Partagez | .
 

 Déchue [Ochita Taore] [UndderCo']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ochita Taore

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
0/0  (0/0)
Réputation: 0
Ryos: 0

MessageSujet: Déchue [Ochita Taore] [UndderCo']   Jeu 19 Sep - 23:17


Nom Prénom



►Nom et prénom: Taore Ochita

►Age: 19 ans

►Nindo: Prouvons que le chakra n'existe pas dans le corps. Scalpel, s'il vous plait ?

►Affiliation: Jigoku ? Ou Vagabonds

►Rang désiré: Celui qui conviendra ^^

►Kekkai Genkai (ou Capacité spéciale): Don de soi : L'énergie d'un corps, que ce soit physique, sexuelle ou spirituelle, est quelque chose que tout bon ninja doit savoir utiliser. En manipulant son énergie (ou en créant une situation favorable à un don d'énergie), Ochita parvient à soigner, manipuler, ou détruire autrui. De plus, elle est très sensible aux variations de son environnement.



►Affinité: Suiton

►Spécialité: Invocations et sensoriel



Physiologie



"J'ai toujours aimé me contempler dans une glace. C'est vrai, c'est super agréable de regarder son reflet... Surtout quand on est une magnifique et mignonne petite blondasse avec un cul parfait et des yeux à faire damner un saint!"

La femme lança violemment le corps qu'elle faisait danser devant le miroir taché de sang de la pièce. Son invitée n'avait manifestement pas apprécié le regard écarlate de la kunoichi et avait dû se moquer d'elle. Rira bien qui rira le dernier, comme le dit si bien le dicton. La jeune femme se regarda dans le miroir et ne put s'empêcher de se regarder droit dans les yeux. Ces yeux rouges brillants qui ont foutu une frousse bleue à tous ceux et celles qui ont osé la défier... Ou juste croisé son chemin quand Ochita était dans une humeur à tout découper. Plus elle se regardait, plus elle était fière de la frayeur qu'elle pouvait inspirer. Son teint blafard, quasiment transparent, faisait sans peine ressortir une large bouche aux lèvres nullement attirantes. Des dents de requins faisaient de son sourire un tableau cauchemardesque. Mais où étaient donc passés les stéréotypes sur les jeune filles aux cheveux roses qui s'amourachent du premier ténébreux venu ? Ochita avait beau avoir une tignasse rose, cette dernière ne faisait qu'accentuer son regard de braise et la pâleur maladive de son teint. Plus bas, sur son épaule et son bras, un tatouage rouge sang formait des jolis tracés simples. Reliés à son chakra, ils prennent une teinte rosée lorsqu'elle utilise ses techniques. La demoiselle haussa les épaules et se détourna de son reflet pour aller chercher le cadavre de la blondasse. Empoignant un couteau, elle commença à découper la soyeuse tignasse dorée et s'amusait à les tremper dans le sang de sa victime. Des gouttelettes rubis allèrent souiller son top crème. Elles allaient rechercher le rouge qui ornait déjà les pans du genre de kimono que la kunoichi portait, mais dans quelques heures, elles allaient brunir. Les pantalons bouffants rouges qu'elle portait risquaient eux aussi de nécessiter un lavage intensif, puisque le sang coulait littéralement à flots dessus. Oh, et les sandales aussi tant qu'à y être, quoique le sang ne paraitra pas beaucoup sur le cuir noir...

Son look quelque peu mystérieux est agrémenté d'une boucle noire et rouge complètement démesurée, et pas même Ochita ne pourrait vous dire précisément pourquoi la ceinture qu'elle porte a cette forme. Par contre, les colliers de perles à son cou ont une histoire bien à eux. Une rangée noire pour une rangée blanche. Le yin et le yang ? Le bien et le mal ? Cette dualité accompagne en tout temps l'infirmière de la mort...

"Roh putain, arrête de gicler partout, t'es pire qu'une femme fontaine dans sa semaine ! Pauvre connasse, t'es vraiment nulle même quand t'es morte."
La jeune ninja délaissa le cadavre échevelé baignant dans une mare de sang, et alla s'asseoir dans le coin opposé de la pièce, là où un bureau tout simple en bois croulait sous les papiers et parchemins...


Psychologie



Ecrire la description psychologique en dix lignes minimum
Le dossier de sa libération attira son oeil. Ce fichu paquet de feuille avait scellé à tout jamais son avenir, puisque dans les dossiers de Kaze no Kuni, elle est en probation. Pour tous les petits méfaits qu'elle avait commis. Et surtout, pour son dernier "innocent petit tour". S'amuser à piller la morgue du village, profaner divers cadavre pour chercher l'âme et le chakra, et kidnapper une infirmière (la jolie blondasse qui saignait partout) pour se sauver... Au diable les lois, s'était dit la jeune femme. Elle avait eu de la chance d'avoir seulement eu à payer une amende, quoique son talent de manipulatrice lui servait très bien. C'était quelque chose qu'Ochita aimait. Manipuler les gens, leur faire croire qu'ils étaient supérieurs pour prendre le dessus... Très à l'aise, sans aucun scrupules, elle se nourrissait littéralement de l'attention et de l'énergie que lui donnaient les autres humains. Plus elle en avait, mieux elle se portait... et plus elle en voulait. Jamais elle ne se l'avouera, mais la jeune femme était une grande dépendante affective...
"Brûle, s'pèce de connard de vieux porcs de policier. J'te jure je vais venir t'arracher la tête dès que je peux. Et ta femme va te regarder crever."

Ochita prit le dossier dans ses mains, et le feuilleta négligemment.
"Sujet numéro 2901098, Taore Ochita
Traits particuliers : Yeux rouges, tatouages rouges, cheveux roses
Évaluation : Inapte à être en société. Le sujet présente des signes évidents de narcissisme au point tel qu'il est prêt à tuer pour prouver sa supériorité. De plus, il refuse de parler à une autorité. Refus d'abdiquer aux règles civiles du village. Refus d'accepter un traitement médical.
Recommandations : Exil et dossier judiciaire. À mettre sur la liste des shinobis à surveiller."

Un grand soupir. C'est drôle, ce tic faisait partie intégrante du caractère bouillant de la demoiselle. À chaque remarque ne serait-ce qu'un peu condescendante ou un reproche subtilement formulé, Ochita roulait les yeux et expirait.


Mon Histoire, mon passé



Ecrire l'histoire de votre personnage, dix lignes minimum
En cours


Et toi derrière l'écran, qui es-tu ?


Prénom/Pseudo : Ly ou Anne-Fred, dépendant de notre proximité x)

Age : 16 ans toutes mes dents

Personnage sur votre avatar : Tenma Numahime

Passions : Danse, musique, natation, GN...

Comment as-tu découvert le forum ? : Une ancienne ?

Que penses-tu du forum ? : J'suis curieuse de voir ce que ca devient Smile

Code du règlement : NKR Forever ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Déchue [Ochita Taore] [UndderCo']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La royauté déchue
» La poupée brisée et le camé [Abandonné]
» Qu'en y'en a marre, y'a Malabar! [ Azura NoMore - En cours ] {by Ayael}
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] La frappe d'une étoile déchue
» Mary Tudor " Ma mère est morte déchue, de mon côté : je disparaitrai en tant que reine. " [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Préambule :: Commencement :: Présentations-