Partagez | .
 

 Allégeance [ Pv. Oerba Dia Rukia ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Allégeance [ Pv. Oerba Dia Rukia ]   Dim 31 Mar - 16:53

Le vent soufflait si fort que les plus grosses montagnes du monde luttaient pour ne pas tomber, le ciel était si bleu que la mer se mettait à l'envier, sans aucun nuage dans le ciel, le vent les avait déjà souffler bien loin d'ici. Dans les rues de Konoha, l'homme tentait éperdument d'allumer sa cigarette, son feu se retrouvant constamment éteint avant même qu'il ne puisse atteindre sa clope. L'expression devenant de plus en plus enragé, il finit par abandonné, et partis se réfugier tranquillement dans le premier bâtiment possible pour finalement allumé sa cigarette sans aucun inconvénient. Il repartit simplement, les gens de la maison le regardant étrangement, vers le bureau du Hokage. Changement de Hokage, changement de vie. Qu'allait-il devenir du monde fragile d'Hyûuga Omei? Dans tous les cas, il s'en fichait sur bien des points. Il resterait aux côtés du Hokage jusqu'au jour ou il lui serait impossible de gagner plus. Le Prince Rouge est un homme simple, avec des envies simple. Pour devenir le plus fort, il se devait de suivre des gens fort. Est-ce que la Hokage actuelle était assez forte pour lui une arme comme lui?

La cigarette finit qu'il entra enfin à l'intérieur du bâtiment du Hokage. Sans attente, il commença son avancé vers le bureau, là ou il se retrouverait enfin face à face avec la femme de l'éloge. Il ne connaissait rien d'elle, même pas son nom. Pour le Prince Rouge, la personne qui allait se trouver face à lui n'était qu'un inconnu sur un trône sans nom et sans visage. Pour l'instant, il n'y avait qu'une seule chose qui sépare les deux personnes de se rencontrer face à face pour la première fois de leur existence, et c'était une porte. Une simple porte. Premier coup, deuxième coup, attente d'une réponse, entrée. Omei ouvrit la porte tranquillement de son pied et avança, les mains dans les poches, vers le bureau pour découvrir une dame qu'il reconnaissait seulement à cause du mémorial des héros.

« Je suis Hyûuga Omei, Chuunin de Konoha, et j'ai un défi à vous faire part. »

L'homme qu'est Hyûuga Omei est un homme fier, un homme droit, et une personne dure. Sans émotions, sans vie, il reste là à se tuer lui-même de ses petits bâtons de mort. Il s'en contre-fiche autant qu'il le peut, se fichant de tout ce qui n'est pas relier au pouvoir. Pour l'instant, sa vie tournait autour de ce seul mot qu'est le pouvoir, recherchant de son mieux comment en acquérir, et il le savait bien que c'était bien plus dure que de simplement parler.

« Je vous défies en combat singulier. J'ai besoin de savoir si vous m'apporterez avec votre force actuelle ce que j'ai besoin; un leader puissant. Je suis une arme, et la personne m'utilisant n'a pas le droit d'être faible. Si vous me vainquez, je vous porterai allégeance. Si je gagnes, il y a une possibilité que je quittes le village, cela signifieras que vous ne pouvez m'apporter aucune puissance que je recherche. Accepter vous ce défi basique, lancé par un Chuunin de votre village, Godaime Hokage? »

Le défi lancé, les yeux fixant ceux du Hokage, les mains dans les poches, les cheveux rouges un peu décoiffer donnant son propre style, l'homme qui se tenait là avait horriblement envie d'une nouvelle cigarette, attendant patiemment la réponse de son Hokage. Qu'arriverait-il s'il gagnait? Qu'arriverait-il s'il perdait? Un simple Chuunin s'attaquant ouvertement à un Kage, c'était pire que de la folie, mais, pour le Prince Rouge, ça en valait la peine. Découvrir les capacités de sa nouvelle Hokage, de la nouvelle main qui viserait pour lui, du nouveau cerveau qui ferait bouger ses bras. En valait-elle réellement la peine, ou est-ce qu'Akemi avait laisser la place à quelqu'un de faible?
Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Allégeance [ Pv. Oerba Dia Rukia ]   Dim 31 Mar - 22:26

Il s’agissait d’une belle journée qui s’annonçait. Je m’étais levée vers les cinq heures, comme à l’habitude, et m’étais extirpée du lit sans réveiller Yukio. C’était devenu une petite routine que je parte pour le travail avant même qu’il ne se réveille et, parfois, j’avais hâte au jour où je pourrais faire la grasse matinée avec lui. Mais bon, j’avais des responsabilités, dont tout un village qui comptait sur moi. Je n’avais plus le droit à ces petits luxes, me dis-je en avalant rapidement mon déjeuner. Aller, ni une ni deux et j’avais terminé de me préparer. Je quittais l’appartement en verrouillant derrière moi, prête pour une nouvelle journée de travail. Je me demandai ce qui pouvait bien m’attendre et, chose certaine, j’aurais été incapable de prédire ça. Je montai les marches et arrivai dans mon bureau où ma petite sœur m’attendait déjà, une pile de dossiers à ses côtés. J’étais heureuse de l’avoir, elle s’occupait de mon emploi du temps, m’aidait à définir mes priorités et à m’occuper de la paperasse au plus vite. Ainsi, cela me laissait parfois un peu de temps pour m’adonner à d’autres activités, comme traverser le village pour parler avec les citoyens ou enseigner ce que je savais à de jeunes ninjas. C’était autrement plus divertissant que de remplir des formulaires et attribuer des missions. Mais bon, ce travail devait-être fait! Je plongeai donc dans mes dossiers durant quelques heures, jusqu’à ce que l’on cogne à ma porte. Soulagée, je déposai mon ouvrage et invitai l’individu à entrer. Il s’agissait d’un jeune homme à la coiffure rougeoyante qui s’avança de façon décontractée, les mains dans les poches. Il se présenta sans attendre, Hyuuga Omei, Chuunin de Konoha, ici venu pour me faire part d’un défi? Quelle formulation étrange. Mais bon, il n’aurait servit à rien de le relever. Je l’invitai donc à poursuivre et il me dit être ici pour me défier en combat singulier. Il voulait savoir si j’avais la force nécessaire pour lui apporter ce dont il avait besoin, un leadeur puissant. Il se déclara être une arme et que l’individu l’utilisant se devait d’être fort. Cette pensée m’attrista. Savoir que des citoyens de mon village ne se considérait même pas égaux aux autres, mais bel et bien un simple instrument, ça me déplaisait fortement. Il continua en disant que si je gagnais, il me jurerait allégeance, mais que dans le cas contraire il y avait de fortes chances pour qu’il quitte le village. Il recherchait la puissance et rien de plus, ce qui était tellement loin de mes valeurs que j’avais du mal à comprendre ses motivations. Il conclut en reformulant sa requête, me demandant si j’acceptais ce défi « basique » provenant d’un simple Chuunin. J’avais l’impression qu’il y avait anguille sous roche, mais c’est quand même avec le sourire que je lui répondis.

- Eh bien, Hyuuga-san, saches que je ne compte pas t’utiliser comme une arme. Pour moi, tu es un membre du village au même titre que les autres et je ne te forcerai jamais à faire quelque chose qui ne te conviendra pas. Nous sommes un village, pas une armurerie. Quant à ce défi, j’accepte. Je savais que je devrais prouver ma force un jour ou l’autre de toute façon. Toutefois, nous irons plutôt aux terrains d’entraînement si ça ne te dérange pas, il serait dommage de saccager ce bureau.

Sur ce, je me levai d’un bond et fis signe au Hyuuga de me suivre. C’est le sourire aux lèvres que je franchis la porte de mon bureau. Enfin, un peu d’air frais! D’ailleurs, pendant que j’y pensais, n’était-ce pas le nom de l’un des plus importants clans de ce village, Hyuuga? À quoi était lié leur pouvoir héréditaire déjà…c’était eux les ombres? M’enfin, je le découvrirais bien une fois sur le lieu de notre affrontement, tout simplement. Pas besoin de connaître tous ses secrets non plus, seulement ceux qu’il voudrait bien me révéler en temps et en lieu. En chemin je m’arrêtai devant la porte du bureau de ma sœur et l’ouvris délicatement avant de passer ma tête par l’embrasure.

- Je vais faire un tour du côté des terrains d’entraînements! Il semblerait que je vais pouvoir me dégourdir un peu, je te confie la tour!

Bien, nous pouvions maintenant faire route vers l’endroit où nous nous affronterions. D’ailleurs, j’avais bien hâte de voir le niveau de ce jeune homme. S’il osait venir me voir, c’était sans doute qu’il était plutôt fort et que j’aurais sans doute un beau petit défi. Mais dans tous les cas, je m’interrogeais. Akemi le traitait-il vraiment comme une arme? J’avais entendu tant de bons mots pour cette femme, ça me surprenait au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Allégeance [ Pv. Oerba Dia Rukia ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fan Club de Rukia Kuchiki (Bleach)
» Event n°2: Ulquiorra Vs Ichigo - Rukia (Part 2)
» De retour de bataille [[Inoue, Rukia, Ichigo]]
» Un premier pas ( Rukia)
» Gendor Pom Pomko - Oerba [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Le RP :: Konoha :: Bureau du Hokage-