Partagez | .
 

 Invasion... {Libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Invasion... {Libre}   Sam 22 Sep - 23:24




Ah, quel bonheur. Dormir... Hibiki adorait ça. Installé n'importe comment sur son lit, il arborait la position approximative de l'étoile de mer: un bras hors du lit, un genou replié, l'autre bras sous l'oreiller, la deuxième jambe à peu près correctement placée. La bouche grande ouverte, il dormait comme un bienheureux que rien ne semblait pouvoir réveiller. Il bougeait légèrement de temps à autres, probablement en train de rêver. Derrière le rideau, le jour commençait lentement mais sûrement à arriver. L'horizon rougeoyait... Tout était paisible sur Konoha, mais pourtant, un cataclysme était sur le point de s'y abattre. La fameuse Paix que le Genin ressentait depuis plusieurs jours allait s'effondrer comme un château de cartes d'un instant à l'autre.

Il était Genin, et bien sûr, il ne faisait en aucun cas partie de l'élite mobilisable 24 heures sur 24 7 jours sur 7. Il ne sut rien de l'attaque, endormi qu'il était, avant que des cris et des appels puissants se fassent entendre. Il se retourna, fronçant les sourcils et se fourrant la tête un peu plus dans l'oreiller. Qui osait déranger son précieux sommeil? Il était en train de somnoler et de repartir dans les bras de Morphée quand un boucan de touts les diables retentit à sa porte: quelqu'un tambourinait. Ce vacarme eut pour effet de le réveiller... à peu près. Il se leva péniblement et traina sa misère jusqu'à la porte, les yeux cerclés de noir, la mine torve. Il ouvrit la porte... personne.

Et pourtant, dehors, c'était l'agitation incarnée. Des civils couraient, accompagnés de rares Shinobi, en direction des abris de la falaise. Il regardait la scène d'un air ahuri, se demandant ce qui se passait, et prêta une oreille attentive à tout ce qui pourrait lui apporter des réponses. Un voisin passa devant lui sans lui adresser la parole. Après quelques secondes, il se rendit compte de la situation: on ne faisait jamais évacuer les villageois sans raison... Hibiki fut alors complètement réveillé, et retourna à l'intérieur pour se mettre en tenue de combat. Deux minutes après, il ressortit, prêt à tout.

Se précipitant sur le toit, il contempla le spectacle: de nombreux groupes de civils se rassemblaient aux pieds de la falaise et entraient dans ses grottes. Il n'y avait pourtant aucune trace du danger qui causait leur mise sous protection... Il s'élança dans l'inconnu, en quête d'informations, "Nuit" à la main pour éventuellement se défendre. Qu'était-ce? Un village rival? Des vagabonds? Un monstre? Il ne tarderait pas à le savoir.


Dernière édition par Tokai Hibiki le Dim 23 Sep - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Dim 23 Sep - 1:47

Ce matin, rien ne me préparait à la journée qui allait suivre. J’étais rentrée chez moi la veille et je m’étais couchée de bonne heure, songeant aux préparatifs pour la mission qui entraînerait l’équipe Megumi loin du village caché de la feuille. C’était donc par un heureux hasard que mon équipement m’attendait déjà le lendemain et que, lorsque l’on tambourina à ma porte, il me fallu une dizaine de minutes seulement pour m’habiller et préparer mes armes. De plus, je pris la peine d’appliquer le maquillage blanc cachant mes affreuses marques de brûlures et, à contre coeur, j’appliquai mon épais maquillage bleu autour de mes yeux. Le chuunin était en panique lorsque j’ouvris la porte et mon rôle m’avait été assigné. Je rassemblerais mon équipe pour ensuite rassembler de jeunes civils, les enfants, à l’intérieur de l’Académie pour les protéger. Quant à moi, c’était plutôt stupide de mettre tous les enfants au même endroit, mais ils étaient ce que nous avions de plus important à protéger. Je m’élançai donc sur les toits à toute vitesse, consciente de l’importance de la tâche qui nous avait été confiée. J’effectuai des mudras pour préparer une technique qui me protègerait et améliorerait mes capacités, juste au cas où un ennemi me surprendrait dans ma course. Puis, agilement, j’atterri sur le toit d’Hibiki, aux côtés de ce dernier. Il était occupé à contempler le village qui fuyait dans la panique. Je pausai ma main sur son épaule et pris la parole pour le ramener à l’ordre, j’avais récupéré mon ton froid, bien que cette fois l’éclat dans mes yeux était bien plus vivant.

« Un travail nous a été assigné, nous devons réunir notre équipe et emmener tous le enfants que nous trouverons à l’Académie pour les protéger durant l’attaque. Quant à moi c’est une mauvaise idée, mais nous n’avons pas de meilleurs options, d’autres ninjas devraient nous y attendre. Le plus important pour l’instant est d’aller chercher Shin pour que notre équipe soit au complet. Et puis…j’aimerais aller chercher ma mère adoptive, elle se fait vieille et elle n’a jamais été une ninja. »

Il nous fallait faire vite, très vite. Les combats avaient déjà commencé en divers points de Konoha et il fallait éviter que les civils ne soient atteints. De plus, en idiote que j’étais, je n’avais pas pensé à faire de repérage pour savoir si nous étions suivit ou pas. C’est donc le plus rapidement possible et par les toits que nous nous dirigeâmes vers la résidence de mon second élève.



Dernière édition par Megumi Izuko le Dim 23 Sep - 16:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Dim 23 Sep - 11:27

-Bon me voilà enfin dans Konoha...je fais quoi maintenant?

L'Akatsuki avait finalement réussit avec brio son entrée dans le village de la feuille et avait réussi à prendre de cours la défense des Konoha-Jin. C'était génial tout ça...mais je faisais quoi maintenant?
Je me retrouvais à marcher tranquillement dans les rues, passant à travers la foule paniquée avec les vêtements que j'arborait dans le passé. Ce gigantesque manteau à capuche noire qui ne laissait voir que mon visage...pourtant dissimulé par un masque blanc arborant l'insigne de Kiri no Kuni. Ce "déguisement" ne laissait plus la place au doute. Ce n'était pas donné à tout le monde d'arborer un masque ANBU d'un village aussi puissant que Kiri...ça servirait surement à prouver que l'attaque du village avait bel et bien était orchestré par le village de la brume.

-En attendant, je ne sais toujours pas quoi faire. peut-être devrais-je juste torturer quelques ninjas afin de passer le temps...non, je ne suis pas si cruel tout de même...

Soudain, quelque chose attira mon attention. Une jeune femme, étrangement vêtue, bondissait de toit en toit. J'aurais put détourner le regard et continuer d'avancer, après tout, ce n'était pas la seule shinobi à s'élancer de bâtisse en bâtisse mais...quelque chose me força à la suivre. M'élançant rapidement et discrètement, je suivis la jeune femme quelques minutes jusqu'à ce que cette dernière ne s'arrête auprès d'un jeune homme en tenue de combat. C'était donc une équipe? Bien, cela allait me permettre de...tuer le temps.

-Un travail nous a été assigné, nous devons réunir notre équipe et emmener tous le enfants que nous trouverons à l’Académie pour les protéger durant l’attaque. Quant à moi c’est une mauvaise idée, mais nous n’avons pas de meilleurs options, d’autres ninjas devraient nous y attendre. Le plus important pour l’instant est d’aller chercher Shin pour que notre équipe soit au complet. Et puis…j’aimerais aller chercher ma mère adoptive, elle se fait vieille et elle n’a jamais été une ninja.

A l'entente de ces simples mots, un sourire dissimulé naquit sur mon visage. L'académie...si Konoha perdait ses jeunes recrues, ses enfants...ce serait un coup terrible pour le village.

*Quelle lâcheté...s'attaquer à des enfants...le nouveau moi me plaît de plus en plus.*

Mais je ne comptais pas massacrer de simples bambins. Je détruirait leur académie, torturais leurs instituteurs...et j'allais devoir me débarrasser de ces deux là d'abord. Je voulais d'abord voir si la destruction d'une partie de leur village leur serait vraiment désagréable:

-Suiton! Takitsubo no Jutsu!

En un instant, la terre se fissura en de nombreux points et des torrents d'eau en jaillirent pour venir percuter la zone où se trouvait les deux ninjas de Konoha. Effectuant un nouveau mudra et profitant de l'effet de surprise, j'invoquais une nouvelle technique Suiton:

Suiton, Daibaku no Jutsu!

Une gigantesque explosion aqueuse provoqua l'effondrement des habitations du secteur et la mort de plusieurs civils immergés...quel plaisir de voir ces insectes se débattre pour survivre dans l'intensité marine.

-Est-ce que mes deux amis ont survécu au final?

Il est vrai qu'échapper à un raz-de-marée d'une telle ampleur n'était pas chose aisées...mais maintenant qu'une explosion pareille avait retenti, il y avait de grandes chance de retrouver ces shinobis en mauvais état.

*A quoi bon tuer ces rats? Je veux affronter un vrai ninja, qui souffrira pleinement avant de mourir...*

Soudainement, ...je reconnut un chakra non loin de ma position...je l'avais déjà identifier...c'était un de mes deux adversaires.
Un sourire malsain me tordit le visage...le combat allait vraiment débuter à présent.


Techniques utilisées:


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Lun 24 Sep - 18:37

J’avais baissé ma garde, erreur de débutant. J’avais à peine fini ma phrase que des trombes d’eau étaient lancées contre nous. Je fus frappée de plein fouet par la vague et, par chance, réussi à m’agripper sur un toit avec mon chakra. Je réussi donc à prendre un nouvel appui pour concentrer mon chakra et me propulser le plus loin possible de toute cette eau. Malheur, je n’avais pas été suffisamment rapide et une immense déflagration fini de m’envoyer valser. Je finis donc ma course étalée sur un autre toit, plus loin. Je toussotai pour faire sortir l’eau de mes poumons et me relevai difficilement. Je préférais quand même l’eau au feu qui ne m’aurait sans doute laissé aucune chance. J’effectuai des mudras et appliquai la paume mystique sur mes blessures tout en cherchant Hibiki. Je ne pouvais qu’espérer que l’immense vague l’avait emporté au loin et qu’il ne serait plus visé par notre attaquant. Pour cela, je devais attirer son attention sur moi. Et, surtout, je devais tout faire pour qu’il ne gagne pas l’académie. Cet homme était puissant, très puissant. Au moins j’avais eu la brillante idée d’activer ma protection. Je m’avançai vers lui pour lui faire face. Un anbu de Kiri, c’était bien ma veine.

Je me redressai pour avoir l’air plus digne. Mais, dans tous les cas, il y avait quelque chose que je n’avais pas besoin de modifier pour avoir l’air effrayante. Mes yeux d’azurs étaient devenus agressifs et mes respirations profondes. J’étais sur mes gardes et, si j’avais été un poil plus bestiale, je lui aurais sans doute montré les dents en grognant. Mon langage verbale était on ne peut plus clair. Il avait décidé de toucher à mon village et je ferais tout ce qui était en mon pouvoir pour l’arrêter. J’aurais pu lui parler, mais ça ne servait à rien. Au lieu de cela, je préparai plutôt une permutation et, d’un signe de la main, l’invitai à m’en envoyer d’avantager. Pourquoi ne pas en profiter pour en apprendre un peu plus sur ses techniques tant qu’à y être? Je n’étais pas une combattante, mais je ferais de mon mieux et peut-être arriverais-je à retrouver ce qui me manquait pour invoquer ma faux. Ce n’était pas une petite vague qui éteindrait la volonté du feu que mes parents adoptifs m’avaient transmis avec amour et détermination, surtout pas la mienne.


HRP : Hibiki ne fera plus partie du combat, on dira qu'il a simplement été envoyé plus loin par ta première vague et que je suis vachement plus intéressante *SBAAAF*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Mar 25 Sep - 16:08

-Soit...qu'avons nous là?

Je ne m'attendais franchement pas à ce que quiconque est survécu dans ce périmètre. L'attaque que j'avais précédemment lancer n'était pas très puissante mais l'effet de surprise m'avait permis de prendre un avantage certain. Non seulement j'éradiquais toute défense dans le secteur, mais je me retrouvais également dans mon élément favoris.
Mais...cette jeune femme était plutôt coriace. Elle avait résisté à mon attaque aquatique et n'avait visiblement subit aucune blessure...

*Un jutsu de guérison? Inutile...*

Le gamin qui l'accompagnait n'avait pas refait surface...ce pourrait-il que ce simple combo est réussi à le mettre à terre? Pas de conclusion hâtive, peut-être se cachait-il quelque part...
La jeune femme arborait un air des plus agressifs...allons, pourquoi tant de ressentiment? Elle restait face à moi, m'invitant à attaquer...était-elle stupide ou complètement naïve? Un véritable ninja d'expérience aurait bien vite compris que cette jeune kunoichi voulait qu'on l'attaque, elle prévoyait quelque chose...

-Enchanté mademoiselle. Vous comprendrez que par simple mesure de précaution, il m'est impossible de vous dévoiler mon identité. Cependant, j'aurais quelques questions à vous soumettre.

D'un geste rapide, je sortis mon bras droit du lourd manteau noir que je portais...c'était suffisant pour abattre ma nouvelle carte.

*Attunoa Findo no Jutsu!*

Une technique puissante, pratique, et inesquivable. L'utilisateur n'avait qu'à faire un geste pour que sa cible soit automatiquement prise dans cette horrible Genjutsu de torture. Même l'esprit le plus raisonné perdait pied face à cette technique...le supplice de la goutte d'eau.

Profitant de l'état végétatif de mon adversaire, je m'élançais d'un bond auprès de la jeune ninja et plaquais violemment ma main droite sur ses cheveux d'ébènes afin de l'immobiliser complètement et de la mettre à genoux. La phase n°2 pouvait commencer: la technique d'interrogation.

-Désolé mais kiri n'a pas de temps à perdre dans de frêles discussions. Donne moi ton nom ainsi que des informations sur les défenses de Konoha et leur plan de riposte.

Il y avait très peu de chances qu'elle sache quoi que ce soit sur les différents plans de Konoha...mais à vrai dire, je me fichais de savoir tout ça. Un sourire déforma mon visage tandis que je posais enfin la question qui m'intéressait réellement:

-Ah...et où sont réfugiés les civils de Konoha?


Techniques utilisées:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Mer 26 Sep - 19:29

Il semblerait qu’il avait la jasette plus facile que moi. Il me dit ensuite qu’il avait quelques questions à me soumettre et, avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, sortis son bras de son manteau. Réflexe, je le regardai. Nouvelle erreur. Il m’emprisonna dans un genjutsu. Je me retrouvai dans une pièce sombre et humide, attachée à une chaise, penchée vers l’arrière. Puis, une goutte d’eau tomba sur mon front, et une autre, et encore une autre. Au départ ça allais, mais mon front commençait à me faire mal au bout d’un moment et je serrai les dents. C’est alors que, dans mon esprit, se manifesta la voix de mon arme si précieuse qui ne m’avait plus parlé depuis très longtemps.

* Tiens bon Meg! Ce n’est qu’un genjutsu. Pense à Gaishi, pense à tes élèves et à Konoha. *

Elle me répéta la même chose durant des heures. Se tenant à mes côtés durant toute la torture, m’encourageant à tenir le coup, peu importe ce qu’il devait arriver. Je fermai les yeux et tentai d’oublier les gouttes qui faisaient lentement leur chemin dans ma tête. Puis, au bout de longues heures interminables, je me sentis enfin tomber, relâchée de l’emprise. Et la main de mon adversaire agrippa mon visage et me questionna. Je m’entendis lui répondre d’une voix qui ne m’étais même pas familière.

« Megumi Izuko, juunin médicale de Konoha no kuni. Je ne connais pas le plan de riposte et je suis peu informée du système défensif. Nous devions emmener les enfants à l’Académie ninja, les autres civils sont sans doute en panique dans les rues, je ne le sais pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Jeu 27 Sep - 11:22

Quel malappris je faisais. Ce que je faisais à ce moment n'avait rien à voir avec la mission de la lune rouge. Notre seul objectif était de semer la zizanie en faisant croire à Konoha que l'attaque provenait du village de Kiri. Seulement...je m'ennuyais à mourir et cette jeune femme tombait à point nommé.

La torturer ne me servait pas à grand chose...lui poser des questions non plus. Mais quoi de plus agréable que le rictus de douleur qui déforme le visage d'un être, qui évacue sa souffrance comme il le peut. C'est dans la douleur qu'un humain montre son vrai visage et infliger cette douleur est un véritable plaisir pour ceux qui reconnaissent la légitimité de ce tiraillement.

Bref, je tenais le crâne de cette jeune femme entre mes mains et mon Genjutsu d'interrogation était toujours actif. Je savais pertinemment qu'elle ne pourrait pas répondre à mes questions mais je ne voulais pas que mes collègues de l'Akatsuki pense que je n'avais que flemmarder durant cette petite bataille.

-Megumi Izuko, juunin médicale de Konoha no kuni. Je ne connais pas le plan de riposte et je suis peu informée du système défensif. Nous devions emmener les enfants à l’Académie ninja, les autres civils sont sans doute en panique dans les rues, je ne le sais pas.

Intéressant. Cette femme venait de subir plusieurs heures de torture et pourtant...elle avait encore la force d'articuler clairement. Deux illusions d'affilés, c'est très éprouvant pour le mental d'un ninja...que pouvait-elle bien cacher.
En tout cas, je où se trouvait mes futurs proies à présent. Pourtant, je ne pouvais me résigner à massacrer des insectes sans avoir livré un véritable combat. J'étais peut-être cruel mais je n'étais certainement pas un lâche. Tirant cette Megumi par les cheveux afin de la relever, j'approchais mon visage à quelques centimètres du sien, un rire sadique comme seul réponse:

-Vous m'avez été d'une grande utilité mademoiselle Izuko...mais vous comprenez que vous laissez partir serait stupide à présent...

Retirant mon bras gauche de mon lourd vêtement, je saisis l'un de mes Tentôs et trancha d'un coup sec la touffe de cheveux que j'empoignais avant de décocher un léger coup de pied dans le ventre de mon adversaire. Ainsi, en reculant d'un bond, je garantissais une certaine distance entre nous.

En ouvrant la paume de ma main droite, les différents cheveux s'envolèrent tandis que je rengainais mon arme. Cette femme allait surement répliquer à présent et c'est ce que je désirais le plus...elle avait été poussé à bout.
Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Jeu 27 Sep - 12:32

Pour continuer sur sa lancée, il se saisit de mes cheveux et sorti un tento. Durant un instant, j’eu peur puis, il coupa simplement mes cheveux. Moi qui m’attendais à me faire trancher la gorge, la perte de mes cheveux ne m’effrayait en rien. J’avais déjà connu bien pire lors de l’incendie qui avait bien failli me tuer. Il me dit ensuite que j’avais été d’une grande utilité, mais que de me laisser partir serait bien stupide à présent. Puis, il me frappa dans le ventre d’un coup de pied qui me fit franchir quelques mètres. Je tombai sur le même toit, demeurant au sol le temps de reprendre mes esprits, soit quelques secondes seulement. Je me tournai vers lui, risquant de me faire prendre dans un genjutsu je levai le moins les yeux possibles, et constatai qu’il était bien loin de moi. Donc il ne désirait pas me laisser partir, mais il s’éloignait de moi de la sorte? Il prévoyait sans doute une immense technique suiton pour m’achever ou un truc du genre. J’avais donc deux options, soit je restais là comme une sotte enragée et je me battais contre lui pour mieux me faire torturer au genjutsu, soit je fuyais pour avertir d’autres ninjas qu’un haut gradé de Kiri utilisant le suiton et le genjutsu allait venir s’en prendre à l’Académie et aux enfants. Comme dans toutes situations de ce genre, ma coupe de cheveux m’importait très peu et puis l’envie de le faire souffrir était moins forte que mon besoin d’épargner la goutte d’eau à ses enfants qui n’étaient même pas genin. J’effectuai donc des mudras afin d’utiliser une technique qui me permettrait de fuir. Plus qu’à espérer que cet homme demeurait sensible à un genjutsu ou deux. Mon corps se défit en pétales noires et j’en profitai pour fuir le plus rapidement possible de toute la force de mes jambes, sautant dans la rue pour être moins visible. Comme mesure de précaution, j’activai également le Fukashi. Je me devais d’arriver à l’Académie avant lui. Ou, mieux encore, de l’entraîner dans la mauvaise direction, mais pour ça je devais d’abord savoir s’il me suivait.

*Go Meg-chan! Go Meg-chan!*

J’ignorai la voix d’Hisshi qui résonnait dans ma tête. Seule ma course importait. Une course que je me devais de remporter sur cet homme qui avait le champ libre maintenant. Je me mordis la lèvre et couru plus rapidement encore.

HRP : Logiquement en rp c’est ce que Meg aurait fait, mais en hrp, ce serait bien que tu aies une façon de la suivre quand même et de continuer le combat plus loin ou un truc du genre. À l’académie directement, pourquoi pas?

Techniques utilisées:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Jeu 27 Sep - 16:47

Je savais que je l'emporterait. Non, ce n'est pas une forme de vantardise de ma part, c'est juste que...je savais que si je devais affronter cette Megumi en 1vs1, j'arracherais plus ou moins facilement la victoire. Le but recherché n'était pas de l'éliminer au sens propre du terme...je cherchais juste un défi à relever avant de m'attaquer aux futures générations de Konoha. Cette femme avait déjà subit deux Genjutsu et avait survécu à une explosion de grande ampleur, elle était forte, c'était indéniable.

Seulement, je devais gagner. Je n'allais certainement pas mourir maintenant face à un simple Junin...j'avais d'autres ambitions.

-J'attends. Si tu as une technique à utilisé, c'est maintenant ou jamais.

Je souhaitais qu'elle lance l'offensive. A quoi bon effectuer des enchaînements de techniques sur quelqu'un qui ne peut pas se défendre? Ce genre de combat est stupide est dénué de tout sens logique...

L'Izuko ne mit pas longtemps avant d'effectuer ses mudra. Qu'allait-elle utiliser? Ninjutsu? Kuchiyose? Genjutsu? Peu importe. Le principal, c'est qu'elle termine rapidement ce qu'elle avait à faire.

-Hum...?

Ah...un Genjutsu. En quelques secondes, la kunoichi se dissipa en une multitudes de pétales de fleurs. Alors elle prenait la fuite? Je savais que le monde ninja était peuplé de lâche mais de là à prendre tout bonnement la fuite...

-Aucune importance, ça me laissera plus de temps pour m'occuper de mes affaires...

Cela dit, il fallait que je trouve la position de l'académie à présent. Certes, j'aurait put continuer d'avancer tranquillement en cherchant aléatoirement mais ce "combat" m'avait donné envie...de frapper. Joignant les mains, j'effectuais un repérage des lieux afin de localiser quelqu'un qui aurait put également survivre à l'explosion aqueuse.

-Bingo.

A une centaine de mètres, vers le sud. Un ninja d'une trentaine d'année qui avait réussi à survivre à l'attaque...enfin, il ne semblait pas tenir une forme exceptionnelle.
En quelques bonds, je ne tarda pas à le rejoindre et à écraser sa tête sur le bout de ciment flottant sur lequel il s'était réfugié. Il était vraiment affaibli, ses deux jambes avaient été broyés par l'impact:

-Bonjour mon brave. J'espère que tu pourra me renseigner sur la localisation exacte de l'académie ninja sans que j'ai besoin de te montrer ce qu'est la vrai souffrance..

Le ninja agonisant me jeta un regard des plus noir:

-Va...va te faire foutre.

-...Mauvaise réponse.

Usant à nouveau de ma technique d'interrogation, je finis par apprendre où se trouvait l'académie. Avant de me mettre en route, j'écrasais le crâne de mon donneur d'info sur le sol. Ce n'était pas vraiment dans mes habitudes d'abréger les souffrances de mes opposants mais le temps ne jouait pas en ma faveur.
Sautant de toit en toit, je finis par apercevoir la fameuse académie...et elle avait l'air d'être copieusement remplies de civils et d'innocents.

-Héhé...que la fête commence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Ven 28 Sep - 12:59

    Le jour tardais à se lever aujourd’hui sur Konoha, quelque chose clochait, mais quoi ? Je n’entendais pas les oiseaux chanter comme ils avaient pour habitude de le faire, dans le fond je le sentais, quelque chose se tramait, mais quoi ? Le temps passait doucement, trop doucement, je ne peux pas affirmer ce qu’il se passe, mais ça se passe. Puis un premier cri, un cri d’effroi aucun doute la dessus, j’ai appris à connaitre les sons émis par les différents cris et celui-ci est clairement un cri d’effroi. Que se trame t-il donc à l’extérieur ? Puis un second cri, je n’aime vraiment pas cela moi. Alors que je courais dans ma chambre histoire de me vêtir, mère vint aussitôt à ma rencontre et m’apporta de bien tristes nouvelles. Le village de Konoha subissait à l’instant même une attaque du village caché de la brume, Kiri. Pourquoi font-ils cela ? Qu’ont-ils donc à y gagner dans un tel conflit ? J’accrochais rapidement mon bande au de Konoha à ma cuisse gauche et franchis la porte laissant sagement mère s’enfermer à l’intérieur à l’aide d’un simple sceau. Pour moi simple, mais pour eux infranchissable. Je marchais donc tranquillement dans les rues de Konoha espérant tomber sur une équipe à la recherche d’un ninja de soutien, mais rien ne se passa comme je l’espérais. Un ninja des forces spéciales m’aborda et me demanda de me précipiter à l’académie afin d’y protéger nos jeunes pousses. Hum, il serait dommage de perdre le futur de Konoha en effet, si l’on compte sur moi, autant que je m’y rende immédiatement. C’est donc au pas de course que j’avançais dans les rues de Konoha, prenant certains raccourci que j’avais fini par découvrir afin d’arriver plus rapidement à l’académie à l’autre bout du village.

    Les minutes passèrent et des villageois couraient dans tout les sens se percutant les uns les autres. Aucun suivi d’évacuation rien, c’est à croire que le village ne c’est jamais préparer à une éventuelle guerre de ce genre. Les guerres ne préviennent pas, elles arrivent il faut s’y attendre et s’y préparer par avance, un tel comportement montre le manque d’organisation du village, il va vraiment falloir faire quelque chose ou beaucoup d’entre eux finiront par perdre la vie. Deux ou trois finirent par me bousculer d’ailleurs, mais aucun d’entre eux ne pu me faire perdre mon objectif de vue, l’académie ninja, le refuge des genins et de certains villageois. Pourquoi les envoyer à l’académie ? C’est tellement simple de faire s’écrouler un bâtiment, quelle idiotie tout de même. Continuant mon avancer assès spectaculaire, je fini par apercevoir face à moi un Homme courant sur les toits de Konoha, je ne sais guère pourquoi, mais cette présence ne m’inspirais pas une réelle confiance. Qui que ce soit, il ne doit pas approcher l’académie ne serais-ce que d’un pas de plus. Montant sur les toits, je m’approchais de la personne qui était cacher derrière un masque blanc de Kiri, les forces spéciales hein !? Fallait bien que cela tombe sur moi tiens.

    « Hum... Kiri. Que faites vous par ici ? »

    Apparemment Kiri nous attaque, mais pour quelle raison ? Quelques bref mudras, je me penchais distinctement vers l’arrière comme ci j’allais lui sortir une attaque par la bouche afin qu’il s’attende à une attaque frontal et là surprise, un nombre de piliers assès impressionnant sortir du sol afin de limiter au maximum les déplacement de l’ANBU de Kiri, plus de mouvements, plus de mudras, mais bien sur un inconvénient, plus aucune attaque ne franchira ses piliers. Parfait pour récupérer les informations nécessaire, encore faut-il être sur que cela est marché. L’académie est en partie sous ma protection, je ne laisserais personne passer.


Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Ven 28 Sep - 14:24

Je continuai à courir, trop de vies dépendaient de ma réussite. Fort heureusement, je poursuivis mon chemin sans trop d’encombres, me faufilant entre les civils. Au loin, je vis l’académie et redoublai de vitesse, j’étais arrivée avant lui. Le chuunin devant la porte écarquilla les yeux lorsqu’il me vit arriver, les cheveux coupés et avec un air qui devait être plutôt effrayant. Une fois arrivée à sa hauteur, je le pris par les épaules et l’averti en murmurant pour ne pas alerter d'entrée de jeu les civils.

« Un Anbu de Kiri, j’ai tenté de le ralentir, mais il est en chemin, il faut faire évacuer les enfants, ils ne peuvent pas rester ici c’est beaucoup trop dangereux. »

Je regardai l’homme dans les yeux et il acquiesça lentement de la tête pour me montrer qu’il avait compris. Derrière, des civils me regardaient avec un air terrifié, ils étaient prêts à céder à la panique et il fallait éviter cela à tous prix. Le chuunin se dirigea donc vers ses collègues pour les informer de la nouvelle et je m’adressai aux civils qui étaient à mes pieds, attendant de savoir qu’elle était la bonne attitude à adopter.

« Mesdames et messieurs, je vous demanderais de rester calme, nous allons devoir déplacer les enfants pour des raisons de sécurité… »

Et tout de suite, les civils se mirent à parler et à paniquer et à se scinder en une foule de gens apeurés qui serraient leurs enfants contre eux. On n’avait pas le temps pour ce genre de choses et je regardai nerveusement derrière moi. Je ne pouvais qu'espérer que quelqu’un d’autre soit en train de ralentir suffisamment longtemps l’Anbu pour que l’évacuation soit le plus avancée possible. Avec les chuunins, nous en étions encore à calmer les parents et à leur arracher les premiers enfants des bras pour les déplacer vers on ne savait pas encore où.

HRP: Finalement Zakuo comme elle est arrivée, oublie mon mp x) On le fera sous forme de "course contre la montre finalement" Donc c'est le premier à atteindre l'Académie ou à la vider des enfants, mais il y aura quand même d'autres civils, enfin, vous comprenez le principe. Et petit rappel, surtout pour qu'Hanako le sache, à la fin du topic nos trois persos seront vivant. Ça veut pas dire qu'ils seront pas amochés, mais tout le monde s'en tirera vivant. =) Merci de le dire si quelque chose dérange dans l'idée de course contre la montre. May the odds be ever in your favor!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Sam 29 Sep - 11:41

-Hum...?

Je n'étais plus qu'à une centaine de mètres de l'académie et personne ne c'était dressé sur mon chemin pour le moment. Les défenses de ce village était pour le moins...inexistante. Tout le monde avait céder à la panique tandis que des ninjas en manque de gloire et de reconnaissance étaient partis affronter les différents mercenaires de l'Akatsuki sans ce soucier de la population. Cette fourmilière était répugnante, remplis de shinobis et de civils grouillant sans aucune coordination.

Soudain, une jeune femme fit irruption face à moi. Elle semblait vouloir m'arrêter...l'espoir fait vivre comme on dit. Je m'attendais à plus de résistance qu'a de simples combats en un contre un à la suite. Enfin, si c'est tout ce dont était capable le village de la feuille.

*Pas le temps de m'arrêter pour un simple insecte de plus. Je m'occuperais de toi ensuite.*

Cependant, la kunoichi ne l'entendait pas de cette oreille. Campant sur ses positions, elle façonna un mudra avant de se pencher en arrière. Une attaque frontal? Sur un adversaire comme moi? C'était peine perdu;

*Qu'est-ce que...*

Alors que je posais un pied à terre, un lourd pilier de pierre émergea du sol à quelques centimètres de mon visage. C'était un piège, elle essayait de m'enfermer.
Alors que l'étau se resserrait, j'effectuais un mudra à mon tour et je disparut sous terre. Elle essayait de me barrer la route? Soit, j'emprunterais un autre chemin.

*Doton, Shinjuu Zanshu no Jutsu!*

Avant que mon adversaire ne puisse comprendre, mon bras droit la saisit au niveau de la cheville et l'enterra, ne laissant dépasser que sa tête.

-Ne croit pas que je vais te laisser vivre petite...je déteste les enquiquineurs dans ton genre.

Effectuant un nouveau mudra alors que mon adversaire était immobilisé, j'appliquais ma main au sol avant de m'écrier:

-Doton, Ari Jigoku!

Un énorme tourbillon de terre se créa alors autour du corps de mon ennemi qui commença à s'enfoncer progressivement.Ce combo me permettrait surement de l'enterrer vivant...mort douloureuse et inhumaine si l'en est. Cette fois-ci, personne ne se mettrait en travers de mon chemin vers la destruction de l'académie.


Techniques utilisés:

Spoiler:
 

HRP: Si c'est bel et bien une course contre la montre, Yushini n'a pas vraiment de temps à perdre avec toi donc il essaye ce petit stratagème afin de s'assurer que tu ne le déranges plus. x)

Bien sûr, le combo n'a pas pour objectif de t'éliminer, je veux juste t'immobiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Sam 29 Sep - 16:04

    Lors que mon premier pilier jaillissait du sol, mes yeux me montrèrent une chose que je n’appréciais guère. Il venait de disparaitre, sous terre ? Ça c’est fort probable, mais un ninja de Kiri maitrisant la terre, voilà qui me surprend énormément. Bref, ne pas rester là à réfléchir, c’est un ninja d’élite au vu du masque qu’il porte, je ne suis pas certain qu’il va rester là à rien faire bien sagement. Je concentrais attentivement mon chakra dans mes pieds puis me donnais une rapide propulsion vers l’arrière histoire de m’extirper au plus vite de ce qu’il s’apprêtait à faire. D’ailleurs, je ne sais toujours pas ce qu’il s’apprêtait à faire, mais que voulez-vous. Si jamais comme je le pense il est d’affinité Doton, la seule chose envisageable dans cette disparition est la technique de la décapitation, autant dire que pour moi qui maitrise également le Doton, il ne peut pas être aussi simple de m’avoir avec une base de terre. Surtout je ne dois pas oublier de prendre en compte le terrain, nous sommes sur des toits, certaines techniques de type terre sont inutiles, je vais devoir réfléchir avant de lancer une quelconque offensive. Je détournais brièvement le regard sur le côté, il y a de l’agitation dans l’académie, que peut-il bien se passer là-bas ? Erf, pas le temps de voir cela, pour le moment je me concentrer sur cet adversaire là, si je ne parviens pas à l’arrêter qui sais ce qu’il adviendra des autres genins et villageois. A mon avis je ferais mieux de ne pas l’imaginer. Je cherchais mon adversaire du regard et fit un signe de main, je ne sais pas où il se cache, mais je dois le trouver coute que coute. Il est quelque part dans ce coin, je ressens sa présence, mais pas avec une grande distinction, je ne peux pas donner sa position à moins que... Non, pas maintenant. Un léger sourire sur mon visage puis des mots sortirent de ma bouche.

    « Pourquoi Kiri s’en prend il à Konoha ? Que cherchez-vous ninja de l’eau ? »

    Dans le fond, que pouvais-je bien faire de plus ? Après tout, il est plus puissant que moi, il est des forces spéciales alors que je ne suis qu’une simple de Jônin, mais je protégerai mon village, personne ne me fera perdre de vu mon objectif, la protection du village, la survie des villageois et des genins, même si pour cela je dois y laisser ma peau, peu importe ce qu’il se passera, je ne perdrais pas sans avoir essayé, sans avoir résisté. Que l’affrontement commence, cessons donc les idioties de capture, passons à un niveau supérieur, n’ayons pas peur de dévoiler nos réel talent, je suis prête !


Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Dim 30 Sep - 16:49

La foule de gens compacts dans l’Académie continuait à s’agiter et un chuunin s’approcha de moi pour avoir de plus amples informations sur la marche à suivre. Il semblerait que j’étais la plus haute gradée ici, c’était donc moi qui devait organiser l’évacuation d’urgence de l’Académie. Ainsi, lorsque le chuunin répéta pour une seconde fois sa question, je me forçai à revenir à la réalité et à agir.

« Combien de chuunins avons-nous? »

« Sept Izuko-sempai. Et deux ou trois genins. »


J’acquiesçai pour lui montrer que j’avais compris l’information, puis me mordit la lèvre en réfléchissant. L’erreur qui avait été commise était de sous-estimer l’importance des civils et de tous les mettre au même endroit. Je me devais de les disperser et, au plus vite. Je formulai un plan de match, il fallait faire vite.

« Tu restes avec moi, ensuite je veux trois binomes de chuunins accompagnés d’un genin chaque. Combien d’enfants nous avons? »

« Il faut les compter Izuko-sempai, et puis les arracher des griffes de leurs parents. »

Je jurai et me retournai vers la foule que je tentai de calmer, nous n’avions pas le temps de faire joujou, l’anbu pouvait arriver n’importe quand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Lun 1 Oct - 16:15

Donc...ma tactique avait échouée? Comment avait-elle put esquiver mon attaque aussi facilement? Avait-elle un don pour le sensoriel? Ou était-ce juste par pur instinct? Quoiqu'il en soit, ma technique de la décapitation fatale n'avait pas fait mouche et mon bras restait le seul à la surface pour le moment. Un simple saut...elle avait esquivé avec un simple saut...

-Pourquoi Kiri s’en prend il à Konoha ? Que cherchez-vous ninja de l’eau ?

-Héhé...héhéhé...

Doucement, je m'extirpais du sol un membre après l'autre afin de donner une ambiance macabre à la scène. Mon rire forcé et nerveux n'arrangeait pas vraiment la situation et de plus, mon ennemi ne voyait pas mon visage. Rien de bien rassurant me direz vous mais c'était le but recherché. La peur est une forme de torture psychologique après tout.
Après quelques secondes, je faisais face à mon adversaire, stoïque comme l'aurait été un cadavre tout juste déterré.

-En quoi un insecte comme toi s'autorise à m'adresser la parole? Un larbin tel que toi ne peut rien comprendre aux agissements d'un village,laisse cela aux grandes personnes...

Je ne laissais transparaître aucune de mes émotions mais à cet instant précis, la frustration et la rage s'emparait peu à peu de moi. C'était la première fois depuis que j'avais entamé ma nouvelle vie qu'une telle violence bouillonnait en moi. Cette personne me retardait...et bon sang, qu'est-ce que je peux détester ça.

-Doton Kage Bushin!

En un instant, quatre clones firent leurs apparitions autour de moi. Deux d'entre eux se précipitèrent sur mon adversaire par la gauche tandis que les deux autres se jetaient sur elle par la droite.

*Tu vas payer...Doton, Douka yahumuki!*

Pendant que mes clones lançaient cette attaque frontale, mon corps se décomposa en multitudes de rochers acérées qui foncèrent sur ma proie en ligne droite.. Si elle était aussi prévisible que ce que j'imaginais, le combat serait terminé.


Techniques utilisées:


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Ven 5 Oct - 13:49

    Ainsi donc j’avais raison, son bras hors du sol, je type est donc bien un ninja de l’élément terre. Nous nous serions battus à armes égales s’il n’avait pas été un rang au dessus de moi. Finalement, qu’elle poisse. J’ai évité une technique simple, mais j’ai quand même failli y passer, mes chances de réussite sont finalement de plus en plus mince. Il est Doton, il peut donc lire les techniques que je lui enverrais tout comme il est possible que je lise les siennes, qu’elle poisse, combat bidon. Il sortait maintenant du sol sortant un membre après l’autre de manière pas très brusque, on aurait pu penser à un mort-vivant fraichement ramener parmi le monde des vivants. Je le regardais sortir, soufflant un grand coup j’essayais de me contrôler, de garder mon sang-froid. Plus facile à dire qu’à faire en soit. Plus le temps passait et moins j’étais rassuré. Dans le fond, je sentais que l’académie était sa cible bien que je n’en sois pas sur, j’espère que certains auront le temps de mener l’extraction avant que je ne perde car l’issue de ce combat ne fais aucun doute, je ne peux gagner. Puis il fini par prendre la parole histoire de me répondre. Rien de bien rassurant d’ailleurs si je puis dire. Un insecte ? Comme moi ? Un larbin qui ne peut rien comprendre ? Laissez à une grande personne ? Cela passait en boucle dans ma tête, mais pour qui il se prend celui-là ? Il me prend pour une gosse ? Tu vas voir.

    « En soit, un insecte ça s’écrase, tu ne m’auras pas comme une insecte. Toi qui es si sur de m’effacer, pourquoi ne pas me donner directement tes ambitions ! Que cherches-tu ? Pourquoi ici ? Peut-être que toi-même ne le sait pas ! »

    Certes ce n’est pas une bonne idée d’énerver son adversaire, d’autant plus quand ce dernier est plus puissant que soit, mais ai-je réellement le choix ? Quel autre choix s’offrait à moi finalement ? Que pouvais-je bien faire ? Puis il fit apparaitre quatre clones de terre, deux à droite, deux à gauche, ai-je finalement la moindre chance en cinq contre un ? Je ne dois pas les laisser m’approcher, mais là il se passa la chose que j’attendais, une offensive de la part de mon adversaire. C’est le sourire aux lèvres que je reculais rapidement en voyant des roches se précipiter vers moi, l’angle était presque parfait et les roches s’approchaient. Une personne normale aurait eu un choix à faire, éviter les roches ou les clones, mais c’est sans compter sur mon talent inné. Certes je vais devoir sortir une partie de mon arsenal, mais pour le coup je vais le faire gaiement. Je tendis mes mains devant moi et fit apparaitre un sceau énorme dans lequel s’engouffra chaque pierre m’étant destiné avant que le sceau ne disparaisse. J’aurais pu m’arrêter là si j’avais été attentive, mais non, l’instinct de survie prime sur le reste. Un sceau apparu devant de côté et les pierres furent renvoyé de chaque côté histoire d’entamer la destruction des clones avec l’attaque que le garçon venait lui-même de composé. En soit cette technique consomme pas mal de chakra je l’admets, mais entre nous, n’est-elle pas merveilleuse ? Une des raisons pour laquelle j’étais craint à l’époque de mon séjour sur Uzishio, du moins de ma vie sur cette île. Je lançais maintenant un coup d’œil bref derrière moi, plus le droit à l’erreur. Je fixais à nouveau devant moi cherchant du regard la personne qui est mon adversaire, où en suis-je dans ce combat dont je ne puis sortir vainqueur ?


Revenir en haut Aller en bas
Megumi

Ninja Inconnu

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/03/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Points Cadeaux:
70/70  (70/70)
Réputation: 0
Ryos: 100

MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Ven 5 Oct - 16:37

Cette fois je commençais à en avoir marre, les parents ne m’écoutaient pas du tout, ils serraient leurs enfants contre eux et refusaient de nous obéir. Le chuunin me regardait, les bras ballants, il ignorait complètement ce qu’il convenait de faire. Je serrai les poings, il m’avait bien amoché et j’avais du mal à penser clairement. Tout ce que je savais, c’était que la situation était urgente et qu’il était de mon devoir de sauver la vie du plus grand nombre d’enfants possible.

« Taisez-vous! L’ennemi approche, vous voulez que vos enfants meurent! Il faut les évacuer alors faites les procéder vers le chuunin le plus proche pour procéder à leur évacuation! Nous les protégerons de notre vie s’il le faut, mais les laisser ici serait de les envoyer à une mort certaine, c’est ce que vous voulez pour vos enfants?!? »

J’avais crié d’une voix d’hystérique et tous s’étaient tus maintenant. Puis, au pas de course, les enfants commencèrent à se regrouper et je me dirigeai vers le premier groupe composé de deux chuunins et un genin pour leur dire où emmener leur petit groupe de cinq enfants. Dans tous les cas, je devais les envoyer dans la direction opposée à l’anbu.

« Le mémorial! Allez au mémorial! »

Et nous continuâmes à regrouper les enfants pour les faire quitter. Pour l’instant, il n’y avait que le premier groupe de parti, mais ils pouvaient encore être interceptés plus loin et je du faire silence sur cette opportunité pour aider la formation de prochains groupes. Nous devions continuer comme ça pour sauver au moins les enfants. Mais je ne devais pas me faire d’idée, nous devrions encore sauver leurs parents ensuite si nous ne voulions pas nous retrouver avec des orphelins par dizaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Sam 6 Oct - 19:40

Il faut bien le dire, à cet instant, je commençais à perdre mon sang froid. Étrange, moi qui avait pour habitude de garder un calme mortuaire durant chacun de mes combats, comment une bande de Jonnin avait-elle put m'agacer à ce point? Dans le fond, je connaissais la réponse. Ces saletés de larves m'empêchaient d'atteindre mon objectif et ne cessait de me mettre des bâtons dans les roues...ce que ça pouvait être agaçant.

Au moins, ils avait révélés une facette de ma personnalité qui ne c'était pas encore manifesté à ce jour: l'impatience. Mais cette rage qui m'animait avait-elle vraiment fait parti de mon ancienne vie ou était-ce seulement une manifestation de ce que pouvait ressentir le nouveau moi?

*Peu importe...je dois être ce que je suis...je dois me concentrer sur le combat au lieu de réfléchir à ce que j'ai put être.*

Mais visiblement, la rage l'avait emporté sur mon jugement. Au lieu de réfléchir posément, j'avais tenté une attaque frontal...et mon adversaire n'avait eu aucun mal à la paré avec une technique des plus étranges. Grâce à une technique quelconque, cette jeune femme avait dispersé les rochers qui composaient mon corps peu de temps avant l'attaque et les avaient utilisés afin de détruire mes clones. Très malin. Elle avait associer une technique de défense quasi-parfaite à une offensive irréprochable. Je l'avais clairement sous-estimé et j'en payais le prix fort. Sans pouvoir rien y faire, les particules de roches acérées qui me composaient détruisirent mes clones de boue, les laissant s'étaler dans une mare de terre.
J'étais fou de rage, néanmoins, cette contre-attaque m'avait permis de regagner mes esprits. Je ne ferais plus d'erreur aussi grotesque, j'allais frapper et cette fois-ci, aucun échappatoire ne serait possible.

-Je t'ai sous estimé, ninja de Konoha. Il semblerait que les shinobis de ce village sont prêt à se sacrifier pour éviter la mort d'innocent...comme c'est pathétique.

Lentement, les morceaux s'assemblèrent face à mon adversaire, à cinq mètres de sa position. Faisait de nouveau face, je jetais un regard injecté de sang à la jeune femme.

-Je sais très bien pourquoi tu me poses ces questions...tu ne peux pas me retenir. Mais pour te récompenser, je vais te répondre.

Oui, je devais faire vite. Cependant, j'avais besoin de calmer mes nerfs et parler était le meilleur des remèdes. De toutes manières, elle ne s'attendrait jamais à ma prochaine technique, elle était condamné à voir ses amis mourir.

-Je suis à la recherche de que personne ici ne peut m'offrir. Je suis à la recherche d'un secret dont je possède la clé...mais dont le coffre reste dissimulé.

Un sourire glacial aux lèvres, je m'empressais de continuer:

-Mais il n'a jamais été question de moi...je ne suis ici que pour servir mon village. C'est la malédiction dont le shinobi est affublé n'est-ce pas? Il n'est jamais question de lui.

Et sans avoir montré un quelconque signe de violence, je joignit rapidement mes mains avant d'effectuer ma nouvelle technique:

*Mokuton, Jubaku no Jutsu*

En un instant, d'impressionnant lien de bois jaillirent du sol et immobilisèrent ma victime. Le Mokuton...j'avais dut dévoiler mon arme secrète face à de simples Junin...quelle insulte.
Approchant mon visage masqué de mon adversaire, je chuchotais alors ceci à mon adversaire:

-Je ne te tuerais pas...je préfère te montrer...te faire voir que tu n'as pas put les sauver. Que malgré tout tes efforts, ces gens...ces enfants, sont morts par ta faute. N'est-ce pas là, la plus magnifique des tortures?

Après avoir entonné le plus sinistre des rires, j'effectuais un nouveau mudra et une planche de bois fit son apparition. Grimpant rapidement dessus, je me retrouvais à traverser le village en direction de l'académie à toute allure. Cette fois-ci, plus rien ne se dressait sur mon chemin.


Techniques utilisées:

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   Dim 7 Oct - 14:46

    L’eau contre le feu, la brume contre la feuille, Kiri contre Konoha. Voilà une chose à laquelle nous ne nous attendions absolument pas qui nous est tombé sur le coin de la figure. Je ne souriais plus, pas que je ne le veuille pas, mais plutôt que je ne le puis pas. Sourire dans un tel moment ? Il n’y a ni envie ni quoi que ce soit d’autre. Ce que je fais là ? Défendre le village en essayant de sauver ma peau, ce n’est pas mince affaire d’ailleurs. Derrière moi, non loin de ma position se trouvait l’académie de Konoha, une école entièrement rempli d’adultes et de jeune enfants qui n’ont pas encore eu la chance de pouvoir devenir genin, de simple aspirant ninja, l’éventuelle relève. Mais devant moi se trouve un homme, un ANBU même, les force spéciale de Kiri. Il manie joliment bien le Doton d’ailleurs et son comportement en aurait effrayé plus d’un, et face à lui il a fallu que ce soit moi, une simple jônin de soutiens, que voulez-vous donc que je face contre lui ? Je n’ai pas la moindre chance de l’emporter de toute manière. Au vu de l’agitement de derrière, l’académie doit être en train de se vider, je dois donc retenir l’homme le plus longtemps possible ici, mais comment ? Il évite tout ce que j’ai pu faire, de plus il connait parfaitement le doton. En revanche j’ai certaines techniques qu’il ne connait certainement pas et ça c’est très intéressant.

    Je ne voyais pas son visage, mais dans sa gestuelle, je sentais comme un départ d’énervement, comme ci ce dernier s’impatientait face à moi. Au départ je ne suis pas sa cible après tout. Son offensive fut d’ailleurs complètement réduite à néant, au final c’est comme-ci il venait de détruire lui-même ses clones qui venait de fondre en de simple flaque de boue. En soit c’est une première victoire, réussir à faire douter son adversaire, mais la fatigue risquait de m’emporter si je continuais à user d’autant de chakra pour si peu de chose, il va falloir que je sois plus attentive. Puis des mots furent soulevé, il venait de prendre la parole, me disant qu’il m’a sous-estimé, en cet instant un regain de forme soufflait en moi, mais il n’en avait pas fini, il trouvait donc pathétique d’être prêt à sacrifier sa vie pour son village ? Mais de quelle planète vient-il ? Les pierres s’assemblait désormais, il me fit de nouveau face, je le regardais avec insistance quand lui me regarda avec un regard sanguinaire.

    « Je n’aide pas les innocents, non. Je suis là pour défendre mon village de personne comme toi, s’en prendre comme ça à des personnes pas capables de se défendre, est-ce par peur ou par lâcheté ? Finalement Kiri ne vaut pas la réputation qui lui est faites. »

    Je m’emballe un peu, mais se battre contre quelqu’un que l’on ne battra pas, quel intérêt ? Autant faire ce que je peux pour essayer peut-être de la retenir ici. Il m’affirma savoir pourquoi je lui posais tant de questions et m’affirma aussi vouloir y répondre en guise de récompense. Récompense ? Il se fou de moi c’est ça ? Il recherche quelque chose, mais quoi ? Si je ne sais pas comment lui dire que ce n’est pas ici ce qu’il cherche ? Puis le sourire glacial précéda une nouvelle phrase. Il finit par dire qu’il n’était pas là pour lui mais pour son village, la malédiction du shinobi. J’avais baissé ma garde, comprenant parfaitement ce qu’il disait puisque cela est vrai, un shinobi n’agit que parce que son village le demande, pourquoi être finalement aussi faible ? Au final aucun ne vaut plus qu’un autre. Le kirien joignit finalement ces mains, IDIOTE ! Des liens jaillirent du sol et m’emprisonnait presque instantanément. Quelle idiote, avoir baissé ma garde et m’être laissé prendre comme une vulgaire amateur, quelle poisse ! Du bois, le Mokuton ? Voilà donc ce que vaut ce ninja de Kiri ? Qui aurait cru que je me fasse berner par cet élément que je connais tant ? L’homme finit par s’approcher de moi, approchant son visage masqué du mien. C’est donc comme cela que je dois finalement finir ? Il m’adressa de nouveau quelque mots et finit par un rire tellement sadique que je ne l’oublierais sans doute jamais. Il fit maintenant apparaitre une espèce de planche de bois et partit directement en direction de l’académie, sous mes yeux. Inutile, voilà donc ce que je suis finalement, juste inutile. Tout ces gens qui mourront par ma faute, que voulez vous que je fasse de plus ? J’essayais tant bien que mal de desserré les liens, mais rien y fait, j’étais là, bloquer espérant réussir à m’en débarrasser pour retourner finir ce que j’avais finalement commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Invasion... {Libre}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Invasion... {Libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Katana RPG :: Archives :: Konoha :: Habitations-