il n'y parvient pas. Mais cela aussi parce que Mai la mettait de temps à autre à l'écart des poings de son cousin. Il ne rigolait pas ça se voyait. Je vous jure quel indélicat ce Yagura, il s'agissait tout de même de sa cousine, celle qui l'adorait plus que tout au monde. Il pouvait se calmer deux secondes et lui dire qu'il n'allait pas bien tout de même au lieu de vouloir lui faire du mal. Absolument, ça se voyait qu'il n'était pas dans assiette, il n'y avait pas besoin de poser la question.

- C'est avec ce genre d'attaques que tu espères parvenir à m'atteindre ? Sache que tu n'y arriveras pas à me navrer ainsi !, lui cria-t-elle après avoir évité deux de ses coups qui étaient sur le point d'atteindre son visage.

Après cela elle fut obligée de reculer aussi loin qu'elle pouvait de lui, une fois qu'elle se retrouva hors de sa portée elle serra vigoureusement la garde de son bisentō et l'envoya en direction de Yagura en visant sa tête. Ne paniquez pas, Mai n'avait pas l'intention de tuer son cousin elle voulait juste faire en sorte que l'arme aille effleurer sa joue pour finir par lui laisser une trace de sang. Qui elle savait le réveillerait ou dans le pire des cas cela décuplerait son esprit sanguinaire. Cet esprit maudit que possédaient tous les Kuragari et dont Mai ne pouvait pas toujours fuir quoi qu'elle fasse.  

- Jusqu'à quel point es-tu affligé, Yagura ?, demanda-t-elle d'une voix froide. Réponds-moi !!

Navrée de voir son cousin ainsi, Mai l'était. Elle ne savait pas ce qu'elle pouvait faire pour le ramener à la raison. Pour une fois de sa vie, elle se sentait impuissante et cela ne lui plaisait pas. En regardant son cousin, Mai faillit laisser une larme couler le long de ses joues mais ne le fit pas préférant de loin garder son sang-froid et laisser son attitude placide. Verser des larmes ne servait strictement à rien dans cette situation. Ce qu'il fallait qu'elle fasse c'est parvenir à toucher le coeur de Yagura, si cela devait se faire en continuant le combat tant pis elle n'hésiterait pas vu qu'elle était prête à faire n'importe quoi pour le voir à nouveau sourire de bon coeur. Même la lune elle était prête à aller la décrocher, eh oui mes chers amis Mai est une femme possédant un gros coeur ne battant pas que pour sa personne.   

*Yagura, je ne te laisserais pas sombrer dans la folie sanguinaire des Kuragari. Je refuse de te laisser ! Quoi qu'il advienne je te sauverais, c'est une promesse que je te fais !*, se dit-elle d'un ton résolu en serrant ses poings et fixant toujours Yagura vers qui elle avait l'intention de s'élancer à mains nues cette fois pour continuer un combat rapproché. Avec les poings seulement après qu'il ait répondu à sa question bien sûr. Sacrée Mai, moi je lui aurais mis un coup de pied entre les jambes pour le calmer. Je sais ce n'est pas très fair-play mais que voulez-vous je ne suis pas aussi délicate que Mai ! Je sais que vous vous en foutez de mes impressions...

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yagura Kuragari

Ninja Expérimenté

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   Jeu 26 Sep - 13:28

♦| Noyé dans les Abysses |♦

« C'est avec ce genre d'attaques que tu espères parvenir à m'atteindre ? Sache que tu n'y arriveras pas à me navrer ainsi ! »

Yagura ne réagit en rien devant cela et continua de l'attaquer au corps à corps alliant puissance et rapidité même si il savait qu'il en faudrait plus pour vaincre Mai. Soudain, après une nouvelle esquive de sa cousine, celle-ci s'éloigna de lui en réalisant plusieurs bonds en arrière. Le Shin'Seiha se planta comme un piquet devant elle et soudain, elle envoya son arme telle une lance. Elle visait la tête ? Il pencha la tête vers la gauche pour esquiver et ne sentit pas l'arme l'égratigner la joue droite, laissant s'échapper un mince filet de sang écarlate. Puis la tête du jeune homme reprit sa place, sans se départir de son impassibilité, de sa froideur. L'homme n'avait que faire de tout cela, de Mai, de cet entrainement stupide, de son comportement, de ses gestes. Pourtant une partie en lui criait à l'aide, mais l'autre avait fait son empire et le contrôlait tel une marionnette. La voix de Mai se fut violente, puissante, et étonnamment froide :

« Jusqu'à quel point es-tu affligé, Yagura ? Réponds-moi !! »

Il sourit, un rictus digne de la folie. Croyait-elle vraiment que tout se passerait comme avant ? Qu'il allait venir pleurer dans ses bras comme un enfant apeuré, triste et désespéré ? Non, son Père lui avait toujours appris comment un Kuragari devait se conduire, les Kuragari ne pleurait pas, n'implorait pas d'aide, ne se confiait à personne ! Yagura alors qu'il avait toujours détesté son Père en réalité... Non, il le savait déjà. Il le détestait. D'ailleurs il se rappela brièvement de la nuit de sa mort... Son propre Sang de Kuragari l'avait tué, comme celui de Yagura à présent. Était-ce une malédiction ? Se pouvait-il que les Kuragari soient maudits et doivent tous mourir par leur propre orgueil ? Leur propre fierté ? Leur propre ambition ? Tant de choses échappaient à son contrôle, il avait de tomber à genou, de verser une larme, de comprendre, de voir, d'entendre, de sentir, de toucher, de goûter la vie ! Qu'étais-ce ? La vie ? Une suite d'innombrables évènements et évolutions menant indéniablement à la mort. Qu'étais-ce la mort ? La fin de toutes choses, le moment où l'on ne laisse qu'une chose derrière soi, son héritage. Qu'étais-ce son héritage à lui ? Que laisserait-il en ce monde si il mourait maintenant ? Un Clan orgueilleux, ampli de fierté, entraîner pour tuer, pour ravager ce monde. Mais ne pouvait-il faire autrement, lui qui avait hérité de tout un Clan à géré et à mener sur le trône de ce monde ? Il était né avec l'éducation, l'ambition, l'orgueil, la fierté et la cruauté de ses ancêtres et il se rendit compte qu'il n'avait rien appris hormis cela. Telles étaient ses racines, et telles seraient les graines qu'il planterait à son tour, nourrissant le monde shinobi de la terreur et de la cruauté des Kuragari, à moins qu'il ne perde. Non, il était un Kuragari, il ne perdait jamais !

« Qui es-tu pour me parler ainsi... La seule personne affligé ici, c'est toi. C'est à se demander si tu es réellement de ma famille... »

Il fit plusieurs mudras et lança d'une voix d'impérieuse :

« Voyons si cela va te navrer ! Fuuton, Tatsu no Ooshigoto no Jutsu !! »

Une immense tornade naquit devant le Kuragari et fonça sur la femme, celle-ci n'était pas à prendre à la légère, c'était une technique de Rang B pouvant être même mortelle. Les murs de la salle tremblait, et le toit commençait à se fissurer. La tornade fonça vers Mai tandis que Yagura arborait un sourire machiavélique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Mai

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Re: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   Ven 27 Sep - 11:38



Un torrent d'émotions.





D

es réponses claires, nettes et précises voilà ce que Mai attendait de son cousin, qui, elle savait n'était pas lui-même depuis quelques temps déjà. Ils avaient grandi ensemble et après l'avoir vu sous plusieurs facettes ce n'est pas une chose qui pouvait lui échapper. Elle avait envie qu'il parvienne à ravaler sa fierté de Kuragari pour avoir le courage ou même la force de lui dire qu'il n'allait pas bien et qu'il avait besoin d'elle. Effectivement elle attendait beaucoup de lui car en sachant que la malédiction frappant les Kuragari les rendait si orgueilleux, il n'y avait aucune chance pour que ce qu'elle désirait se réalise. Elle pouvait toujours attendre à ce qu'il se confie à elle. Moi je dis qu'elle devrait tabler sur les valseuses avec ça elle serait certaine d'obtenir un franc succès. Aussi grossière soit-elle, c'est une méthode qui a fait ses preuves et aussi fier soit-il, aucun homme ne reste longtemps impassible lorsqu'il se prend un coup entre les valseuses. Je ne me souviens jamais vous avoir dit, ne serait-ce qu'une seule fois que j'étais une fille mièvre donc ne vous étonnez pas. Je sais que la technique dont je parle est très grossière mais que voulez-vous, dans sa situation Mai n'avait pas trente six mille choix à faire si elle voulait ramener son cousin à la raison... Finalement en y réfléchissant bien, ce ne serait pas malin de sa part si elle faisait ça. Le pauvre Yagura méritait qu'elle lui laisse la chance d'avoir sa propre descendance. D'accord, l'idée des valseuses est abandonnée. Bon maintenant continuons sur ce qui nous intéresse. Attendant toujours la réponse de son cousin, Mai serra fortement ses poings. Elle espérait de tout son coeur que les mots qu'elle venait de prononcer dans son intérieur soient parvenus à atteindre le coeur de Yagura, elle l'espérait vraiment qu'il ne se laisse pas emporter encore plus par la malédiction de leur Clan.

- Qui es-tu pour me parler ainsi... La seule personne affligé ici, c'est toi. C'est à se demander si tu es réellement de ma famille..., dit-il après avoir laissé percevoir un rire d'aliénation.

En disant à Mai "Voyons si cela va te navrer", il exécuta des mudras destinés à créer une gigantesque tornade qu'il allait diriger vers elle. La tornade était si terrible au point qu'elle fit trembler les murs de la salle d’entraînements tandis que le toit lui commençait à se fissurer. Mai était abasourdie, elle n'en revenait pas que cet homme au sourire machiavélique qu'elle percevait et qui venait de lui lancer une telle technique était vraiment son cousin bien aimé. Elle devait rêver, ça n'était pas possible. Jamais Yagura ne lui aurait parlé comme il venait de le faire et jamais il ne penserait à vouloir la tuer comme il le laissait croire en cet instant. Son Yagura à elle, celui qui la ménageait sans cesse, qui venait par moment vers elle afin de se faire dorloter, celui qu'elle prenait plaisir à câliner malgré que parfois elle lui criait dessus, celui qu'elle avait promis de protéger ainsi que celui qui se confiait toujours à elle, il n'aurait jamais fait une chose pareille. A moins d'être vraiment accablé à en perdre la raison. Se laisser posséder de la sorte par son côté démoniaque sans même avoir essayé de résister ne lui ressemblait pas. Eh oui ma chère Mai, les gens changent. Toi tu as bien réussi à changer alors pourquoi pas lui ? Il est vrai que lui n'a pas changé dans le bon sens mais que veux-tu. Au fond il doit certainement être accablé tout comme toi actuellement mais comme tu le sais son côté orgueilleux refusera de le laisser ouvrir les yeux pour se rendre compte que tu es là et que tu pleures à l'intérieur de toi-même de le voir ainsi. Quelle triste histoire, vous faites un sacré couple de Roméo et Juliette à peu de choses près.

- C'est donc là ta réponse, Kuragari Yagura ?, demanda-t-elle d'une voix plus aiguë. C'est tout ce que tu as à me dire ?... Dommage, dit-elle tout bas en commençant à exécuter des mudras pour une technique. Fūton, Hanachiri Mai !!

Avez-vous vraiment pensé pendant une seconde que Mai allait rester là et se prendre la technique de Yagura de plein fouet ? Non, eh bien c'est tant mieux. Afin de pouvoir repousser la technique qui se dirigeait vers elle, Mai créa une technique toute aussi puissante. Elle fit apparaître un torrent de pétales qui l'entoura tout d'abord avant d'aller se confronter à la technique de Yagura pour finir par la repousser. Et sans plus attendre, elle sortit un kunai de la ceinture de son kimono et exécuta d'autres mudras pour une autre technique de rang inférieur à la première.

- Fûton, Kaze Kunai !

Elle souffla sur le kunai qu'elle tenait dans sa main avant de l'envoyer en direction de Yagura tout en courant vers lui. Son élément fûton ayant donné de la vitesse au kunai, ce dernier se dirigea à une vitesse folle vers son cousin avant même qu'elle ne parvienne à sa hauteur. Si elle devait mettre sa vie en jeu afin de le sauver, elle n'hésiterait pas une seule seconde, elle espérait qu'il le comprendrait avec ce qu'elle tentait de faire. Oui, elle avait l'intention d'aller délibérément se mettre en danger rien que pour lui. Elle est vraiment folle cette Mai, moi à sa place j'aurais lâché le morceau. Je ne suis pas une sans coeur c'est juste que je n'aime pas courir après un train qui roule. Mai et moi n'avons pas les mêmes valeurs, pourvu au moins qu'avec sa stratégie, Yagura ira se dire "finalement il n'y a que Mai qui m'aille". Héhé, je suis trop forte !


Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entrainement Nocturne (PV : Mai)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrainement Nocturne (PV : Mai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuage nocturne premier entrainement
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» Escapade nocturne [Galyana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Partie RP :: Tsuchi no Kuni :: QG des Kuragari :: Salles d'entraînement-